LES TROIS FEES VOLEUSE

Publié le par Henry Carnoy

W12198-1.jpg 


Un matin les trois fées partirent pour aller voler les lutins de la vallée voisine ; elles prirent par un ravin et se trompèrent de chemin, et au lieu d'aller demander l'hospitalité chez les lutins pour les duper ensuite, les trois soeurs allèrent frapper à la porte d'un château qui appartenait à des revenants.

Ces derniers leur ouvrirent et leur offrirent à déjeuner. Mais tout en mangeant l'un d'eux vit la plus vieille des fées enlever un des couverts en argent et le mettre dans la poche de son tablier. Il prévint ses compagnons et tous ensemble se ruèrent sur les fées voleuses ; la plus âgée fut tuée et les deux autres purent s'échapper.

Le lendemain, toutes furieuses contre les lutins, les deux soeurs reprirent le chemin de la vallée. Et là, un grand daim était à brouter l'herbe de la prairie. C'était justement l'un des lutins, qu'autrefois les méchantes fées avaient métamorphosé en daim. Les fées ne le reconnurent pas.

- Peux-tu nous montrer le château des lutins ? demandèrent-elles.

- Le château des lutins ? Mais vous n'êtes pas dans le chemin. Il vous faut prendre à droite, dans un petit quart d'heure vous serez arrivées devant le château.

Dès que les fées eurent disparu au tournant du sentier, le daim courut avertir ses frères et deux des plus forts allèrent en hâte se cacher dans le château abandonné que l'animal avait indiqué aux fées voleuses.

Quand celles-ci frappèrent à la porte, les lutins les reçurent à grands coups de hâche et tuèrent l'aînée. L'autre dut encore s'enfuir, mais elle jura de se venger. Les lutins creusèrent un grand trou dans un autre sentier et recouvrirent cette fosse de branchages et de gazon, après y avoir caché deux gros ours.

Le lendemain, la fée rencontra encore le daim de la veille.

- Peux-tu m'indiquer le château des lutins ? Surtout ne te trompe plus comme hier.

- Je me suis donc trompé ? N'avez-vous point pris sur votre gauche ?

- Non, tu m'avais dit de prendre le sentier à droite.

- C'est que je n'étais pas tourné du même sens que vous, et ma droite était votre gauche.

- Alors, le premier sentier à ma gauche ?

- C'est cela même.
La fée continua son chemin, prit le sentier à sa gauche et tomba dans la fosse. Les deux ours se précipitèrent sur elle pour la dévorer, mais elle prit une de ses épingles à cheveux et creva les yeux des deux animaux féroces. Elle eut le temps de prononcer quelques paroles magiques et de sortir de la fosse.

 

Elle courut tout d'une traite vers le château des lutins. Elle n'avait plus qu'un petit ruisseau à traverser. Sans s'apercevoir qu'un précipice était à côté, elle fit un saut prodigieux et se brisa sur les rochers au fond du précipice.

A l'instant le daim reprit sa forme, et pendant quarante jours les lutins de la vallée se livrèrent à des repas, à des festins et à des danses sans fin pour célébrer la mort de leurs ennemies, les trois fées voleuses.

Henry Carnoy

Il y a bien longtemps vivaient dans une forêt trois fées voleuses. Elles avaient tout à leur disposition, mais ce qui n'était pas volé ne leur plaisait pas. Toute la nuit elles ne faisaient que songer aux larcins qu'elles commettraient le lendemain, et le jour elles couraient d'un village à l'autre, pénétrant dans les maisons et faisant main basse sur le beurre, les confitures, les habits ou les bijoux des habitants. Puis elles portaient les objets volés dans leur caverne de la forêt et se mettaient à manger, à boire et à danser jusqu'à minuit.

Publié dans CONTES DIVERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
~
Oh!! j'avais raté ce conte! :-O...très beau!
Répondre
S
Bonsoir Domi
Oh les vilaines fées.
"Biens mal acquis ne profite jamais"
Elles n'ont que ce qu'elles méritent et après leur disparition les habitants de la forêt et des villages peuvent enfin avoir une vie tranquille.
J'aime toujours les histoires de fées, de lutins, de magie, etc.
Mentalement je ne grandirai jamais !!
Bises d'une attardée mentale !!
Surfingmoune
Répondre
D
Nous sommes deux alors à avoir gardé une âme d'enfant :-))) bisous et bonne soirée
:
du coup j'ai omis de te dire que ton histoire m'a bien plu, c'est tant pis pour elles si elles ont perdu la vie, au moins les lutins vont de nouveau être tranquille. La méchanceté et le vol sont punis, c'est tout a fait normal, je trouve la morale de cette histoire très juste.rebises
Répondre
D
Je suis contente que l'histoire te plaise, la leçon pourrait-être également que personne ne doit-être au dessus des lois :-))) je sais je vois un peu loin bonne soirée
:
merci pour ton passage, je voulais te signaler que ton adresse web est incomplète, t'en a oublié les 3/4 LOL mais je t'ai dans mes favoris, tu ne peux pas t'échapper comme ça lolbonne soirée et bisous
Répondre
D
C'est fort possible et je te remercie de me le dire, j'étais tellement énervée avec ma connexion internet que je n'ai pas fait attention à ce que je notais dans l'adresse gros bisous
B
Un peu cruelle mais joliement bien raccontée , des lutins plutot violents de même que les fées,Bisous Domi
Répondre
D
Je sais :-))) il est bien aussi de montrer qu'il existe également des contes qui sont plutôt cruels ... bisous et bonne soirée
C
DESOLE POUR CES ABSENCES REPETEES MAIS JE N AI QUE PEU DE TEMPS LIBRE .... J ESSAYE QUAND MEME DE VENIR REGULIEREMENT MAIS JE NE MET PAS TOUJOURS DE COM ... AUJOURD HUI JE PREND LE TEMPS DE TOUT LIRE ! ALORS GROS BISOUS COCO
Répondre
D
Ne t'excuse pas et passe quand tu peux tu sais, je comprends trés bien qu'on ait pas toujours le temps de faire tous les blogs :-))) moi-même avec mon nouveau job j'ai beaucoup de mal à répondre à tout le monde je t'embrasse trés fort passe une bonne fin de week-end
F
Une drôle d'histoire de fée ... sourire ... ma belle j'espère que ton boulot te plait et que surtout il t'aide à retrouver un moral bien meilleur je pense bien souvent à toi ma Domi
Répondre
D
Oui mon travail me plaît bien j'espère pouvoir y rester et c'est vrai que depuis que j'ai commencé j'ai un meilleur moral gros bisous et bonne fin de semaine
J
Bonsoir ma Domi !Peuchères, les fées ! J'espère que la fée travail sera douce avec toi... Gros bisous ma douce.  Jyckie.
Répondre
D
Le job que j'ai n'ai pas toujours facile puisqu'il y a une grande partie d'accueil mais je suis contente car jusqu'à présent tout ce passe bien. J'espère qu'ils me garderont pour le contrat d'un an après gros bisous ma belle et douce nuit
K
Je la trouve un peu cruelle cette histoire !!! lol, bon courage pour ton boulot Domi, j'espère que cela va bien se passer pour toi. Tâche de m'écrire pour me raconter. BISOUS
Répondre