Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2006-05-30T23:01:00+02:00

LES ENFANTS

Publié par Poincelot, ETUDES DE L'HOMME

Si les enfants devenaient ce qu'en attendent ceux qui leur ont donné la vie, il n'y aurait que des dieux sur la terre."

Poincelot, Etudes de l'homme.

Voir les commentaires

2006-05-30T23:00:00+02:00

UN MANCHOT ARRETE POUR EXCES DE VITESSE

Publié par Dominique CURCIO

Un Néo-Zélandais de 31 ans, dépourvu de bras a été arrêté fin mars pour excès de vitesse. A  leur grande stupéfaction, les policiers ont constaté que l'homme conduisait avec ses pieds. Colin Smith, 31 ans, avait été contrôlé le 23 mars non loin de la municipalité de Tauranga, proche d'Auckland. L'attention du policier avait été aussitôt éveillée par le siège du conducteur anormalement incliné et... les pieds de l'automobiliste manchot reposant sur le tableau de bord.

A l'officier médusé, Colin Smith a expliqué qu'il pilotait de la sorte depuis des années, sans problème et... sans permis, en utilisant une jambe pour le volant et l'autre pour gérer les pédales.


Voir les commentaires

2006-05-27T23:05:00+02:00

SPECIAL FETE DES MERES

Publié par Dominique CURCIO

Un vœu en ce dimanche

de la Fête des Mères

Pour toutes les mères, c’est aujourd’hui l’occasion rêvée de se laisser gâter un peu, de ranger leur tablier, en essayant d’oublier qu’elles sont au service de la famille durant tout le reste de l’année. C’est en somme pour elles, l’occasion idéale de se la couler douce !

Beaucoup de bonheur

en cette Fête des Mères

 

Voir les commentaires

2006-05-26T23:24:00+02:00

POESIE

Publié par Dominique CURCIO
 

La louve

 

Aux matins frêles des lacs de neige,
Aux matins froids aux reflets grèges,
Aux soleils, frissons de l'hiver,
Je suis la louve solitaire.

J'allais sur mes terrains de guerre,
Cachée, chassant sur mes chemins.
Soudain, sur un socle de pierre,
Il m'est apparu un grand chien

Et moi la louve, moi la reine,
Et moi la faim, et moi l'instinct,
J'ai posé ma tête de fauve
Dans la fourrure du grand chien

Et le chien, au midi frileux,
A suivi ma piste et ma chasse
Et j'ai cru voir dedans ses yeux
Le reflet d'un éclair qui passe.

Il faut croire qu'il était fou
Quand il me suivit dans la neige.
N'étant qu'un chien, il se crut loup
Et prit sa patte dans mon piège.

Mais moi la louve, moi la reine
Et moi la faim, et moi l'instinct,
J'ai ouvert le piège de fer
Et mordu sa cuisse de chien

Mais au nid, au doux crépuscule
Entre chien et loup, au palais,
Couchés sur notre lit d'épines,
Moi, la louve, j'ai léché ses plaies.

Aux matins frêles des lacs de neige,
Aux matins froids aux reflets grèges,
Aux soleils, frissons de l'hiver,
Je reste la louve solitaire,
Solitaire, solitaire, solitaire...

                                                Barbara

Voir les commentaires

2006-05-25T23:15:00+02:00

LE CIMETIERE DU "PERE LACHAISE"

Publié par Dominique CURCIO

BIZARRE VOUS AVEZ DIT BIZARRE

Des concours ont eut lieu dans ce cimetière, avouez que cela n'est pas banal mis à part les concours d'architecture.

Une fameuse marquise mis sa fortune en prime si une personne restait un an dans son tombeau.

D'autres tentaient de rester 24 heures dans une tombe avec une dépouille dans un cercueil en verre.

Des accès vers les catacombes sont paraît-il possible depuis certaines tombes.

Des messes noires ont été données avec même parfois des sacrifices humains. D'ailleurs à certaines dates elles se déroulent encore.

Haut lieu la nuit de fêtes particulièrement grivoises de notables et bourgeois de l'époque, il est parcouru maintenant de curieux et de groupes plus ou moins néo-nazi.

La tombe de Victor Noir est réputée pour donner ou augmenter la fertilité des femmes, et vu l'état de polissage des extrémités de la statue ceci est toujours d'actualité !

Durant mes déambulations, j'ai ressenti beaucoup de sagesse devant les spectacles que m'offrait la nature et les hommes. Savant mélange d'âmes, de pierres et d'arbres, de poussières et de terre, de rencontres inattendues avec les morts comme les vivants. C'est pour tout cela que j'aime ce cimetière.


Voir les commentaires

2006-05-24T23:05:00+02:00

JOURNEE DES ENFANTS DISPARUS

Publié par Dominique CURCIO

25mai

25mai

 

 

25 mai - Journée internationale des enfants disparus

Le 25 mai 1979, Etan Patz, âgé de 6 ans, était enlevé à New York. Il ne fut jamais retrouvé.


Les années suivantes, différentes organisations ont commencé à souligner cette date, mais c'est en 1983 que le Président des Etats-Unis proclama le 25 mai "Journée des Enfants Disparus".

La Fédération Européenne dont fait partie l'APEV, a décidé de s'y associer en déclarant le 25 mai "journée internationale des enfants disparus" pour attirer l'attention du grand public, des institutions françaises et européennes, sur le phénomène des disparitions.

En 2003, pour la première fois, la France a célébré cette journée.

L'association "Aide aux Parents d'Enfants Victimes" est une association nationale de victimes et d'aide aux victimes. Elle est animée uniquement par des parents dont un enfant a été assassiné ou a disparu, tous ont vécu le même drame.

Elle regroupe aujourd'hui plus de 160 familles.

 

L'APEV est née en juin 1991 du besoin éprouvé par les parents d'enfants assassinés ou disparus de se rencontrer, et ensemble de faire entendre la voix des victimes.

L'association essaie de faire prendre conscience aux pouvoirs publics, aux enquêteurs et aux magistrats des difficultés auxquelles les familles se trouvent confrontées. Nous voulons ainsi améliorer les relations des parents avec le monde judiciaire.

Trois mots pour résumer ce qu'attendent les victimes de la Justice : écoute, compréhension et respect.

Si vous voulez plus de renseignements au sujet de cette association alors  cliquez sur la fleur bleue qui vous mènera sur leur site. Il faut tous se sentir concerner par cette journée trop d'enfants disparaissent de nos jours ....


Voir les commentaires

2006-05-23T23:11:00+02:00

LA NATURE

Publié par Georges SAND

"La nature est éternellement jeune, belle et généreuse. Elle verse la poésie et la beauté à tous les êtres, à toutes les plantes, qu'on laisse s'y développer à souhait. Elle possède le secret du bonheur, et nul n'a su le lui ravir."

Georges Sand, François le Champi.

 

Voir les commentaires

2006-05-23T23:10:00+02:00

POESIE

Publié par Alphonse LA MARTINE

Le papillon

Naître avec le printemps, mourir avec les roses,
Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur,
Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,
S'enivrer de parfums, de lumière et d'azur,
Secouant, jeune encore, la poudre de ses ailes,
S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles,
Voilà du papillon le destin enchanté!
Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,
Retourne enfin au ciel chercher la volupté!

 
(Recueil : Nouvelles méditations poétiques)

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog