Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cadeaux arcane

CADEAU ARCANE MERCI ♥

Publié le par Domi

 

On doit être capable
de tirer un trait
sur son passé,
être capable
d'accepter le fait
que le soleil
ne puisse pas
briller tous les jours
et lorsque la tristesse
et le malheur
tissent l'horizon,
il faut se souvenir
que c'est seulement
quand les ténèbres
nous entourent
qu'on aperçoit
les étoiles,
il faut
se laisser guider
par leur lumière.
..
C'est difficile
de sourire quand
on veut pleurer,
c'est difficile
de dire adieu
quand on veut rester,
mais le plus difficile
c'est d'avoir à oublier
quand on veut aimer.

Publié dans CADEAUX ARCANE

Partager cet article
Repost0

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2012 ♥

Publié le par Domi

carte-bonne-annee-2012-meilleurs-voeux-2012-13-d-clics-disa.jpg

 

Chers amis,

Le temps passe, les années filent. Quand une nouvelle année commence, on se demande toujours si elle apportera la paix et le bonheur à chacun... Fermez les yeux et faites un voeu ! 

Foi de sorcière 

Bisous à tous,

Domi♥♥♥

Publié dans CADEAUX ARCANE

Partager cet article
Repost0

Spécialement pour vous à l'occasion de Noël

Publié le par Domi

carte2noel.jpg
 
 
Vous faites partie de ces gens dont j'apprécie tout spécialement la présence parce que vous dégagez une énergie positive et que votre joie de vivre est vraiment communicative. Pour moi, vous n'êtes pas simplement qu'une connaissance OB, vous êtes quelqu'un qui a beaucoup d'importance et Noël me semble particulièrement un beau moment pour vous l'exprimer bien tendrement.
 
Joyeux Noël à vous tous et à vos proches
Que cette soirée vous spéciale et heureuse
 
 ♥ Domi♥
La sorcière d'Arcane

Publié dans CADEAUX ARCANE

Partager cet article
Repost0

VOS CADEAUX

Publié le par Domi



Chers  amis lecteurs,

J'ai reçu deux textes cette semaine pour Arcane, comme ces histoires sont un peu longues,  je vous les mets en lien et je vous laisse le soin de  les savourer quand bon vous semble !!!!

Je remercie  Corinne et Yseult de m’avoir confié ces histoires… Vous pouvez leur rendre une petite visite sur leur site pour mieux les connaître.


http://granicitron.canalblog.com/



LE PRINCE HEUREUX /OSCAR WILDE

Je  vous souhaite un très bon week-end

Bisous

Domi

LA SORCIERE D’ARCANE




 http://ocepaco.over-blog.com/


« 
Il était une fois une petite qui rêvait d’avoir un lapin nain.

Elle insistait auprès de ces parents, car elle possédait déjà, une chienne, des oiseaux et des poissons, alors le lapin était toujours en attente. Puis comme ses résultats scolaires étaient bons, les parents cédèrent au caprice de leur petite fille. C’était une lapine, blanche et tachetée de marron, d’où son nom Noisette. Elle était heureuse, elle l’avait bien apprivoisée Noisette sautait dans les cerceaux que lui tendait sa petite maîtresse. Dés que la petite princesse se lever Noisette sortait de sa cage et venait dans le canapé, chose qu’elle n’avait pas le droit de faire quand les parents étaient là, mais il y avait une telle complicité entre elles deux. Pendant l’heure du feuilleton le soir, Noisette allait dans le lit de la petite est cachée au fond du lit en en dessous des couvertures pour ne pas se montrer, passer son temps faire des bisous sur les pieds de la petite. Mais voilà qu’un jour Noisette avait la tête penchée, nous prenions rendez-vous chez le vétérinaire, il diagnostiquait une otite. Après avoir pris son traitement Noisette semblait aller mieux mais voilà que le 17 décembre, elle fait une rechute. Son état empiré de jour en jour, mais tous les midis en rentrant de l’école, la puce téléphonait pour prendre des nouvelles de sa douce lapine et tous les soirs, nous allions la voir à la clinique vétérinaire. Le vétérinaire voulait tout faire pour tout au moins la garder en vie jusqu’aux fêtes, mais le vendredi 22 décembre au soir, Noisette a décidé de partir au paradis des lapins. La petite était triste, les larmes coulaient sur son petit visage d’ange mais elle a voulu aller rechercher Noisette pour qu’elle puisse être dans le jardin. Nous voici tous les 3 réunis autour de cette petite boite dans laquelle, la puce avait voulu mettre les jouets favoris de son petit animal

