Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2011-01-30T16:34:00+01:00

LE MAGICIEN

Publié par Jean-Jacques Kindler

merlin-aleksi-rossbach-istin-L-1

 

 

 

Au coeur de mon jardin

La Tête dans les étoiles

Je cultive en secret

Fleurs exotiques et plantes aromatiques

 

 

Sorcier au coeur tendre

Doux, rêveur de légendes

D'un chaudron doré

Merveilles je vais créer

 

 

Moult élixirs magiques

Aux parfums subtils

Rivières de bonheur

Aux sources infinies

 

 

De ma baguette magique

Message d'amour lyrique

Tel une étoile filante

Colombe blanche va t'apporter

 

 

Dans mon ciel étoilé

Divine apparition, mirage

Tu es là, douce fée

D'une auréole parée

 

 

De mon coeur chaviré

S'échappe mélodie

Extase, notes divines

Musique, d'un bonheur espéré

 

 

Jean-Jacques Kindler

 

 

http://www.jjkindler.net/

Voir les commentaires

2011-01-28T20:42:00+01:00

SNOOPY SOUFFLE SES 60 BOUGIES

Publié par Domi

BON ANNIVERSAIRE SNOOPY !!!!!!

 sleeping-snoopy.jpg

 

Article de La Lettre N° 116 Cite BD
La Cité de la BD. Angoulême souffle ses 60 bougies

 

Le premier strip des Peanuts apparaît timidement pour la première fois le 2 octobre 1950 dans quelques journaux américains. A la mort de l’auteur, Charles Schulz en février 2000, elle est publiée par 2293 journaux dans 67 pays, tandis que les ventes d’albums se montent à 300 millions. Un succès mondial à la hauteur de ces strips dont la qualité ne s’est jamais démentie.  

À l’occasion du 60ème anniversaire des Peanuts, série dans laquelle s’exprima du haut de sa niche le très attachant chien Snoopy, la Cité vous propose un petit panorama sur l’auteur américain Charles Schulz et sur sa géniale série. Et n’oubliez pas de participer à notre quizz spécial Snoopy et les Peanuts !

"Le grand public français ignore presque totalement les Peanuts de Schulz, qui font rire le monde entier depuis plus de quinze ans. Nous les publierons tous les mois. Nous verrons bien si vous êtes aussi bêtes qu’on nous l’a dit". Ainsi s’exprimait Delfeil de Ton dans le n°1 du magazine Charlie Mensuel en février 1969.


Le titre du magazine n’était autre qu’un clin d’œil à Charlie Brown, le personnage-pivot de la série. Charlie Mensuel reprenait à son compte la formule du magazine Linus, nom d’un autre personnage de la série des Peanuts, qui parut en Italie à partir de 1965.

 

- un documentaire daté de 1985 consacré à l’adaptation en dessin animé de la série est visible, en cinq parties sur

 

 

- le site officiel des Peanuts, à vocation business

 

 

Voir les commentaires

2011-01-22T11:43:00+01:00

CECILE CORBEL SIGNE LA MUSIQUE D'ARRIETTY

Publié par Domi

 1171672 8903078-fin501-20110112-h101a

 

Cécile Corbel est la première étonnée  par ce coup du destin,  elle qui a commencé l'apprentissage de la harpe celtique à 15 ans dans son Finistère natal. Le contact avec le studio Ghibli, dont Miyazaki est le cofondateur, s'est établi de manière étonnante. Au départ, depuis longtemps fan de ce que Miyazaki et le studio réalisent, elle a envoyé son dernier CD avec un mot de remerciement pour leurs films, Un geste gratuit, puisque la harpiste ne joint même pas ses coordonnées à l’envoi.  Le hasard veut que le CD atterrisse sur le bureau du producteur Toshio Suzuki, alors à la recherche d'un thème musical pour le long métrage en cours de réalisation. Deuxième coup du destin : le producteur, qui habituellement n'accorde aucune attention aux CD de promotion livrés au studio, écoute cette artiste inconnue et tombe amoureux de la première chanson de l'album de Cécile Corbel.

