Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

insolite

Aokigahara Jukai, La forêt maudite " Mer d'arbres"

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

Le Japon est l’une des terres de prédilection des fantômes, des histoires de revenants et du culte des esprits. Le cinéma asiatique est d’ailleurs reconnu pour être l’un des plus effrayants en matière de films fantastiques.

 

La religion Shintô qui s’appuie sur la croyance dans l’existence d’une infinité d’esprits et de dieux est embrassée par plus de 80% des Japonais. Les prêtres Shintô doivent pratiquer de nombreux rites pour s’attirer les bonnes grâces de ces esprits. Pour s'en protéger ou chasser les esprits mauvais, ils se livrent à des exorcismes ou des rites de purification. C’est dans cette atmosphère surnaturelle très chargée qu’Erick Fearson et Yuko, notre correspondante au Japon, ont remarqué l’histoire d’Aokigahara Jukai, une forêt maudite située sur le flanc nord-ouest du Mont Fuji. Théâtre de nombreuses morts mystérieuses, suicides ou disparitions, elle serait hantée par des esprits tourmentés qui égarent les promeneurs imprudents. La réputation de cette forêt dense et inextricable est telle que les autorités ont mis en place des procédures pour éviter les drames ou, le cas échéant, pour minimiser les rumeurs. Mais rien n’y fait.

Ce lieu mystérieux continue toujours d’attirer inexorablement les candidats à l’au-delà vers une mort certaine.

Aokigahara Jukai, ou mer d'arbres, est une forêt qui repose au pied du Mont Fuji et regorge de légendes. Situé dans la préfecture de Yamanashi, le Mont Fuji est le plus haut volcan du Japon (3776 m). Il est aussi réputé pour ses flancs de lacs et de forêts. Localisée sur le versant nord-ouest de la montagne, Aokigahara Jukai en est l’une d’elles, née d’un torrent de lave lors de l’éruption de 864.

En dépit de sa jeune histoire (1 200 ans d’existence) et de sa surface (3 000 hectares), cette forêt profonde est devenue célèbre grâce à ses légendes et des phénomènes mystérieux qui s’y déroulent.

3 000 hectares est une surface qui, normalement, peut être parcourue d’un bout à l’autre en marchant trois ou quatre heures. Et pourtant, dans cette étrange forêt, la tâche est impossible ! La légende dit que ceux qui se sont engagés dans cette mer végétale n’en sont jamais revenu. Aujourd’hui encore, beaucoup de randonneurs perdent leur chemin. Leurs squelettes, ou leurs corps à moitiés dévorés par « quelque chose », sont régulièrement retrouvés dans cette forêt profonde et obscure. Aussi, ceux qui partent à la recherche de ses corps disparus ou pour élucider le mystère de ce lieu se perdent à leur tour. Une vieille légende dit aussi qu’un grand nombre de chauve-souris vivent ici. Elles attaquent les promeneurs et tentent de les étouffer en leur couvrant le visage.

Dans cette forêt, votre boussole perd le nord en vous indiquant le sud ou bien avec un écart de 90 degrés par rapport au nord. D’autres affirment que si vous suivez les indications de votre boussole, vous tournez en rond revenant ainsi à votre point de départ. Des dysfonctionnements provenant des outils de mesure digitaux ont aussi été remarqués.

Aokigahara est si dense que la lumière du soleil y pénètre très difficilement. Nombreux sont ceux qui affirment qu’il vous est impossible de vous diriger avec le soleil, car si vous levez la tête, vous ne voyez qu’une petite parcelle du ciel. A cause de la densité du feuillage, les GPS ne fonctionnent pas, bien que quelques personnes aient prouvé le contraire avec un GPS de meilleure qualité.

Étant très similaire, le paysage crée, dans votre esprit, une distorsion du sens de l’orientation. De ce fait, les différentes directions qui s’offrent à vous se ressemblent toutes. Si vous regardez devant vous pour marcher droit, vous risquez fortement de glisser et de chuter : le sol paraît solide alors qu’en vérité, il se trouve souvent à 30 ou 40 cm plus bas, sous un tapis de racines et de feuilles, lesquelles créent une toile donnant l’illusion d’un terrain parfaitement plat. Aussi, cette forêt possède de nombreuses cavités énormes et profondes, formées par la nature même de sa base qui n’est que lave. Ces crevasses ouvrent largement leurs gueules sous la mousse et la végétation. Il est très facile de chuter à l’intérieur et de vous retrouver avec horreur, face à des squelettes qui moisissent là depuis fort longtemps. Aucune issue, ni aucun sauvetage n’est possible si vous êtes seul. Notons que d’étranges cavernes se terrent dans le sol de cette forêt. Plus étonnant, elles sont prisonnières des glaces y compris l’été.

D’autres, prisonniers de cet "enfer vert", ont marché pendant des jours, croisant ici et là quelques squelettes et cadavres en décomposition, et sont morts affamés avant de servir de repas aux animaux sauvages. Tous ces phénomènes ainsi que d’autres faits divers ont créé toutes sortes de légendes à propos de monstres, de gobelins et de fantômes qui hantent cette forêt.

En 1959, l’écrivain japonais Seicho Matsumoto a écrit une nouvelle à propos de cette "magnifique forêt abandonnée et sauvage", en affirmant qu’elle est l’endroit idéal pour mourir en secret et sans que l’on puisse retrouver votre corps. Cette nouvelle du nom de Kuroi Jukai (forêt noire) fut publiée dans un magazine. La nouvelle se termine avec le suicide des amants dans cette sombre forêt. Après la publication de cette nouvelle, l’endroit est devenu le lieu le plus réputé pour se suicider. Régulièrement, les corps sans vie de lecteurs suicidaires sont retrouvés là.

En 1993, un autre écrivain japonais du nom de Wataru Tsutsumi a publié un livre éloquent : Le guide complet du suicide. Ce livre décrit les différentes façons de se suicider ainsi que les risques liés à chaque méthode. Dans cet ouvrage, il recommande de se pendre par la corde. Il indique quelques endroits bien précis de cette forêt maudite. Selon lui, ce sont les meilleurs endroits pour éviter que l’on retrouve les corps, et ainsi conclure à une mystérieuse disparition. Après la publication de l’ouvrage, le taux de suicide augmenta fortement au Japon et beaucoup de ceux qui réussirent leur ultime voyage furent précisément retrouvés dans cette forêt aux endroits indiqués, avec à leurs pieds, l’ouvrage de Wataru Tsutsumi. Quelques-uns s’étaient pendus en position assise alors que d’autres étaient allongés ! Il y a quelques années, la photo d’un pendu fut publiée dans un journal. Il n’avait plus de jambes. Celles-ci furent, semble-t-il, dévorées par des animaux sauvages.

À cause d’un taux d’humidité élevé ainsi qu’à sa nombreuse population d’oiseaux et d’animaux sauvages, les corps pourrissent très rapidement au cœur de ce labyrinthe végétal. Un rapport fait mention d’une femme retrouvée trois jours après sa mort. Son corps dévoré par les fourmis et différents rongeurs fut totalement méconnaissable. Beaucoup de personnes venant camper ici et faisant face à d’effroyables scènes mettent ces terribles images sur internet, pour informer la population de la réalité de ces faits et ainsi dissuader les futurs candidats au suicide.

Quoi qu’il en soit, il y a aujourd’hui des randonnées organisées dans cette sinistre forêt permettant d’apprécier la nature sauvage. Les gens apprécient l’atmosphère mystérieuse de ce site et la beauté de la nature. Cependant, de nombreux panneaux signalétiques cloués sur les arbres par les autorités, portent d’étonnant messages tel que : "S’il vous plaît, contactez la police avant de décider de mourir. S’il vous plait, reconsidérez votre geste". De plus, ces panneaux vous avertissent de ne jamais sortir des chemins balisés, même sur une courte distance. Car vous pourriez chuter dans une crevasse, ou bien vous pourriez tomber nez-à-nez avec un squelette ou un cadavre fraîchement mort. Enfin, il vous sera extrêmement difficile de revenir sur vos pas. De nombreuses personnes commettent l’acte fatal à quelques mètres des chemins de randonnées. Pourquoi ? Par le fait qu’il est difficile de pénétrer en profondeur dans cette forêt. A certains endroits, une heure est nécessaire pour faire 300 mètres ! La végétation est tellement dense et épaisse qu’il suffit de s’enfoncer de quelques kilomètres pour prendre conscience qu’aucun son ne peut être entendu, exceptés les bruits de la forêt et le chant du vent…

Des sources affirment qu’il ne se passe rien de mystérieux dans cet enfer végétal et que les instruments de mesure (boussole, GPS…) fonctionnent parfaitement. Mais en vérité, beaucoup disent que ce discours des autorités n’est qu’une campagne de désinformation ayant pour but d’éloigner les curieux et de faire baisser le taux de suicide.