La journée fut très triste, elle était inconsolable quand, elle a reçu une petite carte sur la messagerie de sa maman. Un petit rayon de soleil vint éclairer son visage car c‘était une photo du père Noël tenant dans ses bras sa lapine. Ne t’en fait pas, je veille sur Noisette et de mon petit nuage, elle te verra toujours, un message remplit de bonheur, elle se sentait soulager car elle savait que Noisette ne souffrait plus et qu’elle était en bonne compagnie. Cela va faire un an qu’elle est séparée de son amie et très souvent nous retrouvons la petite en larmes devant sa tombe malgré la présence de deux autres petites lapines ».


http://ocepaco.over-blog.com/article-14598322.html 

http://ocepaco.over-blog.com/article-14687583.html 

Publié dans CADEAUX ARCANE

Partager cet article
Repost0

UNE PRINCESSE AU GRAND COEUR

Publié le par LA SORCIERE D'ARCANE












I
l est temps pour moi de vous conter une belle histoire, certains d’entre vous la connaisse déjà puisqu’ils ont déjà voyagé dans le monde de cette charmante princesse ce week-end. Christel m’a ouvert les portes de son royaume et pour une fois, la sorcière d’Arcane s’est laissée enchanter … avec ces quelques mots, je veux la remercier et lui envoyer mille bisous de tendresse et d’amitié. Je vous invite à voyager dans ses mondes pour partager ses passions.


http://annecymaville.over-blog.com/
http://seuleaumonde.over-blog.com/
http://www.myspace.com/krystelmusique
 

Publié dans CADEAUX ARCANE

Partager cet article
Repost0

LA SORCIERE ET L'INQUISITEUR

Publié le par RITA MITSOUKO

Chers amis lecteurs,

Je viens de recevoir un cadeau de Béatrix par mail et je souhaitais le mettre sur mon blog pour la remercier pour sa gentillesse. Vous pouvez découvrir son blog
http://www.adlitteram.over-blog.com/























Connaissez-vous
La chanteuse sorcière
Celle qui fit fondre
Un cœur de fer?
Celle qui transforma
Son tortionnaire
Le grand inquisiteur
Qui lui ouvrit son cœur

On pouvait la trouver dans la forêt
Les nuits de lune pleine
Où elle donnait
Des incroyables fêtes
Et toute nue elle chante

Et quand ça commence
Ça commence
Toute la forêt se met à parler
Née en transe
De par sa mère
La sorcière savait
Comment s'élever
Comment prier, comment soigner,
Empoisonner
Comment chanter
Et comment danser

Il arrivait dans la région
L'inquisiteur
C'était un homme passionné
L'inquisiteur
Il voulait sauver l'humanité
Pauvres pécheurs
De l'éternelle damnation
Alors attention

Ils sont venus la prendre la nuit
Ils l'ont traînée par la chevelure
Jusqu'à la chambre de torture

Ah son premier cri
Eveilla son oreille
Et la sorcière se mit à agir
Elle le fit
Elle s'ensorcelle
Et se mit à chanter
La suppliciée

Elle était belle
Et d'une blancheur laiteuse
On voyait qu'elle
Aimait être amoureuse
Et sa longue chevelure
Faisait comme une couverture
A peine un voile
Maintenant sale

- Ah! Tu m'assassines
- Sauve ton âme
- Ah mais tu commets un crime
- Pauvre femme
- Par ma voix chante la beauté
- Tu est endiablée, par ta bouche
C'est le diable qui accouche
Et tu voudrais bien que je te touche
D'ailleurs tu fais tout pour me plaire
Et on peut dire que tu sais y faire
- Non! C'est l'air qui vibre
Mais tu frissonnes
- Ah! Comme tu es libre
Et comme tu es bonne!