 

  35058_med-copie-1.jpg

 

En avril 2009, le studio Ghibli contacte Cécile Corbel après avoir déniché ses coordonnées sur internet. Au départ, Elle devait composer une seule chanson. Puis, le studio en a voulu deux autres et, au total, il a été composés 25 thèmes d'où, au final, est sortie la bande originale, réalisée avec son complice, Simon Caby. Un directeur musical s'est occupé avec eux de placer judicieusement les morceaux – Il faut préciser que la jeune femme est née en 1980 et, est « montée » à Paris à 18 ans pour suivre des études d’histoire de l’art « avec sa harpe » ; Elle joue alors dans la rue, des bars, des marchés, jusqu'à ce que, les études terminées, la musique finisse "par prendre sa place tout naturellement". En 2005, elle enregistre un premier CD autoproduit, "Harpe celtique et chants du monde", qu'elle définit comme un "recueil de chansons du monde teintées de tradition celtique", avant de signer en 2006 avec Keltia Musique, une maison d'édition musicale établie à Quimper - Durant la phase de réalisation d'"Arrietty", Cécile Corbel se rend au Japon à plusieurs reprises.

 

 

78c8fa73-fe7a-42f5-9af8-bd90900f4f16.jpg

 

Elle y retourne à nouveau en juin dernier pour participer pendant près de deux mois à la tournée de promotion du film, réalisé par Hiromasa Yonebayashi et sorti en juillet. De ces journées d'interviews et de promotion, elle retient surtout le contraste saisissant entre sa vie de troubadour, telle qu’elle la mène en France, et la logistique de cette tournée: toujours de grands hôtels, et toujours une foule de gens pour l'aider, porter le matériel, organiser, l'épauler, gérer le planning et les horaires, la guider, la maquiller, la coiffer (...), contraste un peu générateur d'angoisse pour elle, comme tout ce qui est nouveau. Outre la bande originale, ses deux derniers CD, Songbook 1 et 2, sont sortis début juillet au Japon où elle est invitée dans les émissions de télévision les plus populaires. C'est une porte d'entrée plutôt belle dans ce pays.

 

Et si vous ne la connaissez pas, je vous laisse la découvrir :

 

 

Voir les commentaires

2011-01-21T20:33:00+01:00

LE CREDO DES SORCIERES

Publié par Doreen VALLIENTE

doreen

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

   

Le Credo des Sorcières

 

Écoutez les paroles des Sorcières,
Notre secret caché dans la nuit,
Lorsque le chemin était sombre,
Nous le révélons aujourd'hui.

Devant l'eau et le feu mystérieux,
Par la terre et le souffle de l'air,
Par la quintessence de l'esprit,
Gardez silence, veuillez vous taire.

Les renaissances de la Nature,
Le passage des hivers et printemps,
Nous communions avec ce qui vit,
Et fêtons dans un cercle hors du temps.

Quatre fois l'an les Grands Sabbats viennent,
Et les Sorcières dansent avec entrain,
Aux premières récoltes, à la Chandeleur,
A la Fête de Mai et la Toussaint.

Quand les jours et les nuits s'égalisent,
Quand le Dieu est zénith ou nadir,
Les Sabbats Mineurs sont convoqués,
Et les sorcières vont s'ébaudir.

Treize Lunes et cycles féminins,
Treize Sorcières dans un covent,
Treize crépuscules pour s'ébattre,
Tout cela en un jour et un an.

Transmis depuis les âges anciens,
Passant entre l'homme et la femme,
Passant d'un siècle à un autre,
Depuis le commencement des âmes.

Quand le Cercle magique est tracé,
Par le glaive ou l'athamé puissants,
Ses frontières traversent deux Mondes,
Pour cette heure vers les ombres il descend.