Malheureusement, le nombre de suicides en ce lieu damné semble augmenter d’année en année. En moyenne, entre 30 et 50 cadavres sont retrouvés chaque année. Certaines années, le score est malheureusement plus élevé.

Certains de ces corps ont pour origine le suicide alors que d’autres sont simplement des égarés. Il y a des groupes de personnes qui nettoient régulièrement la forêt de ses squelettes et de ses cadavres.  Pour ne pas se perdre, ces groupes spécialisés utilisent des rubans plastiques. Ces rubans sont déposés sur les chemins qu’ils empruntent, leur permettant, à la manière du Petit Poucet, de revenir à leur point de départ. Ces rubans sont ensuite laissés en place. Beaucoup de personnes ont réussi à sortir de ce labyrinthe et ont eu la vie sauve grâce à ces rubans. Si vous empruntez la nationale N139 qui longe la funeste forêt, vous pourrez noter la présence de nombreux rubans indiquant qu’un corps fut retrouvé là.

Aux abords de la forêt, se trouve un camp d’entraînement militaire. Certains de ses militaires conseillent de ne pas regarder la forêt durant les entraînements car elle semble vous attirer inexorablement entre ses griffes.

De nombreuses histoires font aussi mention de personnes qui furent témoins d’effroyables apparitions fantomatiques. Sans doute les esprits des suicidés qui seraient condamnés à hanter la sinistre forêt pour l’éternité. Aokigahara est considéré comme le site le plus hanté du Japon. On dit de ce lieu qu’il est le purgatoire pour les Yurei, des fantômes vengeurs qui ont été arrachés à la vie trop tôt par une mort violente tels que le suicide ou le meurtre. Ils hurlent leur souffrance à travers le vent. Les spiritualistes affirment que les arbres eux-mêmes sont imprégnés d’une énergie malveillante accumulés depuis des siècles. Cette énergie provient naturellement de tous ces malheureux qui se sont donné la mort. Ils feront tout pour vous attirer car ils ne veulent pas que vous repartiez de ce lieu maudit.

Malgré tout, des gardes forestiers y travaillent. Parfois, ils tombent sur des cadavres en état de décomposition, pendus ou partiellement dévorés par les animaux. Dans ce cas, les hommes sont dans l’obligation de les ramener au grand refuge d'Aokigahara. Les cadavres sont entreposés dans une pièce spéciale réservée à cet usage. Dans cette petite pièce, il y a deux lits : un lit pour le cadavre et un autre pour le garde forestier. Cela peut vous surprendre, mais il est dit que si le cadavre est laissé seul dans la pièce, l’effroyable Yurei qui l’habite criera toute la nuit et se déplacera dans les dortoirs du centre par l’intermédiaire du corps sans vie. Pour désigner quel garde forestier veillera sur le corps et dormira dans la pièce mortuaire, un tirage au sort est effectué.

En 2004, le réalisateur japonais Takimoto Tomoyuki réalise Ki No Umi (Mer d’arbres), dont la forêt maudite est justement le sujet (titre anglais : Jyukai, The Sea of Trees Behind Mont Fuji). L’histoire raconte le destin de quatre personnes qui décident de se suicider à Aokigahara. Durant les repérages du film, Takimoto raconta aux journalistes qu’il trouva un portefeuille contenant 370 000 yen (environ 2 300 euros) laissant ainsi supposer qu'Aokigahara est un terrain propice pour la chasse aux trésors. D’autres ont affirmé avoir trouvé des cartes de crédit et des permis de conduire.

Pourquoi les candidats au suicide sont-ils plus nombreux dans cette forêt chaque jour ? Pourquoi attire-t-elle autant de curieux ? Que ce passe-t-il réellement au cœur de ce labyrinthe végétal ? Quel est le mystère qui repose au cœur de cet océan de verdure ? Enfin, pourquoi Aokigahara fascine-t-elle toujours autant ?

Personne n’en est encore revenu pour le dire…

http://sospirits.kazeo.com/les-lieux-les-plus-hantes-du-monde-a122301012

  
   

Publié dans INSOLITE

Partager cet article
Repost0

ÉNIGME HISTORIQUE

Publié le par Domi Sorcière D'Arcane

ÉNIGME HISTORIQUE

Mais qui était vraiment la Papesse Jeanne ?


Pendant une procession religieuse, le pape Jean VIII se tord de douleur, et met au monde un enfant juste avant de mourir. D'où vient cette légende selon laquelle le Pape était en fait une Papesse ?

Au Ixième siècle, vers l'année 850, un jeune moine aux origines britanniques devient enseignant au monastère St Martin. Son érudition lui permet de devenir rapidement très célèbre dans le milieu religieux, et celui qu'on surnomme Jean l'Anglais devient la candidat idéal pour devenir Pape à la mort de Léon IV. En 857, Jean l'Anglais est proclamé Pape, et devient Jean VIII.

Les fidèles catholiques témoignent de beaucoup d'affection envers leur nouveau Pape, dont la culture impressionne tout le royaume. Pourtant, la foule n'a pratiquement jamais l'occasion de le voir, Jean VIII ne sortant pratiquement jamais de son palais. C'est le jour de l'Ascension qu'arrive le drame : pendant la procession durant laquelle le Pape saluait ses fidèles, Jean VIII se tord de douleur, tombe de son mulet et meurt aussitôt. Et là, horreur : la foule découvre un enfant entre les jambes du Pape, qui se révèle donc être une Papesse !

Jean ou Jeanne

L'enfant n'aurait pas survécu à la chute, et la Papesse est, selon la légende, morte à cause de l'accouchement. Aujourd'hui, on affirme avec certitude que la Papesse n'a jamais vraiment existé. Cette histoire repose sur une anecdote, selon laquelle Jean VIII, qui était un décisionnaire plutôt faible (notamment face à la puissante Eglise de Constantinople), fut conspué par l'un de ses proches de "papesse plutôt que pape". La population amusée lui donna alors le sobriquet de "Papesse Jeanne", sans pour autant remettre en cause son identité.

La fable de l'accouchement pendant la procession fut alors créée puis reprit par de nombreux auteurs de l'époque, ce qui permit la confusion chez les générations précédentes entre la légende et la réalité, principalement durant le Moyen-Age. Mais la fable a connu de nombreuses dérivations : la tradition selon laquelle un membre du clergé doit vérifier au travers d'une chaise percée si le Pape est bien un homme découle de là : mais bien que l' Eglise accréditait cette légende, la tradition de la chaise percée n'existait évidemment pas !

Aujourd'hui, on peut retrouver la Papesse en tant que deuxième arcane du Tarot de Marseille. Cette carte symbolise la féminité (en opposition à la carte du Bateleur, la première arcane plus phallique), l'ouverture à la culture, la dualité homme-femme, la virginité. Tous des symboles auxquels Jean VIII fut bien malgré lui confronté...

ÉNIGME HISTORIQUE

Publié dans INSOLITE

Partager cet article
Repost0

URBANE CULTURE & TRADITIONNELLES TECHNIQUES : MONTY GUY

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

Monty Guy est un peintre et un illustrateur basé à San Francisco dont les premiers souvenirs dessinent l'entrée de la maison de ses parents dans le sud de la Californie. Un véritable artiste, il est passionné et constamment obligé de créer, de voir la beauté et l'inspiration dans tout ce qui l'entoure. Son attention particulière aux détails traduit son dévouement à la création et à l'artisanat.
Monty Guy est un peintre et un illustrateur basé à San Francisco dont les premiers souvenirs dessinent l'entrée de la maison de ses parents dans le sud de la Californie. Un véritable artiste, il est passionné et constamment obligé de créer, de voir la beauté et l'inspiration dans tout ce qui l'entoure. Son attention particulière aux détails traduit son dévouement à la création et à l'artisanat.Monty Guy est un peintre et un illustrateur basé à San Francisco dont les premiers souvenirs dessinent l'entrée de la maison de ses parents dans le sud de la Californie. Un véritable artiste, il est passionné et constamment obligé de créer, de voir la beauté et l'inspiration dans tout ce qui l'entoure. Son attention particulière aux détails traduit son dévouement à la création et à l'artisanat.
Monty Guy est un peintre et un illustrateur basé à San Francisco dont les premiers souvenirs dessinent l'entrée de la maison de ses parents dans le sud de la Californie. Un véritable artiste, il est passionné et constamment obligé de créer, de voir la beauté et l'inspiration dans tout ce qui l'entoure. Son attention particulière aux détails traduit son dévouement à la création et à l'artisanat.