Le grand inquisiteur
Sentit battre son cœur
Le grand inquisiteur
Sentit fondre son cœur


Rita MITSOUKO

Publié dans CADEAUX ARCANE

Partager cet article
Repost0

ARCANE, CONTES & LEGENDES

Publié le par PAULEY

  sorciere.jpg













L'
antre de ce blog, tenu avec courtoisie et chaleur offre aux regards et au paraître une autre dimension.
Hier, j'étais petite fille, j'avais presque oublié, mais "Arcane" est venue à moi, réveillant la môme qui sommeillait, Domi y est généreuse et pleine de coeur ; pudique et digne ; elle se livre et se décharge des lourds poids de son existence, mais ce que je préfère, c'est son imagination débordante qui nous livre contes merveilleux au travers de personnages uniques jamais exploités.
Elle est cette présence douce à l'âme qui renaît mille fois de mille façons différentes...
Donc pour les deux ans d'existence d'Arcane je dédie, ma vision, fruit de ce que m'inspire ce lieu :
  
Arcane, et le rêve commence
 
 Rêver dans l'existence
A toujours aidé l'âme
A accomplir de grandes choses.
Arcane contribue à parer d'étoiles
 
 
Ce qui nous semble vain comme chance,
Ce qui nous semble enquilosé comme gramme.
Le coeur agit en maître et ose
Ce que la raison parfois voile.
 
 
Aussi vrai que je puisse aimer avec aisance,
Je puis aussi maudire par blâme,
Je suis vraie de tout ce que j'explose,
Domi l'est tout autant quand elle dévoile
 
 
A la portée de tous "Joies du divorce", défiance ;
Conte de sorcière, belle comme la femme,
Qui a soif de vie jusque l'overdose,
Qui a soif de vérité et d'idéal.
 
 
Je souhaite que les rêves nourrissent ses sens
De toujours plus de flammes,
Ce blog m'offre, grandiose,
Un art certain sur toile
 
 
Que je n'ose quitter par peur que ses essences
S'envolent en fumée comme rament
L'esprit qui s'enquilose
Jusqu'aux étoiles...
 
 
Merci ARCANE pour la plaisance
Que crée ton univers qui réclame
La paisibilité d'un félin au doux poil
Pour la passion que la réalité, de ton ciel, étoile.
 
 
1 novembre 2007. Pauley Perett
 
 

Publié dans CADEAUX ARCANE

Partager cet article
Repost0

VOS TEXTES

Publié le par Domi




Depuis mon divorce, je reçois pas mal de poèmes ou des textes, je tenais à vous les faire partager ... merci à tous.


Par pépite

Léo Ferré
Y a une étoile
Salut, ma vieille copine la terre !
T'es fatiguée ? Ben... nous aussi
C'est pas des raisons pour faire des manières
Tant qu'y'a l'soleil qui fait crédit
Salut, ma vieille copine la terre !
Y a une étoile au-d'ssus d'Paris
Qui m'a fait d'l'oeil la nuit dernière
Ma vieille copine
la terre
Et pendant c'temps tu dormais
Enroulée dans les bras de ma mélancolie
Pendant que je déambulais
Comme un oiseau blessé dans la nuit si jolie

Salut, ma vieille copine la terre !
Dans tes jardins y a des soucis
Qui font d'beaux printemps à
la misère
Et d'jolies fleurs pour les fusils
Salut, ma vieille copine la terre !
Y a une étoile au-d'ssus d'Paris
Qui m'a fait d'l'oeil la nuit dernière
Ma vieille copine
la terre
Et toi pendant c'temps tu peinais
A charrier sur ton dos
Des continents d'misère
Pendant que l'soleil se dorait
Dans sa maison toute bleue
Pour s'refaire une lumière

Salut, ma vieille copine la terre !
Y a des diamants qui font leur nid
En s'fichant pas mal de tes frontières
Qu'il fasse jour, qu'il fasse nuit
Salut, ma vieille copine la terre !
Y a une étoile au-d'ssus d'Paris
Qui m'a fait d'l'oeil la nuit dernière
Ma vieille copine
la terre
Si tu voulais bien en faucher deux ou trois
Ça pourrait faire une drôle de lumière
Et mettre au front d'la société
Des diamants qu'on pourrait tailler à not' manière
Bonjour, ma vieille copine la terre !
Je te salue avec mes mains
Avec ma voix
Avec tout ce que je n'ai pas.