Ce monde n'a aucun droit de le voir,
Et le monde d'en bas point ne trahis,
Les Dieux Anciens y sont invoqués,
L'œuvre magique y est accomplie.

Il y a deux piliers mystiques
Qui le seuil du temple avoisinent,
Tous deux sont puissances naturelles,
Des formes et des forces divines.

Sombre et lumineux en succession,
Les opposés l'un contre l'autre
Représentent le Dieu et la Déesse,
Grâce aux aïeux cette fois est notre.

La nuit c'est le cavalier des vents,
Le Dieu Cornu, seigneur des ombres,
Et le jour c'est le roi des forêts,
Habitant les clairières et les combes.

Elle est jeune ou vieille à sa guise,
Sur la barque nuageuse elle vogue,
Ronde Dame Argentée de minuit,
Sombre matrone et mystagogue.

Le Maître et la Maîtresse de l'Art
Habitent les tréfonds de l'esprit,
Immortels et toujours renouvelés,
A volonté ils libèrent ou lient.

Ainsi, bois le vin des Dieux anciens,
Et danse et aime en leur honneur,
Jusqu'au jour où ils te recevront,
Dans la paix, à la fin de tes heures.

Fait ce que voudras, c'est le défi,
Mais à personne ne fait de mal,
Voilà le commandement unique,
Que les Dieux t'enseignent l'idéal.

Le Credo Wiccan en huit mots pieux :
Si nul n'est lésé, fait ce que veux.

- Doreen Valiente -

Voir les commentaires

2011-01-19T12:23:00+01:00

LES SALINES DE MARAS

Publié par Domi
LES SALINES DE MARASLES SALINES DE MARAS

 

  Au cœur de vallée sacrée d'Urubamba, les salines de Maras sont un lieu méconnu du Pérou mais pourtant très spectaculaire. Des paysans andins dans des conditions très difficiles et pour un maigre salaire continuent d'exploiter des salines à flanc de montagne. Les salines sont alimentées par une source d'eau salée provenant de la montagne. Cette eau miraculeuse est retenues dans de nombreux bassins (plus de 4000). Les dépôts de sel apparaissent après plusieurs semaines sous un soleil de plomb. Comment visiter les salines Maras ? Le seul moyen d'accéder aux salines de Maras est de partir des villes péruviennes de Cuzco ou de Chinchero.

Voir les commentaires

2011-01-17T16:58:00+01:00

LE TAO

Publié par Alan WATTS

167775_500323428429_761823429_5967139_2132548_n.jpg

 

"La nature du ciel est primitivement claire.... mais à force de contempler la vue s'obscurcit"...


Quand l'homme est dans le Tao, il s'y trouve comme un poisson dans l'eau. Mais allez expliquer à un poisson que l'eau est composée d'hydrogène et d'oxygène : le poisson vous rira au nez" Alan Watts

Voir les commentaires

2011-01-13T20:47:00+01:00

KAFKA SUR LE RIVAGE

Publié par Haruki MURIKAMI

 

  bibliotheque-6.jpg

 

Nous perdons tous sans cesse des choses qui nous sont précieuses... des occasions précieuses, des possibilités, des sentiments qu'on ne pourra pas retrouver. C'est cela aussi vivre. Mais à l'intérieur de notre esprit - je crois que c'est à l'intérieur de notre esprit - il y a une petite pièce dans laquelle nous stockons le souvenir de toutes ces occasions perdues. Une pièce avec des rayonnages, comme dans cette bibliothèque, j'imagine. Et il faut que nous fabriquions un index, avec des cartes de références, pour connaitre précisément ce qu'il y a dans nos coeurs. Il faut aussi balayer cette pièce, l'aérer, changer l'eau des fleurs. En d'autres termes, tu devras vivre dans ta propre bibliothèque.

 

 

Haruki Murikami

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog