Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Witch's heart

Publié le par Domi

3394421-un-jeune-isole-belle-sorciere-volant-sur-son-balai.jpg

 

 

Pour rester positifs et apprécier la vie, il suffit simplement d’avoir conscience que l’on a la chance d’être en vie. 

Publié dans COUP DE COEUR

Partager cet article
Repost0

♥ De mon Coeur à ton Coeur ♥

Publié le par Internet

 

ac4da8a2.jpg 

Un amour vous éclaire au-delà de la lune, et vous réchauffe du soleil. Il éloigne le vent des tourments, et calme le sommeil au couchant.

Un amour sait nous aider dans le réconfort et l'amitié, avec tendresse et volupté sans rien demander en retour. Il connait notre pensée et partage sans détour.

Un amour reste à nos côtés, il n'oublie pas notre peine. Il sait réconforter sans juger, il ne connait pas la haine

Un véritable ami, un amour vrai, sera là pour toujours. Malgré que l'humeur et les mauvais jours changent parfois l'ardeur qui se transforme en amour... Pour toujours.

Ton sourire chasse les tourments, et rappelle la beauté du coeur, alors... plus forts et divins sont les sentiments.

Ton sourire illumine ma vie, ta bonté réchauffe mon cœur.

Ta douceur me ravit ♥♥♥

azoof_baaa2.gif


Publié dans COUP DE COEUR

Partager cet article
Repost0

LORSQUE TU VOYAGES...

Publié le par PAOLO COELHO

 

 

Un_si_beau_voyage1_01.jpg

 

"Lorsque tu voyages, tu fais une expérience très pratique de l'acte de renaissance. Tu te trouves devant des situations complètement nouvelles, le jour passe plus lentement et, la plupart du temps, tu ne comprends pas la langue que parlent les gens. Exactement comme un enfant qui vient de sortir du ventre de sa mère. Dans ces conditions, tu te mets à accorder beaucoup plus d'importance à ce qui t'entour parce que ta survie en dépend. Tu deviens plus accessible aux gens car ils pourront t'aider dans des situations difficiles. Et tu reçois la moindre faveur des Dieux avec une grande allégresse, comme s'il s'agissait d'un épisode dont on doit se souvenir sa vie restante."

 

Paolo Coelho

Publié dans ARTICLES DIVERS

Partager cet article
Repost0

LA PRINCESSE ET LE TROUBADOUR ♥♥♥

Publié le par Domi

  1. 546333_495370400474262_2016282653_n.jpg



    Le troubadour savait :
    La princesse n'avait point licence à se laisser entreprendre.
    Compliments, éloges, faux-semblants et badinages
    Furent l'encre pour la séduire sans ambages.
    ...
    Conquérir, courtiser, à vouloir tout prendre.
    Hélas, la discipline de sa belle lui sembla si accablante
    Qu'il délogea son château dès l'aube naissante.
    Il regagna son humble castelet
    Pour rejoindre celle qui vêtit le troubadour
    D'une mise d'esclave.
    Devait-il jouer de sa lyre, de ses mots, de sa plume
    Pour attiser sa flamme ?
    Dans sa nuit, la princesse languit, espéra si fort
    Que son poète vint la surprendre.
    Hélas, rien n'en fut.
    Le troubadour ne se para d'autre ombrage
    Que celui d'éteindre sa flamme,
    Considérant sa belle
    Comme une courtisane.
    Puis, déçu fut-il, chemin revenant,
    Qu'elle ne répondit plus à sa cour pressante,
    Quand, le voile levé, elle découvrit son âme
    Pour la moins éloignée, de son dit langage.
    Belles ! Gardez-vous des beaux mots.
    Fuyez les belles phrases,
    Quand bien même soient-elles,
    Celles que vos illusions,
    Attendent...

    Lyrisme de Jacqueline Peytavi tous droits réservés.