Commentaire posté par : joce (site web)


Et sans imagination, la vie est triste. Le ciel éternellement gris... 
Et le poète, condamné à jamais au silence.

Un enfant a dit 

Un enfant a dit
Je sais des poèmes
Un enfant a dit
Ch'sais des poasies

Un enfant a dit
Mon cœur est plein d'elles
Un enfant a dit
Par cœur, ça suffit.

Un enfant a dit
Ils en savent des choses
Un enfant a dit
Et tout par écrit.

Si l'poète pouvait
S'enfuir à tire d'aile
Les enfants voudraient
Partir avec lui.

Raymond QUENEAU

 

 
Commentaire posté par : runner (site web)

Circonstances difficiles d'une vie...
On se retourne sur ce passé qui est déjà presque loin.
On se dit "ai-je vraiment vécu tout cela? ".
Pourtant il y a tout ce qu'on a construit et qui est là.
Et l'on se dit qu'on était peut-être un autre : dans la glace ce visage du temps apparait, rappelant la chanson de Julien...

Là c’était la fenêtre
où elle se faisait prendre
Avec son air d’attendre
un autre paysage
La moitié du visage
comme à l’ombre d’elle même
L’autre ne laissant paraître
Qu’une pâleur extrême…

Là , le jardin d’hiver où j’aimais qu’elle danse sans musique
au contraire son corps dans le silence
là c’etait la terrasse et la c’etait la chambre
ou un soir de sept elle me dit à voix basse :

Tant d’amour, Tant d’amour
Un jour le cœur se casse
Et c’est en un instant…

Là le jardin superbe où je l’entendais rire
Et là les hautes herbes où je la vois courir
là bas , c’était son arbre
Le jeune et beau qui tremble
Mais la première alarme
c’est ailleurs il me semble

On prenait ce couloir
Voyageurs dans le noir
Quand sa petite main
Habitait dans ma main
Et là c’était ce lit
Où se levait le jour
Ici elle faisait
Et défaisait l’amour

Tant d’amour, tant d’amour
Un jour le cœur se casse
Et c’est en un instant…

Nos pas perdent leurs traces
Les miroirs se glacent
Tant d’amour
et déjà
Cette couleur d’ivoire
Que le temps donne aux dents…

Bien à toi... Et bon courage...

Publié dans CADEAUX ARCANE

Partager cet article
Repost0

POESIE EN CADEAU DE PAULEY

Publié le par PAULEY


Chers amis, 

Depuis que je vous ai annoncé ma peine, nombreux d'entre-vous m'ont envoyé des signes d'affections ou d'amitiés, ils ou elles se reconnaîtront, je tiens à les remercier d'être présents pour moi. Pauley est l'une de ces personnes, et je tenais à mettre sur mon blog le poème qu'elle a écrit pour moi...
http://pauleypoesie.over-blog.com/

Ma Sorcière bien aimée, Ma Contesse Domi

 

  

Ma chère Domi,

 Dieu, que je suis touchée par ce qu'il t'arrive,

C'est pas la fin du monde et pourtant dans ton chagrin

Je n'ai qu'une impatience, qu'un espoir, te tendre ma main.

Au lendemain des doutes et des douleurs vives,

Je serai encore là à seulement imaginer

Les traits de ton visage par curiosité,

Oui je me demande parfois la forme de ton nez,

La couleur de tes yeux, mais est-ce vraiment une nécessité

Que de voir ta photo puisque je te vois,

Belle et généreuse, douce et pudique ?

Quelle importance si demain ton minois

Etait différent, je t'aimerais, c'est logique

Pour celle que tu es depuis 1 an :

Ma contesse talentueuse aux mains de fées

Et aux jolis doigts d'argent.

Si seulement de mes amitiés virtuelles

Je pouvais rencontrer celles que je préfère

Tu serais sur ma liste essentielle ;

Dans tout ce que j'écris, crois moi, je suis sincère.

Bien loin de me douter de ton état actuel,

J'ai toujours eu pour toi de très vives pensées,

Je ne t'oublie pas,

Je ne t'oublie jamais.

Dans ton royaume, je suis un peu chez moi

Entre rêves et réalité.

 Courage ma Domi, de très loin je suis pourtant très près.

Mille doux bisous. Pauley

Publié dans CADEAUX ARCANE

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2