Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesies divers

POESIE, MUSIQUE, TEXTE SUR LES TRAINS ♥

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

POESIE, MUSIQUE, TEXTE SUR LES TRAINS  ♥

Emouvantes locomotives sous vos soupirs de diamant
Les courbes, les siphons et les plaques chantantes
Tablier trépidant des heures
vous entrez à longs cris dans les villes béantes.

Ballerine de fonte ô danseuse brillante
Locomotive au vent sous le premier tunnel
Attaqué, dépassé - le train sort comme un ver
Et la fumée s'éteint dans les soufflets du ciel
Vers Orléans, Paris, Angers, Nantes , la mer
Ou vers Bordeaux Saint Jean sur le haut pont de fer
Au-dessus des bateaux paresseuse Garonne
Au-dessus de la terre dans une amitié forte.

Au vent des locomotives (Maurice Fombeure )

Un enfant court
Autour des marbres...
Une voix sourd
Des hauts parages...

Les yeux si graves
De ceux qui t'aiment
Songent et passent
Entre les arbres...

Aux grandes orgues
De quelque gare
Grande la vague
Des vieux départs...

Dans un vieux rêve
Au pays vague
Des choses brèves
Qui meurent sages...

Rêves (Léon-Paul Fargue)

POESIE, MUSIQUE, TEXTE SUR LES TRAINS  ♥

VOYAGES

Un train siffle et s'en va, bousculant l'air, les routes,
L'espace, la nuit bleue et l'odeur des chemins ;
Alors, ivre, hagard, il tombera demain
Au cœur d'un beau pays en sifflant sous les voûtes.

Ah ! la claire arrivée au lever du matin !
Les gares, leur odeur de soleil et d'orange,
Tout ce qui, sur les quais, s'emmêle et se dérange,
Ce merveilleux effort d'instable et de lointain !

- Voir le bel univers, goûter l'Espagne ocreuse,
Son tintement, sa rage et sa dévotion ;
Voir, riche de lumière et d'adoration,
Byzance consolée, inerte et bienheureuse.

Voir la Grèce debout au bleu de l'air salin,
Le Japon en vernis et la Perse en faïence,
L'Égypte au front bandé d'orgueil et de science,
Tunis, ronde, et flambant d'un blanc de kaolin.

Voir la Chine buvant aux belles porcelaines.
L'Inde jaune, accroupie et fumant ses poisons,
La Suède d'argent avec ses deux saisons,
Le Maroc, en arceaux, sa mosquée et ses laines…

( Anna de NOAILLES)


J'aime les passages à niveau
Et leurs maisons sous le lierre.
J'aime cueillir des coqu'licots
Sur la bouche des garde-barrières.
J'aime les disques et les signaux
Et les poteaux télégraphiques
Et, quand je suis sur mon vélo
Dans la campagne magnifique,...

Paroles et musique de Charles Trenet Je fais la course avec le train

POESIE, MUSIQUE, TEXTE SUR LES TRAINS  ♥

Un train qui siffle dans la nuit
C'est un sujet de poésie
Un train qui siffle en Bohême
C'est là le sujet d'un poème

Un train qui siffle en mélod'
Ieusement c'est pour une ode
Un train qui siffle comme un sansonnet
C'est bien un sujet de sonnet

Et un train qui siffle comme un hérisson
Ça fait tout un poème épique
Seul un train sifflant dans la nuit
Fait un sujet de poésie

Raymond Queneau

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0

PREMIERE NEIGE

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

PREMIERE NEIGE
PREMIERE NEIGE
PREMIERE NEIGE
PREMIERE NEIGE
PREMIERE NEIGE
PREMIERE NEIGE
PREMIERE NEIGE
PREMIERE NEIGE
PREMIERE NEIGE

NEIGE

Neige où es-tu?
Neige de mes Noëls d'antan,
As-tu disparu
De mon village, avec le temps?
 Sous mes yeux émerveillés
Neige scintillante
Sous un ciel étoilé
Tu t'étendais partout
Et tu recouvrais tout
Les toits, les champs, les près.
Tout semblait assoupi
Sous ton épais tapis
Dans ce calme serein
Une cloche, au lointain
Vibrait dans la nuit.
Puis au petit matin
Se réveillait la vie
Les persiennes s'ouvraient
Les cheminées fumaient
Le jour se levait
Les étoiles palissaient
Paysage magique
Tableau idyllique
 Déjà tu te transformais.
J'avais hâte de te revoir
Dès qu'arriverait le soir..
Souvenirs de mon enfance
Images ensorcelantes
Que je ne saurais oublier
Dans mon coeur restent gravés

 

Merci Surfingmoune pour cette participation  ♥

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0

ECOUTE- MOI

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

ECOUTE- MOI

Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler.
Accorde-moi seulement quelques instants,
Accepte ce que je vis, ce que je sens,
Sans réticence, sans jugement.

Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler.
Ne me bombarde pas de conseils et d'idées,
Ne te crois pas obligé de régler mes difficultés.
Manquerais-tu de confiance en mes capacités ?

Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler.
N'essaie pas de me distraire ou de m'amuser,
Je croirais que tu ne comprends pas
L'importance de ce que je vis en moi

Écoute-moi, s"il te plaît, j'ai besoin de parler.
Surtout, ne me juge pas, ne me blâme pas.
Voudrais-tu que ta moralité
Me fasse crouler de culpabilité ?

Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler
Ne te crois pas non plus obligé d'approuver
Si j'ai besoin de me raconter
C'est simplement pour être libéré

Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler
N'interprète pas et n'essaie pas d'analyser
Je me sentirais incompris et manipulé
Et je ne pourrais plus rien te communiquer

Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler.
Ne m'interromps pas pour me questionner,
N'essaie pas de forcer mon domaine caché.
Je sais jusqu'où je peux et veux aller

Écoute-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de parler.
Respecte les silences qui me font cheminer.
Gardes-toi bien de les briser,
C'est par eux bien souvent que je suis éclairé.

Alors maintenant que tu m'as bien écouté
Je t'en prie, tu peux parler
Avec tendresse et disponibilité
À mon tour, je t'écouterai

Jacques Salomé

ECOUTE- MOI

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0

POESIE JAPONAISE

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

POESIE JAPONAISE
POESIE JAPONAISE
POESIE JAPONAISE
POESIE JAPONAISE
POESIE JAPONAISE
POESIE JAPONAISE
POESIE JAPONAISE
POESIE JAPONAISE

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0

LA VIE A SE PARTAGER

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

LA VIE A SE PARTAGER

La nuit n’est jamais complète.
Il y a toujours, puisque je le dis,
Puisque je l’affirme,
Au bout du chagrin
Une fenêtre ouverte,
Une fenêtre éclairée,
Il y a toujours un rêve qui veille,
Désir à combler, Faim à satisfaire,
Un cœur généreux,
Une main tendue, une main ouverte,
Des yeux attentifs,
Une vie, la vie à se partager.

La nuit n’est jamais complète. Paul Eluard

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0

POÈMES SUR LES ÉCUREUILS

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

POÈMES SUR LES ÉCUREUILS

L'écureuil et la feuille

Un écureuil, sur la bruyère,
Se lave avec de la lumière.
Une feuille morte descend,
Doucement portée par le vent.

Et le vent balance la feuille
Juste au dessus de l'écureuil;
Le vent attend, pour la poser
Légèrement sur la bruyère,

Que l'écureuil soit remonté
Sur le chêne de la clairière
Où il aime à se balancer
Comme une feuille de lumière.


Maurice Carême.

Fernando Arrabal

Bel écureuil couleur d'été
Toi qui n'es que légèreté
Vêtue des rousseurs du soleil;
Toi qui vois s'enfuir le sommeil

Car tu n'es fait que pour l'envol
Et touches à peine le sol;
Toi qui dois ton nom à ta queue
Qui dessine son ombre bleue

Pour protéger de son panache
Ton dos éclatant et sans tache;
Comme il en coûte au rimailleur
Qui cherche pour toi le meilleur

Parmi la crème des louanges
Et te voudrait comme les anges
Bondissant de joie jusqu'au ciel
Toi l'écureuil couleur de miel;

Comme il lui coûte de trouver
Lorsqu'il se surprend à rêver
De chanter ta grâce enfantine
En une petite comptine

Des mots qui finissent en euil
Sans jamais évoquer le deuil.
Bel écureuil couleur de feuille
D'automne : ô dieux, faites que veuille

L'été un peu se prolonger
Quand ta fourrure fait songer
Aux derniers rayons de septembre
Mon bel écureuil couleur d'ambre!

POÈMES SUR LES ÉCUREUILS
POÈMES SUR LES ÉCUREUILS
POÈMES SUR LES ÉCUREUILS
POÈMES SUR LES ÉCUREUILS
POÈMES SUR LES ÉCUREUILS
POÈMES SUR LES ÉCUREUILS
POÈMES SUR LES ÉCUREUILS
POÈMES SUR LES ÉCUREUILS

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0

NOUS NE CESSONS DE METTRE EN REGARD - HAIKU

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

NOUS NE CESSONS DE METTRE EN REGARD - HAIKU


Nous ne cessons de mettre en regard ce que nous sommes et ce que nous devrions être. Cette habitude de nous mesurer toujours à quelque chose ou à quelqu`un est une des principales causes de nos conflits. Pourquoi nous comparons-nous toujours à d`autres ? Si nous ne nous comparons à personne, nous devenons ce que nous sommes.



Krishnamurti

NOUS NE CESSONS DE METTRE EN REGARD - HAIKU

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0

LES SECRETS DE LA FORET - LES FEES ♥

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

LES SECRETS DE LA FORET  - LES FEES ♥

Tant d’enchanteurs et tant de fées
Sont égarés dans les halliers
Que chaque feuille est un mystère
Et que chaque arbre est un refuge
Où êtes-vous, Merlin, Vivianne,
Toi, Morgane, au Val-sans-Retour
La belle Yseult, et toi Tristan,
Sonnant la trompe du chasseur ?
Où es-tu, toi, Lancelot,
Perdu dans l’ombre de tes rêves,
Que cherches-tu, toi, Perceval,
Dans ce château de pierre noire ?
A la fontaine où boit le cerf,
Dans la vallée des Trois Rencontres,
Entendez-vous le cri des aigles
Qui se lamentent pour Arthur ?
Les ruisseaux glissent dans le soir
A l’heure où montent les étoiles,
Et les buissons vont s’entr’ouvrir
Pour que renaisse le royaume.
C’est un royaume enseveli
Dans la poussière de l’oubli
Il dort depuis des siècles d’ombre,
Sous la surface des étangs.
C’est le royaume de Merlin,
Il a de grands palais dorés,
Et des cités sur des rochers
Au plus lointain de l’horizon.
C’est le royaume du silence
Folle-Pensée n’est pas si loin,
Les grandes landes de Lambrun
Ne sont peuplées que par les fées.
C’est le royaume de Tristan,
C’est là qu’Yseult se réveillant
Cherche la grotte merveilleuse
Où la nuit ne finira plus.
Et la pucelle aux cheveux noirs,
Dans ses mains d’or cette lumière,
Attend dans l’ombre et dans la cendre
Que vienne enfin le roi du monde.
Bretagne bleue, Bretagne noire
les étoiles montent le soir,
pour allumer les arbres bleus
de la forêt de Brocéliande

 

Jean Markale

LES SECRETS DE LA FORET  - LES FEES ♥

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0

CONSEILS D'UNE SORCIERE

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

CONSEILS D'UNE SORCIERE

Retenez-vous de rire dans le petit matin
N’écoutez pas les arbres qui gardent les chemins
Ne dites votre nom à la terre endormie qu’après minuit sonné !
À la neige, à la pluie ne tendez pas la main !
N’ouvrez votre fenêtre qu’aux petites planètes que vous connaissez bien !
Confidence pour confidence: vous qui venez me consulter,
méfiance, méfiance
On ne sait pas ce qui peut arriver.

Jean Tardieu

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0

POUR DEVENIR UNE SORCIERE

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

POUR DEVENIR UNE SORCIERE


A l’école des sorcières
On apprend les mauvaises manières
D’abord ne jamais dire pardon
Être méchant et polisson
S’amuser de la peur des gens
Puis détester tous les enfants

A l’école des sorcières
On joue dehors dans les cimetières
D’abord à saute-crapaud
Ou bien au jeu des gros mots
Puis on s’habille de noir
Et l’on ne sort que le soir

A l’école des sorcières
On retient des formules entières
D’abord des mots très rigolos
Comme "chilbernique" et "carlingot"
Puis de vraies formules magiques
Et là il faut que l’on s’applique.

Jacqueline Moreau

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>