FANTASME D'UN SOIR D'UNE DAME DAMNÉE...

Publié le par DOMINIQUE GARBIN

1103270533151250737890983.jpg

 

Dans un couloir de château, une Dame blanche damnée errait comme une âme en peine. L’endroit froid et obscur dissuadait toutes les bonnes âmes qui s’enfuyaient, pleurant leurs Amours disparus ou perdus.  Pourtant au fond  de ce couloir dans une pièce un peu moins obscure, vivait un foyer généreux dans un âtre de cheminée d’un autre temps ; là, siégeaient de mystérieux hommes sans visage que la Dame blanche ressentait comme de funestes étrangers. Ils discutaient âprement en l’observant ou en lui tournant le dos de temps à autre, pour éviter qu’elle entende leurs discours effrontés. Elle aurait aimé les rejoindre mais l’entrée de cette pièce lui était interdite à jamais ; On lui disait que seul l’amour d’un de ces étrangers aurait pu sauver son âme… Souffrant du temps qui défilait fatalement, elle chantait tous les soirs, réitérant et multipliant ses tentatives d’accès à cette magnifique pièce; mais les hommes agités, l’ignoreraient. Pourtant un soir, alors qu’elle chantait "le requiem de l’Amour", les traits du visage de l’un des hommes se dessinèrent peu à peu. Plus elle chantait, plus elle commençait à étouffer, plus son cœur palpitait et dérivait, jusqu’à son esprit qui se remémorait les instants passés. Cet homme dont elle distinguait enfin le visage aurait pu la sauver, mais elle se souvenait maintenant, elle l’avait cruellement ignoré et blessé, donc peu de chance de le voir abdiquer. Pourtant l’homme aimant et volontaire se dirigea vers sa bien-aimée en danger ; les étrangers sans visage l’entourèrent pour l’empêcher d’avancer. L’homme dans un élan désespéré, attrapa un seau d’eau, le jetât pour éteindre le feu de cheminée. C'est alors que les hommes étrangers disparurent dans un dernier crépitement … et une nouvelle aube naquit… la Dame blanche pardonna à son bien –aimé et les amantsl  furent réunis à jamais.

 

Dominique GARBIN

La Socricère d'Arcane

18/02/2013

 

e959cbd2.jpg

 

 

azoof_baaa2.gif


ATTENTION CE TEXTE EST PROPRIETE DE L'AUTEUR DE CE BLOG ET NE PEUT-ÊTRE DIFFUSE SANS AUTORISATION MERCI ♥ 

Publié dans CONTES ARCANE NAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marieluce 28/02/2013 16:47


J'adore les histoires fantastiques ... qui finissent bien !

Domi 30/03/2013 19:30



Tant mieux merci pour ton avis gros bisous 



michel 20/02/2013 21:51


Oui.... en Dordogne il existe un château à la Dame Blanche... (peut être même plusieurs.... le Pays le vaut bien). Quand j'étais plus jeune, avec le Père
nous passions sur la route à la tombée du soir, et sur les côteaux entre Brantôme et Thiviers, on voyait un château lugubre et en bien mauvais état se dessiner dans l'ombre... Evidemment sous la
pluie, en Automne, le trait sinistre était encore plus accentué... Là bas, nulle cheminée allumée, mais bien plutôt ronces, orties, et mauvaises herbes... Et quand la pleine lune surgit... mieux
vaut être au loin, à l'abri de ses volets et sous la couette chaude... même pas le bout du nez qui dépasse.... brrrrr..... Cela dit, ton nouvel avatar Sorcière est superbe ! Bisous.

Domi 30/03/2013 19:31



Mon avatar sorcière a été dessiné par mon fils à l'ouverture de mon blog en 2006, j'adore son dessin c'est pour cela que  je l'ai remis bisous 



Angel Duane 19/02/2013 18:22


Tu est vraiment très forte ma petite Arcane  , une bien belle petite histoire bravo tu a vraiment de bellles imagination .

:0014: ♥ dom ♥ 19/02/2013 07:53


Très belle histoire !


Bon mardi
Bisoux Domi

biker06 19/02/2013 07:14


Hello Domi





on etait passé en dordogne à l'un des chateaux d'une dame blanche ... mais on ne l'as pas vu !


Aujourd'hui journée carnaval à Nice , alors je te souhaite un bon Mardi et on se retrouvera demain...


Bisous


Pat