Publié dans COUP DE COEUR

Partager cet article
Repost0

DESTIN♥♥♥

Publié le par MUSSO Guillaume

 

2993565027_1_7_3SsD5hYn.jpg

 

 

Que serais-je sans toi ? de Guillaume Musso 

 

" S'il y a une chose à laquelle tu tiens par-dessus tout, n'essaie pas de la retenir. Si elle te revient, elle sera à toi pour toujours. Si elle ne te revient pas, c'est que dès le départ elle n'étais pas à toi." 

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

KAFKA SUR LE RIVAGE DE HARUKI MURAKAMI

Publié le par Domi

 

 

 

reporters__big_sandstorm_04.jpg
Parfois, le destin ressemble à une tempête de sable qui se déplace sans cesse. Tu modifies ton allure pour lui échapper. Mais la tempête modifie aussi la sienne. Tu changes à nouveau le rythme de ta marche, et la tempête change son rythme elle aussi. C'est sans fin, cela se répète un nombre incalculable de fois, comme une danse macabre avec le dieu de la Mort, juste avant l'aube. Pourquoi ? parce que la tempête n'est pas un phénomène venu d'ailleurs sans aucun lien avec toi. Elle est toi même et rien d'autre. elle vient de l'intérieur de toi. Alors la seule chose que tu puisses faire, c'est pénétrer délibérément dedans, fermer les yeux et te boucher les oreilles afin d'empêcher le sable d'y entrer, et la traverser pas à pas. Au coeur de cette tempête, il n'y a pas de soleil, il n'y a pas de lune, pas de repère dans l'espace ; par moments, même, le temps n'existe plus. Il n'y a que du sable blanc et fin comme des os broyés qui tourbillonne haut dans le ciel. Voilà la tempête de sable que tu dois imaginer.

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

Hâte-toi de bien vivre♥

Publié le par Domi

 

  1. 2972823213_1_3_y5uAlKjT.jpg


    "Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie." Sénèque



 

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

L'AUTOMNE, SAISON DES COULEURS

Publié le par Domi

allee-en-automne.jpg
L'AUTOMNE en POÉSIE - sommaire des textes

 

En plus des haïkus d'automne, qui sont ici : HAÏKUS - poésies des saisons
vous trouverez sur ce thème les textes ci-dessous par ordre alphabétique d'auteurs (mise à jour permanente)

SOMMAIRE

en déroulant cette même page :

  • Guillaume Apollinaire - Automne / Automne malade
  • Charles Baudelaire - Chant d'automne
  • Michel Beau - Jour pluvieux d'automne
  •  Marguerite Brunat-Provins - Sur l'arbre rouge 
  • Marie-Magdeleine Carbet - L'acacia
  • Francis Carco -  Un arbre
  • Maurice Carême - L'écureuil et la feuille / Gare isolée / Étranges fleurs
  • Pernette Chaponnière - Les feuilles mortes / L'hirondelle
  •  Anne-Marie Chapouton - Il pleut

à la page 2 (cliquez ICI pour accès direct):

  • Pierre Coran - Automne
  • Alain Debroise - Villanelle
  • Lucie Delarue-Mardrus - L'automne / Les feuilles tombent
  • Luce Fillol - Feuille rousse, feuille folle
  • Isabelle Jaccard -  Feuilles d'automne
  • Rémy de Gourmont - Les feuilles mortes
  • Fernand Gregh - Silence d'automne  
  • Georges Jean - L'automne
  • Tristan Klingsor - Le rouge-gorge
  • Alphonse de Lamartine - L'automne / Rêve d'automne

à la page 3 (cliquez ICI pour accès direct):

  • Philéas Lebesgue - La pomme
  • Michel Luneau - Une hirondelle en automne / À vol d'oiseau / Le lapin de septembre
  • Raïssa Maritain / Automne
  • Pierre Menanteau - Le vent d'automne
  • Jean Moréas - La feuille des forêts / autre passage des "Syrtes"
  • Jean-Luc Moreau - Septembre
  • Anna de Noailles - Automne / Les saisons et l'amour
  • Géo Norge / Petite pomme
  • Albert Pestour - Novembre 
  • Henri Philibert / Automne

à la page 4 (cliquez ICI pour accès direct):

  • Jacques Prévert - Chanson des escargots qui vont à l'enterrement
  • Henri de Régnier - Soir d'automne
  • Raymond Richard - Le bel automne est revenu / Trois feuilles mortes
  • Claude Roy - Météorologie
  • Albert Samain - Mélancolie 
  • Samivel - Quand automne en saison revient
  • Charlotte Serre - La feuille d'automne
  • Alain Serres - La graine
  • Émile Verhaeren - Automne / Le vent de novembre 
  • Paul Verlaine - Chanson d'automne

à la page 5 (cliquez ICI pour accès direct):

  • Francis Vielé-Griffin - L'automne / Feuilles d'automne
  • Francis Yard - La danseuse aux mille pieds 

Publié dans ARTICLES DIVERS

Partager cet article
Repost0

CINQ CLÉS POUR TITILLER LA CHANCE

Publié le par Domi

 01-la-Destin-e.jpg

 

Comme si c’était un jeu, observez le monde qui vous entoure, et vous constaterez que le réel présente de lui-même quantité de « signes » inattendus.

1. Tenez un carnet de notes

 
Comme pour les rêves, plus vous notez les coïncidences, plus elles se multiplient. En demandant à votre mental de prêter attention aux détails de l’existence, vous les intégrez à votre vécu. Alors, votre champ de conscience s’élargit et vous êtes capable d’accueillir pus facilement d’autres synchronicités.


2. Ne jugez pas

 
En notant une coïncidence, évitez de vous laisser influencer par votre esprit rationnel avec des réflexions du genre « ce n’est pas assez important», «cela n’a pas de sens». Tous les événements concordants ne sont pas forcément extraordinaires, mais n’en rejetez aucun.


3. Reliez-vous à votre environnement

 
Oubliez le principe rationaliste selon lequel l’univers est composé d’éléments séparés : toutes les traditions spirituelles – et la physique quantique moderne – nous expliquent le contraire. Des techniques orientales, telles que le qi-gong, le taï-chi ou encore le feng shui sont fondées sur le principe que tout est relié.


4. Déterminez vos besoins essentiels

 
Aiguisez votre lucidité et votre honnêteté par rapport à vous-même en clarifiant sans cesse ce dont vous avez réellement besoin. Plus une demande est claire, plus la réponse le sera.


5 . Visualisez les réponses

 
Prenez 10 minutes par jour pour vous relaxer et imaginer avec le plus de détails possibles la résolution de votre problème. Base du développement personnel, ce type d’exercice donne des résultats parfois stupéfiants.

Publié dans ARTICLES DIVERS

Partager cet article
Repost0

POTIONS MAGIQUES

Publié le par DANIELA

58324460-copie-1.jpg

 

 

Vous en souvenez-vous de ces potions magiques
D'un demi-siècle et plus nommés fortifiants
Des breuvages marins vous rendant énergiques
Des fameux laits de poule épatants tonifiants

Avez-vous oublié les odeurs d'huile amère
De ce foie de morue qui vous levait le coeur
Tout en l'ingurgitant vous rêviez de la mer
De plage et de soleil pour masquer la saveur

Malade avec la toux on vous enveloppait
D'un linge moutardé qui vous chauffait le torse
En carré "rigolo" bientôt il s'appliquait
A bas torture-feu! Le cataplasme est mort!

Alité vous deviez ne montrer seulement
Que votre bout du nez et telle une momie
Attendre patiemment sans compter que la nuit
Vous étiez réveillé pour le médicament

Fioles et flacons sangsues de verre adieu!
Mais c'est avec plaisir que tisanes et autres
Remèdes de grand-mère oui vous êtes des nôtres
A côté de tous ceux en progrès merveilleux

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0