Une drôle de sorcière

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

https://www.professeurphifix.net/lecture_impression/50_conte_questionnaire.PDF

https://www.professeurphifix.net/lecture_impression/50_conte_questionnaire.PDF

Dans une forêt très sombre, au nord de la ville de Jaligole, habitait une sorcière tout à fait spéciale. En effet, depuis qu’elle avait terminé ses études dans la grande école des sorcières, le Collège Dubalai, elle n’avait jamais réussi à jeter le plus petit sort ! Pourtant, c’était une bonne élève ! Elle était même la meilleure élève de son collège et avait réussi toutes les épreuves pour avoir son diplôme. Tous ses professeurs pensaient qu’elle serait une excellente sorcière.

Bibolette, c’était son nom, était venue s’installer dans la grande forêt de Jaligole et de nombreuses personnes, connaissant sa brillante réussite, étaient venues la voir pour lui demander de jeter différents sorts : sur un voisin bruyant, sur un renard chasseur de poules, sur un ruisseau à sec…

Malheureusement, aucun de ces sortilèges n’avait réussi et la pauvre Bibolette n’eut bientôt plus de clients ! Elle se demandait pourquoi sa magie ne marchait plus. Mais que m’arrive-t-il ? se lamentait-elle. Je dis exactement les mêmes formules que j’ai apprise au collège. J’utilise les bons ingrédients. Je ne comprends pas… Elle ne dormait plus, elle ne mangeait plus, elle se creusait la tête pour trouver une raison. Et puis, un soir qu’elle regardait fixement sa baguette magique en se demandant ce qu’elle allait devenir, elle remarqua un petit détail. Oh, pas grand-chose ! Mais tout de même… Il me semble que ma baguette est différente ! Elle a changé ! Avant, le bout était plus fin et plus foncé. Et si c’était pour ça que je ne réussis plus rien… ? Comment la baguette de Bibolette avait-elle pu changer de forme et de couleur ? 

Un jour, elle entendit parler d’une extraordinaire sorcière qui vivait dans les montagnes voisines… Bibolette décida alors d’aller voir cette sorcière qui était devenue très célèbre dans tout le pays. Elle se nommait Châtellus, avait vingt ans, un nez crochu, un long menton, une vraie tête de sorcière, quoi ! Elle vivait dans une grotte, au pied d’une montagne. Cette grotte était connue des villageois car un ours féroce y habitait. Les gens ne s’en approchaient pas et les enfants en avaient très peur. Quand Châtellus avait choisi la caverne de l’ours pour s’installer, elle avait simplement transformer l'énorme bête d’un coup de baguette magique en un gros matou tout noir. Puis, toujours avec sa baguette, elle avait équipé son nouveau logis de tout le matériel nécessaire à une sorcière : chaudron, ustensiles de magie, ingrédients divers, balais … , enfin, tout ce qu’il lui fallait !

Après son installation, Châtellus alla au village pour annoncer l’ouverture d’un « Commerce de la Magie, situé dans la Grotte de l’Ours ». Les villageois furent très impressionnés par cette jeune sorcière qui avait vaincu l’ours qui terrorisait le village depuis tant d’années. Les gens se pressaient pour lui demander des sorts, des poudres magiques, des potions ou simplement des conseils sur tous les sujets. Bibolette se présenta un matin devant la caverne de Châtellus pour lui demander des conseils. Elle s’était déguisée en vieille femme pour ne pas être reconnue des villageois qui faisaient déjà la queue pour consulter la fameuse sorcière de la Montagne.

Quand ce fut son tour, elle s’approcha lentement et, en apercevant le visage de Châtellus, elle reconnut immédiatement ... une de ses camarades du collège Dubalai, une pauvre sorcière qui était toujours la dernière de la classe, et qui s’appelait alors Tartiflette ! Bibolette fit comme si de rien n’était et s’adressa à la sorcière : Madame Châtellus, j’ai besoin de votre aide. Une de mes vaches ne fait plus de lait depuis dix jours. Ah ! Et as-tu pensé à m’apporter quelque chose appartenant à ta vache, vieille femme ? demanda Châtellus. Oui ! répondit Bibolette. J’ai amené la couverture que je lui mets sur le dos, l’hiver, quand le froid est trop vif.  Bon, cela ne sera pas trop difficile ! Je vais prononcer une formule magique en touchant la couverture avec ma baguette et, quand tu seras rentrée chez toi, tu pourras traire ta vache comme avant ! Châtellus leva sa baguette magique, l’approcha de la couverture et déclara: LACTIS BOVINATUS TRERAM 

A ce moment-là, Bibolette fit un « oh » de surprise : elle venait de reconnaître sa baguette magique dans les mains de Châtellus. Que se passe-t-il, vieille femme ? demanda Châtellus. Il se passe, répondit Bibolette en enlevant son déguisement et en parlant très fort pour que tous les villageois l’entendent, que j’aimerais bien savoir, chère Tartiflette, comment ma baguette magique est arrivée dans tes mains. Mais … mais …, qui êtes-vous … je ne comprends pas … vous mentez … ! bafouilla Châtellus. Et moi je comprends très bien, maintenant !, dit Bibolette. Tu as remplacé ma baguette magique par la tienne avant de quitter le collège Dubalai et c’est pour cela que je n’arrivais pas à faire de la magie ! Tu ne réussissais jamais rien, aucun sort, aucune potion, aucun charme. Alors, tu as fait cet échange et cela a failli marcher.

Les villageois s’étaient approchés, intrigués par les paroles de Bibolette. Tout ceci n’est que mensonge, ne l’écoutez pas, s’écria Châtellus. Et d’abord, comment peux-tu prouver tout ce que tu racontes ? Oh, c’est très simple, répondit calmement notre jeune sorcière. Alors Bibolette prononça simplement deux mots : MANUS BAGUETTA et soudain, la baguette que tenait fermement Châtellus lui sauta de la main et s’envola pour rejoindre sa véritable propriétaire. En effet, chacun sait que chaque sorcière a une formule particulière pour appeler sa baguette s’il lui arrive de la perdre… enfin, pas tout à fait chaque sorcière, car Tartiflette ne savait même pas ça ! Les villageois chassèrent la sorcière malhonnête et récupérèrent la grotte pour en faire une cave à fromage. Quant à Bibolette, après avoir retrouvé sa baguette, elle regagna la forêt. Elle devint la seule sorcière de la région ; tout le monde la respectait beaucoup car elle réussissait désormais tous ses sortilèges et avait beaucoup de pouvoirs magiques.

Auteur inconnu : merci de me l'indiquer si vous le connaissez

Une drôle de sorcière

Publié dans CONTES DIVERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Muriel Angel D 16/10/2020 09:17

voilà une bien belle histoire de petite sorcière.
Un plaisir de te lire.

Domi Sorcière d'Arcane 17/10/2020 14:47

Elle n'est pas de moi mais j'aime bien bisous

Béa kimcat 13/10/2020 15:06

Quelle belle histoire de sorcière !
Bravo à Bibolette !
Vilaine Tartiflette
Bises Domi

Domi Sorcière d'Arcane 13/10/2020 18:25

Je suis ravie que ça te plaise bisous

biker06 12/10/2020 19:19

usurpation de baguette ! Cela devrait etre puni sévèrement....
Bonne nuit
Pat

Domi Sorcière d'Arcane 13/10/2020 18:24

Intolérable pour une sorcière bises et bonne soirée