Monty Guy est un peintre et un illustrateur basé à San Francisco dont les premiers souvenirs dessinent l'entrée de la maison de ses parents dans le sud de la Californie. Un véritable artiste, il est passionné et constamment obligé de créer, de voir la beauté et l'inspiration dans tout ce qui l'entoure. Son attention particulière aux détails traduit son dévouement à la création et à l'artisanat.

Publié dans INSOLITE

Partager cet article
Repost0

AVEUGLE ET VOTER

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

Publié dans INSOLITE

Partager cet article
Repost0

"SUPER LUNE"

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

Publié dans INSOLITE

Partager cet article
Repost0

SAINTE RITA PATRONNE DES CAUSES DESESPEREES ♥

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

L'âme soutenue par l'espérance embrasse le dénuement et se dépouille de tous les vêtements et de toutes les parures du monde; elle n'attache plus son coeur à rien; elle ne s'appuie sur rien de ce qu'ils lui offrent ou lui promettent; elle veut vivre sans autre vêtement que celui de l'espérance de la vie éternelle.

L'âme soutenue par l'espérance embrasse le dénuement et se dépouille de tous les vêtements et de toutes les parures du monde; elle n'attache plus son coeur à rien; elle ne s'appuie sur rien de ce qu'ils lui offrent ou lui promettent; elle veut vivre sans autre vêtement que celui de l'espérance de la vie éternelle.

Publié dans INSOLITE, COUP DE COEUR

Partager cet article
Repost0

DROLE DE CHIMERE

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

DROLE DE CHIMERE

Un couple d'américains, qui n'arrivait pas à avoir un deuxième enfant, ont fait appel à une fécondation in vitro et une insémination artificielle pour procréer.

La femme est alors tombée enceinte et a mis au monde un petit garçon. Mais les médecins se sont rendus compte que le groupe sanguin du bébé impliquait qu'il ne pouvait être le fils de son père.

Des tests ADN ont alors été pratiqués et ont révélé que le génome du père biologique de l'enfant serait approchant de celui d'un oncle.

En fait, au tout début de sa vie in utero, le père du bébé a eu un jumeau, mais cet embryon ne s'est pas développé jusqu'à être littéralement absorbé par le seul organisme viable : celui du père.

Ainsi cette mutation intervenue dans les tout premiers jours de la grossesse était passée complètement inaperçue jusqu'à ce que le matériel génétique de ce jumeau réapparaisse bien des années plus tard.

Le père du bébé possède donc aujourd'hui deux ADN et c'est celui de son frère jumeau qui a ressurgi au moment de la conception de son fils. Un phénomène très rare mais connu des généticiens sous le nom de chimère.

Publié dans INSOLITE

Partager cet article
Repost0

LE MYTHE DES CHATS AILES

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

LE MYTHE DES CHATS AILES
LE MYTHE DES CHATS AILES
LE MYTHE DES CHATS AILES

Le cas des chats ailés est un phénomène très rare dans le monde cependant, plusieurs spécimens ont pu être découverts. Pour commencer, il faut savoir que les chats pourvus d'ailes sont appelés "Pauca Billee", un terme venant de l'hindi qui signifie "chat ailé".

Qu'est-ce qu'un chat ailé?

Il s'agit tout simplement d'un chat pourvu de deux appendices étranges, couverts de poils, sur le dos. Parait-il qu'ils les agitent quelques fois dans le but de s'envoler mais aucun envol de chat ailé n'a été recensé à ce jour. Le tout premier cas de chat ailé fut découvert en 1842 à Lincoln (Angleterre), il s'agissait d'une femelle et son propriétaire se nommait Gillian Baker. Elle avait sur le dos de très longs poils qui poussaient en hiver et cela donnait pour résultat une masse étrange qui pendait à la saison chaude. Une hypothèse a été émise à cette époque selon laquelle il s'agirait d'une forme d'hybride entre un chat et une martre.

 

C'est dans les années 1860 , qu'un homme du nom de Karl Shuker a parlé du meurtre d'un chat ailé en Inde. Le tueur, Alexander Gibson, avait parlé d'un chat volant. C'est lors d'une rencontre de la société asiatique de Bombay que la peau de la bête a été exhibée. A. Gibson a confirmé qu'il était absolument sur  qu'il s'agissait d'un chat et non un autre animal volant. "L'Independance Press" a relaté l'existence d'un chat volant en août 1894, le chat appartement à une personne nommée David Badcock qui avait fait de son chat un animal de foire en demandant de l'argent aux personnes désireuses de voir la bête. Les ailes auraient fini par disparaître, ce qui peut faire penser à un canular monté de toute pièce par son propriétaire. De toute évidence, la lumière ne sera sans doute jamais faite sur cet évènement.

 

En 1897, à Matlock (Angleterre), a été découvert un chat muni d'écailles de tortues et de ces deux fameuses excroissances sur le dos faisant penser au mythe des chats volants. La particularité de cet animal réside dans le fait que non seulement il était pourvu d'ailes mais en plus, il était atteint d'écaillisme, maladie qui habituellement ne se constate que chez des femelles. L'animal a été tué par Mr Roper de Winster qui l'a pris pour un renard mais il fut néanmoins dignement enterrée. C'est dans un numéro de "Strange Magazine" de 1899 que l'on trouve la première photo prise d'un chat pourvu d'une paire d'ailes sur le dos. L'animal possédait deux excroissances ressemblant à des ailes de poulet et il était capable de les faire bouger, comme s'il était complètement capable de maîtriser ces deux parties de son anatomie. Il mourut après que quelqu'un eut la mauvaise idée de lui couper les ailes.

Un chat ailé fut capturé à Oxford (Angleterre) en 1933. C'est au zoo de cette même ville qu'il fut emmené pour ses ailes mesurant 15 centimètres de long. En 1936, un chat du même type a été trouvé dans une ferme proche de Portpatrick (Ecosse). En juin 1949, un chat ailé fut abattu  pour avoir attaqué un enfant. C'est un chat ailé découvert en 1950 qui a le plus attiré les foules puisqu'il est devenu l'animal de foire de Sutton. Un autre chat ailé a été découvert en 1950 et cette découverte a fait les gros titres des journaux de Madrid. Un chat ailé fut tué en juin 1966 pour s'être attaqué à d'autres animaux en Ontario (Canada). Sa façon de se comporter de son vivant a été expliqué du fait que l'animal était atteint par la rage, néanmoins, il possédait ces excroissances sur le dos.

C'est dans la cour d'une entreprise de Manchester (Angleterre) qu'une photo  d'un chat ailé fut prise en 1960 et publiée dans le "Manchester Evening News) en 1975. Le plus étonnant cas qui fut observé puisque ses ailes mesuraient 29 centimètres de long. En 2004 fut aperçu un chat ailé en Russie par une femme qui cru voir en lui le diable incarné. La nouvelle se répandit dans le village, malheureusement, le temps qu'un reporter du "Komsomolskaya Pravda" se dépécha sur les lieux, le chat avait été noyé mais le reporter avait pu confirmer la présence des excroissances sur le cadavre du chat. Enfin en 2008, c'est en chine que fut recensé, et photographié le dernier cas de chat ailé avéré


Tout cela est étonnant, n'est-ce pas? Mais il y aurait une explication!


La cause des excroissances observées sur ces cas de chats ailés s'expliquerait par la formation de bourres de poils emmêlés. C'est notamment sur des chats à poils long que ce phénomène s'observe. Ainsi, en courant, les poils sur le dos de la bête se soulèvent,  donnant ainsi  l'impression qu'elle possède des ailes dans le dos. Une autre cause est la présence de membres vestigiaux sur le corps de l'animal due, lors de la conception foétale à une mauvaise séparation de deux oeufs censés donner des jumeaux, si souvent cela donnent des siamois, dans certains cas on a la formation d'un seul individu possédant des parties mineures parasites du deuxième jumeau.

 

Il existe une maladie féline d'origine génétique rare nommée asthénie cutanée se caractérisant par une élasticité et une fragilité extrême de la peau. Dans le tissus conjonctif du derme , un manque en collagène  fait que celui ci ne peut plus assurer son rôle d'enveloppe tissulaire, la peau devient lâche et flexible au niveau du dos, des épaules et des hanches et forme un replis sur chaque coté qui pend vers le bas, ce replis recouvert de poils donne l'apparence d'une aile. Le manque en collagène fait que la peau n'a plus de résistance à la traction, elle se déchire facilement aux moindre choc ou grattage. Lorsque la peau affectée se trouve dans une région musclée, des muscles peuvent se retrouver à l'intérieur des replis donnant à l'animal l'aptitude à soulever et à remuer doucement ses "ailes". La maladie nommée chez les moutons et le bétail  dermatosparaxie, chez le cheval, dysplasie collagène et chez l'homme le syndrome de Ehler-Danlos a donné lieu à des monstres de foire qui arboraient une peau excessivement élastique.

LE MYTHE DES CHATS AILES
LE MYTHE DES CHATS AILES

Publié dans INSOLITE

Partager cet article
Repost0

ESSAIM D'ABEILLES

Publié le par Domi

1920062_614217751994326_339024269_n.jpg

 

Tout le monde aime le miel, mais nous préférons généralement les abeilles un peu plus loin. Les morts suite aux piqûres d'abeilles ne sont pas si rares, d'ailleurs ces adorables créatures font plus de victimes que les requins, les crocodiles et les marmottes réunies. En vérité, les piqûres d'abeilles sont la 19ème cause de mortalité dans le monde, vous avez une chance sur 62.950 de mourir de cette façon.


C'est ce qui est arrivé à un homme du nom de Jaam Singh Girdhan Barela, un indien de 50 ans. Ce dernier venait de perdre sa femme au cours de circonstances tragiques et le corps de cette dernière devait être brûlé durant une cérémonie telle que traditionnellement pratiquée par les hindous. Cependant, les flammes et la fumée ont incommodé un essaim d'abeilles qui a rapidement envahi la cérémonie, attaquant les gens qui s'y trouvaient. Alors que tous courraient pour se réfugier, le mari endeuillé a décidé de rester sur place et poursuivre la cérémonie. Mauvaise décision, car il décédera suite aux nombreuses piqûres.

Publié dans INSOLITE

Partager cet article
Repost0

BELGIQUE : GRÈVE DU SLIP CONTRE LA CASTRATION DES PORCELETS

Publié le par GAIA

slip_bandeau.png

"Laissez-les pendouiller" : l'association belge de défense du bien-être animal Gaïa a choisi ce slogan pour demander aux hommes de ne pas porter de caleçon vendredi, en "solidarité" avec les cinq millions de porcelets castrés sans anesthésie chaque année en Belgique.

partagez

A travers l'action "Laissez-les pendouiller", ils cherchent à convaincre les éleveurs de laisser pendouiller celles de leurs porcelets. Ils comptent sur une large participation des hommes, de sorte que les supermarchés cessent de vendre de la viande de porcs castrés, explique dans un communiqué un responsable de la campagne, Michel Vandenbosch.

Gaïa demande à tous les hommes, qui peuvent aisément s'imaginer la souffrance causée par une castration à vif, de laisser leur caleçon au placard ce 9 septembre pour se montrer solidaires. Quant aux femmes, elles sont invitées à dissimuler les sous-vêtements de leurs conjoints dans un endroit secret ce vendredi. A vous de jouer Mesdames  

Les porcelets mâles -les verrats- sont soumis à une ablation sans anesthésie des testicules quelques jours après la naissance dans le but de prévenir l'apparition, dans les faits assez rare, d'une odeur désagréable lors de la cuisson de la viande, souligne Gaïa.

L'association dénonce une "intervention qui leur cause une souffrance aiguë" et prône à la place le recours à "la méthode indolore de la vaccination".

Afin d'"éviter tout accident" vendredi, Gaïa prodigue quelques conseils aux hommes: "évitez les pantalons avec fermeture éclair, prenez garde avant de vous asseoir, évitez également les pantalons à taille (trop) basse". Mais elle rassure : pas la peine de porter de pantalons transparents: "On vous croira sur parole".

Mardi, plus de 3.000 hommes assuraient sur la page Facebook de Gaïa qu'ils prendraient part à l'action. 


images-copie-1.jpg

Publié dans INSOLITE

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>