Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

concours arcane noel 08

GAGNANT CONCOURS NOEL 2008

Publié le par Domi




Mes chers amis,

 

Le 20 décembre 2008 à minuit annonçait la fin du concours de noël d’arcane. Je  remercie chaleureusement toutes les participantes  et comme elles ne sont pas nombreuses, j’ai décidé de ne pas choisir 1 gagnante mais 5 gagnantes car après tout j’ai le droit, c’est la semaine de noël !

Donc je vous encourage à relire ces beaux textes ici

Et de visiter leur blog si vous ne les connaissez pas

  CORINNE
http://ocepaco.over-blog.com/
 JOCE
http://pirouettes.over-blog.com/
 CAROLE
http://tout-simplement.over-blog.org/

 JYCKIE
http://www.jacquelinepeytavi.com/
SURFINGMOUNE
http://surfingmoune.over-blog.com/



Gros bisous à toutes

Domi

La sorcière d’Arcane

Partager cet article
Repost0

CONCOURS NOEL PARTICIPATION N°5

Publié le par Carole




Ce soir c'est Noël
 
Tant de gens ont prié
pour oublier leur souffrance
ouvre ton coeur à l'amitié
et chante pour eux ton espérance
Ce soir c'est Noël

Regarde un peu autour de toi
oublie ta peur,oublie ta haine
et si tu veux connaître la joie
ton ardeur ne sera pas vaine
Ce soir c'est Noël

Que sa peau soit blanche ou noire
si tu voix un enfant pleurer
donne lui un peu d'espoir
et son coeur saura t'aimer
Ce soir c'est Noêl

Ne reste pas les bras croisés
devant la vie qui te fait peur
bientôt tes chaines vont se briser
tu connaitras le bonheur
Ce soir c'est Noël

CAROLE
http://tout-simplement.over-blog.org/
Partager cet article
Repost0

CONCOURS NOEL PARTICIPATION N°4

Publié le par JYCKIE


LE PLUS BEAU NOËL D’AMANDINE

 



En cette veille de Noël, Martigues et ses nombreux foyers préludent déjà, hauts les chœurs, les louanges de la Nativité. Amandine, quant à elle, vient d’achever une des difficiles journées d’employée commerciale, de celles où les derniers retardataires se pressent en masse dans les magasins. Envahie par une lassitude compréhensive, elle regagne avec soulagement son domicile ne prenant guère le temps de traverser le salon. Je m’empresserai –pense-t-elle– de terminer la décoration du sapin, demain matin, pendant que les enfants sommeilleront encore.

 

Le cœur lourd, elle se dirige vers la chambre de ses trois filles où les enfants dorment déjà profondément. Les chers petits anges, confiés aux bons soins de son amie Domi, offraient leurs paupières closes à la douce nuit du marchand de songes. Amandine dépose un tendre baiser sur chaque paupière endormie puis, exténuée, rejoint et s’allonge sur son lit sans prendre soin de soulager sa faim ni apaiser sa soif. Des larmes d’épuisement coulent sur ses joues et la nuit emportera avec elle son lot de fatigue.

 

Depuis cette morne solitude que lui avait inopinément imposé le destin, la jeune femme travaillait à cœur défendant, transformant toutes pauses entre deux besognes, en travaux supplémentaires. Polyvalente, elle acceptait sans sourciller toutes tâches qui pouvaient l’aider à mener de front le bien-être de sa petite famille, négligeant son ego, oubliant de vivre, pour mieux survivre. Tantôt à l’accueil, tantôt à la caisse, tantôt en rayons manipulant les cadenciers et tantôt avec le balai ou la wassingue, Amandine finissait sa lourde journée dans les sombres dédales pour parachever son lot de courbatures dans les transports urbains…  suite ICI



JYCKIE

http://www.jacquelinepeytavi.com/

Partager cet article
Repost0

CONCOURS NOEL PARTICIPATION N°3

Publié le par CORINNE

 
  
 

Doucement nous arrivons en hiver

Le mois du froid et du gel

Partout, il y a de jolies lumières

Oui nous voici à Noël

 

Les gens sont calmes et posés

Petits et grands sont émerveillés

Par ces décors de toute beauté

Même le ciel est étoilé ! ! !

 

Les vitrines sont joliment habillées

Avec des guirlandes éclairées

Parfois la neige se met à tomber

Les flocons se mettent à voler

 

A l’ approche de ce jour

On espère tous sans détour

Qu’ enfin dans le monde entier

Nous entendrons crier

Enfin . . .  la paix

 

En cette nuit magique

Joyeuse et féerique

Laissez nous nous le droit de rêver

Que toutes les armes sont rangées

Partager cet article
Repost0

CONCOURS NOEL PARTICIPATION N°2

Publié le par SURFINGMOUNE




Il  était une fois …


Oh non je ne vais pas commencer ce récit comme le début d'un conte de fée car c'est une aventure bien réelle que je vais vous raconter.

Je devais avoir 7 ou 8 ans à cette époque là et c'était la nuit de Noël. Mes parents étaient partis se coucher et après avoir mis mes souliers devant la cheminée je m'étais couchée moi aussi. Mais n'arrivant pas à dormir, tout doucement, à pas feutrés, je suis retournée dans le salon. Confortablement installée sur le canapé je regardais le feu qui crépitait dans l'âtre, les flammes aux brillantes couleurs bleue, jaune ou rouge, montaient, descendaient, vacillaient, c'etait très beau et peu à peu une douce chaleur m'envahissait.

Soudain mon regard fut attiré par une éclatante lueur dans le ciel (nous n'avions pas fermé les volets). Le ciel, très sombre, était constellé de milliers d'étoiles. Très intriguée, je me levais, collais mon nez sur la vitre et vis une étoile qui descendait vers notre maison, elle vint se poser près de la fenêtre et frappa 3 petits coups..

Un peu effrayée je reculais, mais elle me fit signe d'ouvrir. Qu'elle était belle et lumineuse !  Ne pouvant lui résister je fis ce qu'elle me demandait.
"Viens me dit-elle.  Le Père Noël a besoin d'aide pour distribuer les jouets. Regarde, il est là-haut et il t'attend".
Je levais les yeux et le vis avec son traîneau et ses rennes.  Il y avait même le petit renne au nez rouge, rouge comme un lumignon, (vous savez celui de la chanson).  C'est lui qui conduisait l'équipage.
"Mais comment arriverai-je là-haut" ai-je demandé à l'étoile.
"Attends, c'est très simple"
Elle agita une petite clochette d'argent d'où s'égrenèrent des sons cristallins et aussitôt une échelle d'étoiles se déroula et vint jusqu'à moi.
"Monte" me dit l'étoile.

J'hésitais un peu mais comme je suis curieuse je me décidais. Arrivée près du traîneau je vis des enfants de toutes nationalités, de toutes couleurs, qui m'accueillirent avec de grands cris de joie et de grands sourires. Le traîneau s'est mis en route et nous avons survolé villes et montagnes, sapins enneigés brillant de mille feux sous l'éclat de la lune. Chaque fois que nous passions au-dessus d'une maison où il y avait des enfants, l'échelle d'étoiles se déployait et l'un de nous descendait porter les cadeaux et revenait prendre place auprès de nous.

Quelle ambiance !!  Nous chantions, battions des mains et bien que ne parlant pas tous la même langue nous nous comprenions sans aucune difficulté. Puis les étoiles de la voûte céleste pâlirent, le ciel quitta son manteau de  nuit et l'aube commença à pointer. La distribution des jouets étant terminée le Père Noël nous ramena chez nous. Revenue à la maison je m'installais, à nouveau, sur le canapé, les flammes dansaient toujours dans la cheminée et oh surprise mes cadeaux étaient là ... Je pense que l'étoile avait profité de ma surprise et de mon hésitation pour les déposer à mon insu.

Un peu plus tard, mes parents se sont levés et ont été très surpris de me trouver sur le canapé où je m'étais un peu assoupie (vous pensez après une telle nuit!).
Leurs voix me réveilla."Ma chérie, que fais-tu là?" me demanda Maman.
Je leur expliquais que, ne pouvant pas dormir, j'étais venue chercher un peu de chaleur auprès de la cheminée et je voulu leur raconter la fabuleuse aventure que je venais de vivre.
A leurs petits sourires je voyais bien qu'ils ne me croyaient pas.
"Mais, ma chérie, ce n'était qu'un rêve.  Tu t'es endormie ici et tu as fait ce très beau rêve"
Comme il était inutile de les convaincre, je n'ai plus rien dit.
Mais non, non, je sais bien moi que ce n'était pas un rêve.
C'était une fabuleuse et merveilleuse aventure.
Et si un jour l'un de mes petits enfants me dit qu'il a vu le Père Noël, (pas ceux que l'on voit dans les rues, non le vrai), son traîneau et ses rennes et qu'il lui a parlé, alors moi je le croirai car cela m'est arrivé.

Surfingmoune
http://surfingmoune.over-blog.com/


Partager cet article
Repost0

CONCOURS NOEL PARTICIPATION N°1

Publié le par Jocelyne MARQUE

 

 

Une petite chanson

 

Il était une toute petite chanson qui avait traversé la mer,

sillonné bien des pays, traversé la terre entière.

Mais elle s’ennuyait.

Alors, elle déploya ses ailes pour aller encore plus loin.

 

Fatiguée, elle se posa sur le vieux pommier

et chanta une complainte magnifique et triste.

Les villageois, trop occupés à travailler, ne voulurent pas l’écouter.

La petite chanson s’envola à tire d’aile vers un endroit plus hospitalier.

 

C’est ainsi qu’elle arriva chez moi…

Je la conduisis près de la cheminée, près du grand sapin décoré.

Je lui fis fête, m’installai au piano

 lui ouvris mon âme et mon cœur.

Elle devint cantate.

 

Quand vint l’heure de se coucher, heureuse,

elle se fit berceuse pour cajoler mes enfants.

Puis elle se blottit sur le coussin du grand fauteuil.

Là, elle s’endormit, sous mes yeux émerveillés.

Je n’osai bouger.

 

Et, comme cette nuit était magique, elle se trouva récompensée.

La petite chanson grandit,

se transforma en un cantique de Noël.

Un chant éternel.

 

Jocelyne Marque (JOCE)

 

  http://pirouettes.over-blog.com/

 

Partager cet article
Repost0