Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2007-09-29T23:43:00+02:00

CHIEN

Publié par C.Monroe Schulz

 

 

Hier, j'étais un chien. Aujourd'hui, je suis un chien. Demain, je serai probablement toujours un chien.  Bon sang ! Il est vraiment difficile d'obtenir de l'avancement !


Charles Monroe Schulz

Extrait de la bande dessinée Snoopy

Voir les commentaires

2007-09-29T23:21:00+02:00

PERMIS CANIN

Publié par LE FIGARO

 

On compte comme « chien d’attaques », ou « catégorie 1 » les animaux qui ne sont pas inscrits à un livre généalogique et dont la morphologie les rapproche des races Staffordshire terrier, American Staffordshire terrier (ces deux « races » formant les « pitbulls »), Mastiff ou Tosa. Leurs propriétaires doivent les stériliser, les tenir en laisse avec une muselière. Il est également interdit d’en faire l’élevage, de les céder ou de les acheter. On compte environ 9.000 de ces chiens en France. Bien entendu, ces règles ne sont pas respectées. Dans mon quartier, je vois ce type de chiens avec la muselière autour du cou et pas sur la gueule !

Même le durcissement de l’arsenal législatif n'entraîne que peu d'effets. En novembre 2006, les peines de prison ont été doublées pour détention de chien de première ou deuxième catégorie sans autorisation. 

Et à l'étranger ? En 2005, le parlement néerlandais a tout simplement interdit la possession de chiens de «type Pitbull», définis par une description physique détaillée sans s’attacher à la race et au pedigree. 

D’autres pays ont innovés en matière de chiens dangereux : l’Allemagne a instauré un « permis canin » alors que l’Espagne impose un «microprocesseur de reconnaissance ».
(le Figaro)

Voir les commentaires

2007-09-25T23:50:00+02:00

LES TROIS FEES VOLEUSE

Publié par Henry Carnoy

W12198-1.jpg 


Un matin les trois fées partirent pour aller voler les lutins de la vallée voisine ; elles prirent par un ravin et se trompèrent de chemin, et au lieu d'aller demander l'hospitalité chez les lutins pour les duper ensuite, les trois soeurs allèrent frapper à la porte d'un château qui appartenait à des revenants.

Ces derniers leur ouvrirent et leur offrirent à déjeuner. Mais tout en mangeant l'un d'eux vit la plus vieille des fées enlever un des couverts en argent et le mettre dans la poche de son tablier. Il prévint ses compagnons et tous ensemble se ruèrent sur les fées voleuses ; la plus âgée fut tuée et les deux autres purent s'échapper.

Le lendemain, toutes furieuses contre les lutins, les deux soeurs reprirent le chemin de la vallée. Et là, un grand daim était à brouter l'herbe de la prairie. C'était justement l'un des lutins, qu'autrefois les méchantes fées avaient métamorphosé en daim. Les fées ne le reconnurent pas.

- Peux-tu nous montrer le château des lutins ? demandèrent-elles.

- Le château des lutins ? Mais vous n'êtes pas dans le chemin. Il vous faut prendre à droite, dans un petit quart d'heure vous serez arrivées devant le château.

Dès que les fées eurent disparu au tournant du sentier, le daim courut avertir ses frères et deux des plus forts allèrent en hâte se cacher dans le château abandonné que l'animal avait indiqué aux fées voleuses.

Quand celles-ci frappèrent à la porte, les lutins les reçurent à grands coups de hâche et tuèrent l'aînée. L'autre dut encore s'enfuir, mais elle jura de se venger. Les lutins creusèrent un grand trou dans un autre sentier et recouvrirent cette fosse de branchages et de gazon, après y avoir caché deux gros ours.

Le lendemain, la fée rencontra encore le daim de la veille.

- Peux-tu m'indiquer le château des lutins ? Surtout ne te trompe plus comme hier.

- Je me suis donc trompé ? N'avez-vous point pris sur votre gauche ?

- Non, tu m'avais dit de prendre le sentier à droite.

- C'est que je n'étais pas tourné du même sens que vous, et ma droite était votre gauche.

- Alors, le premier sentier à ma gauche ?

- C'est cela même.
La fée continua son chemin, prit le sentier à sa gauche et tomba dans la fosse. Les deux ours se précipitèrent sur elle pour la dévorer, mais elle prit une de ses épingles à cheveux et creva les yeux des deux animaux féroces. Elle eut le temps de prononcer quelques paroles magiques et de sortir de la fosse.

 

Elle courut tout d'une traite vers le château des lutins. Elle n'avait plus qu'un petit ruisseau à traverser. Sans s'apercevoir qu'un précipice était à côté, elle fit un saut prodigieux et se brisa sur les rochers au fond du précipice.

A l'instant le daim reprit sa forme, et pendant quarante jours les lutins de la vallée se livrèrent à des repas, à des festins et à des danses sans fin pour célébrer la mort de leurs ennemies, les trois fées voleuses.

Henry Carnoy

Il y a bien longtemps vivaient dans une forêt trois fées voleuses. Elles avaient tout à leur disposition, mais ce qui n'était pas volé ne leur plaisait pas. Toute la nuit elles ne faisaient que songer aux larcins qu'elles commettraient le lendemain, et le jour elles couraient d'un village à l'autre, pénétrant dans les maisons et faisant main basse sur le beurre, les confitures, les habits ou les bijoux des habitants. Puis elles portaient les objets volés dans leur caverne de la forêt et se mettaient à manger, à boire et à danser jusqu'à minuit.

Voir les commentaires

2007-09-21T23:07:00+02:00

LE DIABLE DE TASMANIE

Publié par domi

Soudain, un cri monte dans la nuit. Entre feulement de lion et barrissement d'éléphant. Un son qui démarre dans les graves, s'emballe vers les aigus avant de se fondre en un fouillis de borborygmes qui vous glace d'effroi.

Le terrifiant
cri du Diable de Tasmanie et sa terrible mâchoire pleine de dents tranchantes ont conduit les premiers blancs qui s'installèrent sur l'île, et à qui il subtilisait des volailles et autres animaux de basse-cour, a le surnommer "le Diable". On lui attribue un caractère indomptable et un goût irrésistible pour la chair fraîche ou morte.


Le Diable de Tasmanie est un petit marsupial carnivore de la taille d'un chien de type terrier. C'est un peu l'équivalent, parmi les marsupiaux, de la hyène chez les mammifères. Ses mâchoires aussi puissantes que celles d'un chien de 40 kilos lui permettent de dévorer complètement ses proies, os et crâne compris. Il capture quelques proies vivantes, mais il est surtout un charognard avec un appétit d'ogre qui n'hésite pas à s'attaquer à des animaux plus gros que lui.

Voir les commentaires

2007-09-17T23:06:00+02:00

RUSSIE : FAITES DES BEBES !

Publié par Domi

bebe-matelas.jpg


Une région russe vient d’organiser une journée spéciale pour inciter les citoyens à faire des bébés !

Mercredi dernier, les couples de la province russe d’Oulianovsk ont reçu l’autorisation de ne pas aller au travail pour avoir plus de temps pour faire des bébés. Le but est d’avoir le plus de naissances possible dans neuf mois, pour le 12 juin, jour de la fête nationale russe. Cette curieuse initiative doit permettre de freiner la baisse de la population russe. 

Aujourd’hui, le pays compte environ 140 millions d’habitants. Mais il en perdrait plus de 500 000 chaque année, car il enregistre plus de décès que de naissances. La population pourrait bien descendre au-dessous de 100 millions d’habitants d’ici à cinquante ans.


Le président russe, Vladimir Poutine, répète régulièrement que la baisse de la population menace la survie du pays. Au-delà de cette journée des bébés, le gouvernement songe à multiplier des primes de maternité, c’est-à-dire à donner de l’argent aux parents de nouveau-nés. Il est aussi question de développer l’immigration, en incitant les étrangers à s’installer en Russie.

 

Voir les commentaires

2007-09-13T23:31:00+02:00

JONGLERIE

Publié par Domi

 

Le jongleur "armada" JM.PIGEON

Certains ont peut-être pensé que je les ai un peu zapés ces deux dernières semaines, mais j'ai de bonnes raisons. Depuis mon déménagement dans mon nouvel appartement, les évènements se précipitent et s'enchaînent. Ces derniers 15 jours ont été chargés en émotions et en surprises...

Je vous parlais d'entrentiens pour différentes offres d'emploi dont deux qui étaient importantes à mes yeux, car elles correspondaient à mon attente professionnelle. Je commençais sérieusement à désespérer et voilà deux jours, la greffière de la Cour d'Appel du Tribunal à Grenoble m'annonce que ma candidature a été retenue...je suis prise sous contrat d'essai pendant 1 mois et si je conviens au poste, je serai embauchée sous contrat pendant un an et par la suite titularisée. Une super bonne nouvelle puisque je venais de recevoir une lettre des ASSEDIC pour me dire que j'étais en fin de droits. Comme quoi, il ne faut jamais baisser les bras.

Quant à mon installation, elle est plutôt folklorique... En partant de chez moi, j'ai pris le strict minimum, car j'ai laissé l'électroménager - à part un micro-onde - à mon mari puisqu'il a la garde des enfants et qu'il ne pouvait pas se passer de frigo et de machine à laver. Je m'y suis donc prise à l'avance j'ai commandé mon électroménager deux semaines avant d'enménager car ils mettent toujours 3 semaines pour livrer les appareils. Cette livraison est devenue pour moi un vrai cauchemar  et d'une complexité extrême :-))). Après ma commande, je reçois déjà un courrier du vendeur concernant la livraison de mon frigo m'informant que l'article ayant eu beaucoup de succès, il me serait livré que dans 3 semaines :- ((( et le lendemain, une société de transport m'appelle pour me dire qu'ils ont un à me livrer un colis sans d'autres précisions, ils avaient choisi le mercredi matin pour la livraison date à laquelle je n'étais pas disponible car j'avais un entretien important qu'il m'était impossible d'annuler; en plus ils te donnent une fourchette entre 8H00 et 12H00 - ça me rappelle un humoriste :-)) c'est pas une fourchette mais plutôt un rateau !!! - Il me dit qu'il me rappelle pour un autre jour et je lui précise bien qu'il faut qu'ils viennent à deux car je ne peux rien porter  - vivre seule s'est apprendre également le système D - Il me confirmer qu'ils sont toujours deux pour livrer. Deux jours plus tard, on me rappelle pour un autre colis à me livrer ... en me disant que je devais prévoir une personne pour les aider car le livreur était tout seul - là je me dis que c'est sûrement un gag, je ne comprenais plus rien - je lui dis donc que c'était convenu que deux personnes devaient venir pour la livraison et il me sort qu'il faut qu'il demande une autorisation au vendeur... Je ne vous dis pas comment j'étais remontée.

Finalement, ma machine à laver est arrivée avant-hier et je me suis débrouillée pour la mise en route, car en plus ils livrent mais n'installent pas. Quant au frigo je l'ai reçu enfin aujourd'hui après avoir bloqué deux matinée, car le livreur s'est présenté tout seul la première fois motif - vous allez rire - son collègue était malade, je lui ai dit qu'il remballe sa marchandise et qu'ils se présentent à deux, il est revenu aujourd'hui avec une autre personne; c'est là que j'ai compris qu'il y avait deux sociétés de transporteurs une pour la machine à laver et l'autre pour le frigo; pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer !

Un conseil qui peut éviter des déboirs quand vous commandez par correspondance ou encore par Internet, il faut bien lire les conditions de livraison, si c'est marqué "aide à la mise en service de vos gros appareils", il faut lire "conseils d'installation entre deux portes".... L'excuse bidon : ils sont garés en double file en bas de chez vous et ils sont très pressés :-D.

Une pensée soudaine m'a traversé l'esprit, si tu es handicapé ou âgé et que tu n'as personne pour t'aider, je ne vous raconte pas le stress des livraisons pour ces personnes. Franchement au prix où tu payes les appareils, ils pourraient faire un effort de ce côté-là.

Comme vous pouvez le lire, je n'ai pas le temps de m'ennuyer et c'est plutôt bien, je pense moins.

Je vous souhaite une bonne journée à tous et merci pour tous vos coms 

Gros bisous

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog