Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2010-11-28T11:05:00+01:00

IDEES AUDACIEUSES

Publié par Johann WOLFGANG VON GOETHE

 

echiquier-miroir-1.jpg

 

 

 

 

«Les idées audacieuses sont comme les pièces qu’on déplace sur un échiquier : on risque de les perdre mais elles peuvent aussi être l’amorce d’une stratégie gagnante.»

 

Johann Wolfgang von Goethe

Voir les commentaires

2010-11-21T00:01:00+01:00

LE DEFI DE LA VIE

Publié par Paulo Coelho

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En ce moment, beaucoup de gens ont renoncé à vivre. Ils ne s'ennuient pas, ils ne pleurent pas, ils se contentent d'attendre que le temps passe. Ils n'ont pas accepté les défis de la vie et elle ne les défie plus. 

 

 Paulo Coelho

Voir les commentaires

2010-11-14T00:01:00+01:00

LE SYMBOLISME DU LOUP

Publié par Domi

 

 

 

Argenté ou non, le loup est un enseignant et un guerrier. Il représente aussi la loyauté et la fidélité car il vit en meute et il reste fidèle à sa compagne toute sa vie.

Le Loup :

- Enseigne la connaissance spirituelle
- Guide dans les rêves et méditations
- Allie instinct (ou intuition) et intelligence
- Symbolise les valeurs sociales et familiales
- Protection personnelle et de la famille
- Dupe les ennemis, déroute l'adversaire
- Passe aisément inaperçu
- S'adapte facilement au changement
- Représente la fermeté, la ténacité du caractère, l'incorruptibilité
- Le Courage, la dignité, la liberté
- Symbolise la mort et la renaissance
- Intervient lors d'importants changements de cycles

Depuis la nuit des temps, le loup fascine les hommes. Craint et admiré, il peuple l'imaginaire des sociétés. Sa présence et son action dans de nombreux récits mythiques et modernes témoignent de son importance.

Toutes les civilisations de l'hémisphère Nord de la Terre ont connu le riche symbolisme du loup. Le loup pariétal de la préhistoire, le Fenrir germanique, la louve romaine, le « frère loup » cher à Saint François d'Assise, la Bête du Gévaudan et le loup des contes pour enfants témoignent de la permanence symbolique de Lupus à travers le temps et l'espace.

Animal à la fois négatif et positif, médiateur en rapport direct avec l'au-delà, le loup fut aussi l'incarnation de la lumière en Chine, en Europe du Nord et en Grèce.

Actuellement, une nouvelle relation se développe qui n'est pas sans rappeler celle des temps préchrétiens en Europe ou du chamanisme multimillénaire.

Le loup symbolise la création continue mais les forces sombres lui ont préféré l'aigle, l'aigle se retrouvant dans une multitude de symboles nationaux, comme les drapeaux. Quand une civilisation s'approprie le symbole - chamanique à l'origine - de l'aigle, c'est que sa chute est proche. De nombreux exemples peuplent l'histoire passée et à venir, très prochainement.

Symbole de la fonction guerrière chez les Indiens et les Indo-européens, mais aussi promoteur céleste de chefs, de dynasties et de peuples en Asie centrale, le loup eut pour tâche de veiller sur la Création, à son « bon entretien » et, finalement, à son inévitable destruction lorsqu'elle devint caduque, contribuant ainsi à sa régénération périodique.

C'est pourquoi le loup intervient lors des changements de cycles.

Le loup fut perçu comme une créature démoniaque par le christianisme, qui a fait de cet animal lumière le symbole de la débauche, de la méchanceté et de la force hostile à la foi du croyant (piégé). Le loup devint l'animal fétiche des chamanes, qui pouvaient prendre sa forme et comprenaient son langage. Depuis, il est « le grand méchant loup » des contes, fables et légendes de nos campagnes et de la littérature enfantine, écrits largement - et honteusement - inspirés du christianisme (ces contes, fables et légendes ne sont pas sans rappeler St-Georges et le dragon. St-Georges tue le dragon - le gardien du seuil, au lieu de le dompter et de s'en faire un allié).

Porteur de force et de mystère, le loup est un animal de pouvoir. Une complexité ambiguë le relie à l’homme qui, tout en le redoutant, l’observe avec émerveillement. Car à la férocité du loup correspond la violence propre à tout être humain.

Le loup est féroce mais n'agresse pas. Il se contente d'observer. Il analyse et intègre le côté sombre humain. Cette intégration est indispensable et le loup est le symbole de l'Eveil individuel. Le loup n'intervient que quand la situation est sans issue (en apparence).

Le loup - comme dans le film "Wolfen" (inspiré d'un livre de Whitley Strieber) - régénère le monde, reprend l'espace vital volé et violé, déchire le voile entre les dimensions et tente de faire comprendre à l'humain le vrai sens de sa vie.

Le Loup est le symbole de l'Eveil Individuel.


Source: Silver-Wolves.Com

Voir les commentaires

2010-11-05T11:21:00+01:00

Va, va, va le Magnifique !

Publié par Domi

2905254337_1_5.jpg

 

 

Un conte a enchanté ma jeunesse. Celui de la Belle et la Bête, que j'ai découvert avec émerveillement avec le film de Cocteau. La Belle est persécutée par sa marâtre et ses deux soeurs . Lorsqu'elle voit paraître à sa porte un superbe cheval blanc, son seul souci est d'échapper au malheur, à la servitude, bref à tout ce qui semble être une fatalité de sa situation. Sans savoir où il la conduira, elle lui dit avec confiance :

 

" Va, va, va le Magnifique!"

 

Or ce cheval la mène à un monstre. Remplie d'angoisse, elle parcourt l'étrange palais où des mains vivantes sortent des murs et tiennent des flambeaux . Elle semble perdue. Mieux valait mener, dans sa chaumière, son existence sans espoir.

 

 

  La belle et la bête

 

 

Chaque fois que je lisais ce conte étant enfant, j'attendais avec la même impatience le moment où la Bête se métamorphosait en Prince charmant .

 

Magiques répliques dans le  film de Cocteau qui expliquaient le secret de cette métamorphose :

 

"Mon Dieu, vous êtes couvert de sang, dit la Belle

- Je vous demande pardon, dit la Bête.

- De quoi me demandez-vous pardon ?

- D'être Bête. Votre regard me brûle. Je ne supporte pas votre regard. Fermez cette porte."

 

La Belle ne ferme pas la porte. Elle ne se laisse pas submerger par la peur ou même le dégoût devant le monstre. A partir du moment où la belle accepte de le regarder  - donc n'exclut pas de pouvoir l'aimer- la Bête cesse d'être monstrueuse et se métamorphose en Prince charmant.

 

 

 

Le sens profond de cette fable est que si nous acceptons de nous fier à notre monture, notre vie change comme par Magie. Le Magnifique ne demande qu'à galoper vers la prairie du bonheur. La plupart de nos problèmes tiennent au fait que, contrairement à la Belle, qui laisse la porte ouverte et accepte de regarder en face l'image angoissante de son avenir, nous fermons la porte mystérieuse.

 

 

 

 

Et comme contait Freud pour illustrer la puissance de l'inconscient :

 

Un paysan, juché sur un cheval, est interrogé par un passant : Où vas-tu? Il répond : "Je ne sais pas, mais demande à mon cheval. Lui, il sait."

 

Voir les commentaires

2010-11-02T17:57:00+01:00

ELLE ACCOUCHE A 10 ANS

Publié par INTERNET

 

 

Espagne: Une fillette de 10 ans accouche de son premier enfant

 

C'est une première dans cette région de l'Espagne. Mardi, les autorités locales de Jerez ont annoncé qu'une fille de 10 ans avait donné naissance, mardi dernier, à un bébé Selon Micaela Navarro, membre du gouvernement autonome d'Andalousie, et interrogée par le Diaro de Jerez, le nouveau-né et sa jeune maman sont "en parfaites conditions de santé", et sont déjà sortis de l'hôpital. Selon la déléguée à l'Égalité et au Bien-être social, le bébé pèserait 2,9 kilos. Par ailleurs, Mme. Navarro a annoncé que le papa est également un enfant mineur, sans pour autant préciser son âge. Les autorités locales cherchent désormais à savoir si la mère de la jeune maman est en capacité d'accueillir toute la petite famille. Il y a quelques mois, c'est l'accouchement d'une fillette de 9 ans qui avait défrayé la chronique en Chine

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog