DESSIN EN GUISE DE SIGNATURE

Publié le par Domi




Un Français de 66 ans est privé de papiers d'identité depuis plus d'un an pour avoir en guise de signature fait un dessin sur sa demande de carte d'identité, refusée pour ce motif par l'administration.
La signature représente un visage dessiné en quelques traits. Ce retraité est  sans papiers depuis 15 mois et il a  perdu sa carte d'identité en avril 2007 et il n'arrive pas depuis à obtenir une nouvelle carte. Le tribunal administratif de Caen vient de donner raison au préfet de la Manche dans cette affaire, arguant qu'avec ce "dessin présenté par le requérant comme une signature", il existe "le risque de faire naître un doute quant à l'authenticité d'un titre pouvant être utilisé comme un document de voyage".

Le retraité a décidé de faire appel et de créer un comité de soutien pour financer une partie des 1.000 euros que lui coûteront les frais d'avocats. Il restera sans papiers jusqu'à fin 2009 car la cour d'appel ne devrait pas examiner l'affaire avant cette période. M.Laisné affirme qu'aucun texte ne définit la signature. Le texte qui l'évoque concerne la signature des illéttrés et des mineurs mais il dit se battre pour une question de principe. Il signe depuis 20 ans comme ça. Il a commencé lorsqu'un banquier a estimé que son ancienne signature était trop banale. Le Trésor accepte ses chèques avec cette signature, son permis de conduire est signé de cette façon. En 2006, il a changé de véhicule et la préfecture a accepté sa signature à condition que sont nom soit écrit à côté en toute lettre.

SOURCE INTERNET AFP

Publié dans INSOLITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
salutavant ils avaient droit de faire une croix pourtant ?bonne journée
Répondre
D

OUI c'est vrai la croix a toujours été autorisée bonne soirée


B
coucou domichat alors quelle histoire !!!bises du samedibéa kimcat
Répondre
D

Et oui une sacrée histoire :-))) bisous et bonne soirée


A
c'est qd m pénible à la fin ! il faut vraiment qu'on soit tous dans un même moule ! pfff !!!bizou la miss
Répondre
D


Oui pas évident je suis d'accord bisous



L
La Bonne Soirée



Quel temps de chien! - il pleut, il neige; Les cochers, transis sur leur siège, Ont le nez bleu. Par ce vilain soir de décembre, Qu'il ferait bon garder la chambre, Devant son feu ! A l'angle de la cheminée La chauffeuse capitonnée Vous tend les bras Et semble avec une caresse Vous dire comme une maîtresse, « Tu resteras ! » Un papier rose à découpures, Comme un sein blanc sous des guipures Voile à demi Le globe laiteux de la lampe Dont le reflet au plafond rampe, Tout endormi. On n'entend rien dans le silence Que le pendule qui balance Son disque d'or, Et que le vent qui pleure et rôde, Parcourant, pour entrer en fraude, Le corridor. C'est bal à l'ambassade anglaise; Mon habit noir est sur la chaise, Les bras ballants; Mon gilet baille et ma chemise Semble dresser, pour être mise, Ses poignets blancs. Les brodequins à pointe étroite Montrent leur vernis qui miroite, Au feu placés; A côté des minces cravates S'allongent comme des mains plates Les gants glacés. Il faut sortir ! - quelle corvée ! Prendre la file à l'arrivée Et suivre au pas Les coupés des beautés altières Portant blasons sur leurs portières Et leurs appas. Rester debout contre une porte A voir se ruer la cohorte Des invités; Les vieux museaux, les frais visages, Les fracs en coeur et les corsages Décolletés; Les dos où fleurit la pustule, Couvrant leur peau rouge d'un tulle Aérien; Les dandys et les diplomates, Sur leurs faces à teintes mates, Ne montrant rien. Et ne pouvoir franchir la haie Des douairières aux yeux d'orfraie Ou de vautour, Pour aller dire à son oreille Petite, nacrée et vermeille, Un mot d'amour ! Je n'irai pas ! - et ferai mettre Dans son bouquet un bout de lettre, A l'Opéra. Par les violettes de Parme, La mauvaise humeur se désarme, Elle viendra ! J'ai là l'Intermezzo de Heine, Le Thomas Grain-d'Orge de Taine, Les deux Goncourt, Le temps, jusqu'à l'heure où s'achève Sur l'oreiller l'idée en rêve, Me sera court.
 


Auteur : Théophile Gautier (1811-1872)


Répondre
D

TRES BEAU TEXTE DE THEO :-))) MERCI J AIME BCP BISOUS


M
non mais j'hallucine, a ce moments la mes residants handicapes mentaux ne pourront plus avoir de papiers non plus ! c du grand n'importe quoi...
Répondre
D

TU AS RAISON NOTRE JUSTICE A DU SOUCI A SE FAIRE BISOUS


S
Pays de Liberté  où sans signature  nous n'avons plus d'identité !   baisers magiques !
Répondre
D

PAYS DE LIBERTE EN EFFET MAIS PAYS OU PAS MAL DE DROITS SONT BAFFOUES MALHEUREUSEMENT BISOUS


:
Coucou, me revoila ! Les vacances sont terminées (pour ce mois ... ;-) Désolée pour le copier/coller, mais je tiens à tous vous remercier pour
votre fidélité pendant mon absence et j'ai du retard de lecture dans
vos articles ... Bon vendredi ! Bisoux.


                                    


Répondre
D

RAVIE DE TE RETROUVER BISOUS ET A TRES BIENTÖT


~
Et pourquoi pas! Certains signent d'une croix et c'est admis...
Répondre
D

DE TOUTE FACON IL N EXISTE RIEN DANS LA LOI QUI INTERDIT DE FAIRE UN DESSIN A LA PLACE D UNE SIGNATURE BISOUS ET BONNE SOIREE


:
ouf...........!!! bonne soirée  !!!
Répondre
D

BONNE SOIREE A TOI AUSSI BISOUS