Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-10-05T09:27:43+02:00

SUR LE CHEMIN DES QUATRE SAISONS

Publié par DOMINIQUE GARBIN

 87oau4gq.jpg

 

Il était une fois Monsieur Vent qui avait quatre filles très belles. L’aînée et la cadette étaient froides et peu joviales. En revanche,  la troisième et la benjamine tenaient de leur père leur douceur et leur gentillesse.

De jour en jour, l’ambiance familiale se dégradait car les quatre sœurs devenaient aussi désagréables, les unes que les autres.

Un jour, Dame Nature, entendit parler de ces querelles et alla rendre visite à Monsieur Vent :

- Depuis longtemps, la terre est devenue une planète laide, sans soleil, sans oiseaux, sans fleurs. Les humains craignaient la faim, les maladies. Ils se cachent dans des cavernes creusées au flanc d’une montagne et leur seule distraction est de regarder le ciel toujours gris. Nous devons aider les habitants de la terre à sortir de leurs cavernes et c’est pourquoi, je viens chercher vos filles !

Monsieur Vent était inquiet :

- Mais, s’il leur arrivait malheur ?

Dame Nature ne put s’ empêcher de sourire :

- Vos filles se marieront et apporteront un nouveau souffle de vie à la terre !

Monsieur Vent n’était pas convaincu, il insista :

- Mais la plus jeune de mes filles n’a que seize ans.

Ne vous inquiétez pas, Monsieur Vent, vos filles seront heureuses Foi de Dame Nature !

C’est ainsi que Dame Nature emmena les filles de Monsieur Vent qui était bien triste de les voir s’en aller.

Le lendemain, l’aînée rencontra le Vent du Nord, roi des grands espaces du très rude pays des glaces.

Il la questionna :

Quelle serait votre réaction si une personne en difficulté avec son traîneau dans les lacs gelés, vous demandait de l’aide ?

Je soufflerais si fort que le lac gèlerait encore. Ainsi, la personne morte n’aurait plus à s’inquiéter.

Vous ne méritez ni mon royaume, ni même mon palais de glace. Sachez qu’une reine ne doit pas nuire à ses sujets.

La jeune fille tressaillit et s’agenouilla pour lui demander pardon.

Le Vent  du Nord indulgent lui sourit :

- Pourquoi êtes-vous si méchante ?

Je m’appelle Hiver et j’ai un cœur de glace, Majesté !

ruth2

Le Vent du Nord en soufflant sur Hiver fendilla son cœur qui se transforma en boule de neige moelleuse.

Heureux, le Vent du Nord la prit par la main pour l’emmener avec lui sur la terre. Alors, celle-ci connut sa première neige à gros flocons. Dame Nature enfila son blanc manteau, cadeau que lui avait offert le Vent du Nord  et la belle Hiver en remerciement de ses bienfaits.

A la sortie des cavernes, une belle surprise attendait les enfants ! Tout était blanc ! La neige était tombée et ce fut aussitôt, des cris et des joies, des glissades et des chutes folles sur les pentes enneigées. Ils firent un bonhomme de neige, le coiffèrent d’un chapeau et lui mirent une carotte en guise de nez. Sur le chemin du retour, ils engagèrent une bataille de boules de neige.

Les habitants de la terre sortirent pour fabriquer des cabanes de bois afin d’y être à l’abri, les nuits glacées d’hiver quand soufflerait le Vent du Nord.

Un autre jour, la cadette rencontra le Vent du Sud, roi des grands espaces du pays de la forêt.

Il la questionna :

Quelle serait la couleur de votre robe de mariée si je vous demandais de m’épouser ?

La jeune fille réfléchit :

Ma robe serait pourpre avec un liseré doré, des souliers recouverts de feuilles mortes complèterait ma toilette.

Quel est votre prénom ?

Je m’appelle Automne !

 Le Vent du Sud prit la main d’Automne et l’emmena sur la terre.

Alors la terre connut l’automne.

101015103827345032.jpg

Le Vent du Sud poussa de gros nuages qui firent tomber la pluie. Dame Nature enfila son manteau pourpre et doré, cadeau du Vent du Sud et de la belle Automne en remerciement de ses bienfaits.

L’homme prit plaisir à se promener et à admirer les couleurs d’automne dans la forêt. Les branches perdirent leurs feuilles et de gros champignons sortirent de terre. Quelques uns, de gros rouges à pois blancs, formèrent de jolies rangées au pied des arbres. L’écureuil, la souris et la fourmi remplirent leurs garde-manger en prévision de mauvaises journées.

Les jours suivants, la troisième fille rencontra le Soleil, roi des grands espaces de l’univers.

Il la questionna :

-     Je vous mets au défi de deviner mon secret.

 La jeune fille réfléchit :

-          Quand vient le froid, vous perdez vos pouvoirs, Majesté !

 -          Oui, mais pourquoi ?

 -          Votre lumière et votre chaleur diminuent jusqu’à disparaître parfois.

 Le Soleil lui sourit :

 -     Quel est votre prénom ?

 -    Je m’appelle Eté, répondit la jeune fille.

images-2014-0120-copie.jpg

http://www.laure-illustrations.com/

Le Soleil prit la main d’Eté et rejoignit la terre. Celle-ci décrivit une courbe autour du Soleil. Tantôt il fut chaleur et lumière, tantôt brûlures et sécheresse.

Les habitants sortirent de leurs maisons pour moissonner le blé et, quand le Soleil était trop chaud, ils allaient à l’étang se baigner. Au loin, dans les pâturages, des petits gardiens de moutons lançaient leur appel, quand l’un se taisait, un autre perdu dans l’immensité de la montagne reprenait pour lui répondre.

Dame nature choisit d’explorer la mer qui était devenue belle et claire. Des bateaux de pêcheurs larguaient leurs ancres, et les poissons rejoignaient le large à marée haute. Les vagues emportaient les galets de la plage. Dame Nature portait le joli collier de coquillages que lui avait offert le roi Soleil et sa belle Eté en remerciement de ses bienfaits. Le roi Soleil, éperdument amoureux de sa belle, lui a toujours gardé un peu de chaleur lors de la rude saison hivernale.

 Quant à la plus jeune des sœurs, elle ne rencontra pas un roi.

 Elle entra dans un verger en fleurs et ne vit qu’un oiseau perché sur une branche.

 L’oiseau la questionna :

 -     Voulez-vous que je chante pour vous ?

 La jeune fille, enthousiaste, répondit :

-     Je n’ai jamais eu la chance d’entendre un oiseau chanter ! Je serais ravie de vous écouter !

 Le petit oiseau secoua ses ailes, content de la réponse de la belle, il siffla de tout son cœur et le verger entier sembla s’éveiller.

-   Je vous remercie de votre gentillesse, vous avez rompu le charme qui me tenait prisonnier depuis la nuit des temps. Une méchante sorcière jalouse de ma voix m’avait ensorcelé !

 L’oiseau se transforma en un beau prince et demanda à la jeune fille :

 -    Quel est votre prénom ?

-     Je m’appelle Printemps, répondit-elle.

 Le beau prince prit la main de Printemps et l’emmena sur la terre.

 Ainsi , la terre connut le printemps.

37452232_p.jpg

http://leprincesseblog.canalblog.com/archives/p190-10.html

Le prince, un peu magicien, ouvrit ses mains et deux petits oiseaux apparurent. Ils portèrent un souffle de gaîté et de jeunesse à la terre. Ils construisirent des nids, et, quelques temps après, des milliers d’oiseaux envahirent la terre. Les pommiers s’habillèrent de blanc, les papillons défroissèrent leurs ailes et les fleurs leurs pétales.

On dit que Printemps vécut heureuse avec son prince. De leur union naquit une jolie petite fille nommée Fleur Blanche.

Malgré ces mariages heureux, les sœurs continuèrent à se disputer, alors Dieu intervint :

-   Puisque vous n’êtes pas capables de vous entendre, j’ai décidé que vous vous succèderiez tour à tour sur terre : Dame Printemps, Eté, Automne et Hiver…

Ainsi commencèrent les saisons.

La terre devint la plus jolie planète de l’univers : on y voyait des champs de blé, de jolies maisons, de nombreux arbres fruitiers, des petits chemins, des forêts, des rivières avec des bateaux et des gens qui s’affairaient du matin au soir.

Monsieur Vent apprit par Dame Nature que ses filles étaient mariées et heureuses. Il ne s’inquiéta plus de leur venue car il savait qu’elles viendraient les voir à chaque saison…

 

GARBIN Dominique (1998)

LA SORCIERE D'ARCANE 

 

PS : il est rappelé que ce texte est propriété exclusive de l'auteur et qu'il est interdit de le recopier ou de l'utiliser à toutes fins commerciales sans mon autorisation.

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog