POESIE

Publié le par Tiffany SCHNEYWLY

http://www.citrouillecoccinelle.com

 

Petite fée

par Tiffany Schneuwly (Suisse)
Reçu le 06 septembre 2004

 

La fillette en s'endormant,
Découvre un monde d'enchantement.
Elle rêve d'une petite fée,
Qui serait avec elle pour l'éternité.

Elle est si seule, si délaissée.
Elle aimerait tant être aimée.
Alors voyant cette créature,
Elle sourit, elle se rassure.

Quand l'ennui l'enveloppe à nouveau,
Elle repense à ce pays si beau.
Il est enfoui en elle,
Elle aime cette vie surnaturelle.

Elle s'évade dans ces cieux,
Aussi magnifiques que des yeux bleus.
Elle oublie ainsi la méchanceté,
Qui émane de ces gens prêts à déchirer.

Les sentiments, les mots d'amour,
Les « je t'aime » depuis toujours,
Sont souillés par cette haine
Qui coule dans nos veines.

C'est là-bas qu'elle va chercher l'espoir.
Derrière ces mille miroirs,
La force de croire encore
En ces personnes qu'elle aime si fort.

Elle n'abandonnera pas,
Avec sa petite fée dans ses bras.
Elle fera tout pour un monde meilleur,
Tout pour le bonheur.

Cette petite fille dont je vous ai parlé,
N'est autre que celle de mon passé.
Mais elle vit toujours en moi,
Elle me redonne la foi.

Je ne peux me passer de sa présence.
On a tous besoin de notre enfance,
Ne serait-ce que pour chasser la souffrance,
Du monde de l'adolescence.

C'est à travers le regard d'un enfant
Qu'on aperçoit la magie et qu'on comprend,
La douceur du mot rêver,
Le besoin d'amour et d'amitié.

Publié dans COUP DE COEUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T


Bonsoir!


C'est avec beaucoup d'émotions que j'ai redécouvert mon propre texte sur ton blog et je te remercie de lui avoir consacré une place sur cette page internet! :-)


Tout ceci date, je ne sais pas si tu repasseras par là et si tu découvriras mon petit message. Mais je tenais sincèrement à te remercier!


Ha! Et, si jamais, à tout hasard, j'ai publié mon premier roman en décembre 2010. Tu peux le découvrir en allant sur le lien suivant:


http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?produit=207


Peut-être pourra-t-il te plaire?


 


Je te souhaite tout de bon


 


Amicalement


 


 


Tiffany Schneuwly



Répondre
D


Je repasse toujours lire mes messages, c'est à moi de te remercier pour ton trés beau texte, j'irai jeter un coup d'oeil sur ton roman. Tu seras toujours la bienvenue dans mon antre de sorcière
cordialement domi



C
JE REPASSE LIRE QUELQUES ANCIENS POEME DE TON BLOGJE ME RECONNAIS BIEN A TRAVERS CELUI LAJE PENSE QUE NOUS AVONS TOUS EU UNE PETITE FEE EN NOUS A UN MOMENT OU UN AUTREBRAVO POUR LE POEME SUPERCOCO
Répondre
D
Je pense que fée ou petit ange gardien, ils veillent sur nous constamment et c'est bon à savoir bisous et contente que cette poésie te plaise bonne soirée
L

Un vol inattendu
De corbeaux insensibles
A l'heure grave qui sonne
Distrait aussi  les auditeurs

Le charme puissant
Se trouve rompu
Comme une brindille
Fragile qu'on
Brise entre les doigts



Bisous du soir
et toute mes pensées
Répondre
A
Mais te te te ma grande, on parle pas comme ça avec moi :-)Bien sûr que non, tu n'l'as pas perdu, elle ne se perd pas, puisqu'elle est toujours là... Ce qui faut, c'est apprendre davantage de soi, regarder davantage en soi, ce que te dit ton toi intérieur, respirer la vie à travers soi, ce qui implique, prendre le temps de faire tout ça, prendre le temps de s'écouter, ce que tant de monde oublie de faire... quand on était petit, c'est c'qu'on faisait, on s'écoutait, on écoutait pas les autres et ce qu'ils pouvaient nous dire comme "aneries ;-)" on s'écoutait et on était libre en nous de faire nos propres choix (même si oui, parfois on nous reprenait, mais maintenant, plus personne peut nous reprendre, on est grand, mais on peur rester petit quand même :-).... Personne ne nous a enlevé ce droit, mais on a cru bon l'écarter de notre façon de vivre pour faire comme tout l'monde... Alors maintenant faut se démarquer, re-devenir soi, re-devenir enfant en soi.... Y a toujours cette petite Domi pleine de liberté en toi, elle est pas morte du tout, d'ailleurs, parfois en tes mots, je la vois pointer son bout de nez ,faut juste qu'elle sorte totalement, c'est tout , et il lui manque pas grand chose :-)
Bisous tite Domi et bonne semaine!
Répondre
D
Ma chère AL
Tu as toujours les paroles pour réconforter les âmes en errance et je te remercie d'être à mon écoute, ça fait énormément de bien je te fais de gros bisous et je passerai sur ton blog dimanche pour te laisser un petit message à très vite
A
Voilà en gros ce dont je parle souvent. Se retrouver en soi, retrouver cette âme d'enfant comme je dis. C'est toujours la même âme en fait, sauf qu'enfant, elle ouverte, réceptive, on vit au travers elle, on la découvre au fil de nos pas. Puis on s'égare en grandissant, on cherche ailleurs ce qu'on avait en nous. Heureux sont ceux qui n'perdent pas cette faculté à grandir à travers elle, ceux qui ne grandisssent pas. La retrouver, c'est retrouver l'Amour que l'on porte en soi, l'Amour universel :-)...Et voyager en elle, c'est Aimer plus fort de jour en jour en découvrant à chaque fois, une autre parcelle de celle-ci....
Répondre
D
Tu as raison, je crois l'avoir perdu cette âme d'enfant qui me permettait d'avancer nonchalmment dans la vie sans être effrayée, mais la vie abîme souvent et il est très difficile de la conserver, seule l'écriture parvient à me remettre dans le droit chemin bisous
B
Magnifique texte !
Répondre
D
Merci beaucoup bisous et bon week-end
:
 
Il est vrai............
Répondre
D
certains ésotéristes disent que les enfants voient les fée et tout les ètres du monde invisible jusqu'a l'age de six ans, peut être se poëme n'es il pas aussi imaginaire que cela !
bisous .
Répondre