Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2008-09-04T17:08:00+02:00

MAGIE

Publié par Philistin PANGER



















Si j’arrive au bout de la rue
en trente pas, tout au plus,
elle m’appellera ce soir
elle m’appellera pour me voir.

Je lance une pièce en l’air,
Ce sera pile ou face.
Je laisse ce mystère
décider à ma place.

Une échelle contre un mûr,
un cil sur une joue,
toutes ces choses sont plus sûres
qu’une certitude de vous.

Je relance la pièce,
je m’étais trompé.
Cette fois-ci, je laisse
le sort décider.

Les rêves ou les cartes
sont des justes vérités.
Jamais je ne m’écarte
de leurs conseils avisés.

La troisième, c’est la bonne.
Qu’importe le résultat.
Si c’est pile, j’abandonne,
elle n’appellera pas.

La face reste devant mes yeux.
Je le savais. Je suis heureux.
Il ne reste plus qu’à attendre
que m’appelle ma douce et tendre.

Philistin Panger ©
http://www.philistinpanger.com/article8.html

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Linda et Picasso :0079::0071: 05/09/2008 20:46

en ce soir sombre et pluvieux
Le faisan doré
Quand le Faisan doré courtise sa femelle, Et fait, pour l'éblouir, la roue, il étincelle De feux plus chatoyants qu'un oiseau de vitrail. Dressant sa huppe d'or, hérissant son camail Couleur d'aube et zébré de rayures d'ébène, Gonflant suri plastron rouge ardent, il se promène, Chaque aile soulevée, en hautaines allures ; Son plumage s'emplit de lueurs, les marbrures De son col vert bronzé, l'ourlet d'or de ses pennes, L'incarnat de son dos, les splendeurs incertaines De sa queue où des grains serrés de vermillon Sont alternés avec des traits noirs sur un fond De riche, somptueuse et lucide améthyste, Tout s'allume, tout luit... ... Et, sur ces yeux muants de claires pierreries S'unissant, se brisant en des joailleries Que sertissent le bronze et l'acier, et l'argent, Court encore un frisson d'or mobile et changeant, Qui naît, s'étale, fuit, se rétrécit, tressaille, Éclate, glisse, meurt, coule, ondule, s'écaille, S'écarte en lacis d'or, en plaques d'or s'éploie, Palpite, s'alanguit, se disperse, poudroie, Et d'un insaisissable et féerique réseau Enveloppe le corps enflammé de l'oiseau.

Domi 06/09/2008 19:29


Bel oiseau ... ici par moment aussi c'est trés gris, de gros orages dans la région  bisous


:0037::0038::0075::0076::0091: 05/09/2008 17:40

hello comment vas-tu....te souhaite une bonne soirée
@+

Domi 06/09/2008 19:32


bien merci sourire bonne soirée à toi aussi bisous


Linda et Picasso :0079::0071: 05/09/2008 15:37

la magie vient du fond ... de notre âme ...Bisous

Domi 06/09/2008 19:28


Tu as tout à fait raison bisous merci pour ce beau gif


Orely 05/09/2008 12:37

joli, tout simplement, des mots justesc'est bien un peu de magiebisous étoilésbon week end Domi : )

Domi 05/09/2008 23:00


Toujours bon pour le moral la magie bisous


MarieLuce 05/09/2008 11:57

Il est préférable de rêver sa vie, plutôt que d'essayer de vivre en vain ses rêves ...

Domi 05/09/2008 22:58



Un bouquet de rose, pour ton retour merci bcp ravie de te lire ce soir gros bisou



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog