Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PROVERBES AMERINDIENS

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

PROVERBES AMERINDIENS

Concentre-toi sur ton cœur, imagine-le rayonnant, battant au rythme de l'Univers et il s'ouvrira comme la fleur du matin libérant tous les parfums de l'Âme.
sagesse amérindienne

Accroche-toi à ce qui est bon, même si c'est une poignée de terre. Accroche-toi à ce que tu crois, même si c'est un arbre solitaire. Accroche-toi à ce que tu dois faire, même si tu dois partir loin d'ici.
sagesse amérindienne

Ne te laisse pas distraire par le vacarme des hommes, par leur quête insatisfaite, désordonnée. Ils sont comme l'animal emprisonné dans l'enclos, qui tourne sans comprendre et cherche une issue qui n'existe pas.
sagesse amérindienne

PROVERBES AMERINDIENS

Le bonheur doit être ton objectif personnel. Il doit transcender tous les autres objectifs que tu auras dans ta vie. Si tu es heureux, ta vie est meilleure à tous égards. Le bonheur est la pensée positive la plus efficace. Grâce à lui, tu peux atteindre tous tes objectifs.
sagesse amérindienne ,
Billy Mills (Sioux Dakota) et Nicholas Sparks, wokini

Parfois les choses peuvent sembler bien sombres... Dans les moments difficiles, nous sommes plus conscients des ressources que nous possédons à l'intérieur de nous, et c'est là que réside la paix. La paix n'est pas l'absence de conflit. Elle vient de la capacité que nous avons à résoudre ce conflit.
sagesse amérindienne

PROVERBES AMERINDIENS
PROVERBES AMERINDIENS
PROVERBES AMERINDIENS
PROVERBES AMERINDIENS
PROVERBES AMERINDIENS
PROVERBES AMERINDIENS
PROVERBES AMERINDIENS
PROVERBES AMERINDIENS
PROVERBES AMERINDIENS
PROVERBES AMERINDIENS
PROVERBES AMERINDIENS
PROVERBES AMERINDIENS

Publié dans CITATIONS

Partager cet article
Repost0

PENSEES DU JOUR

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

Chers Ami(es) lecteurs, 

aujourd'hui j'aimerais vous faire découvrir un blog que j'aime beaucoup visiter car il est source d'inspiration,  Nature et Poésie est une sélection de très beaux textes contemporains ou anciens écrits pleins de vie et de poésie à la portée de tous, et de surcroit superbement illustrés de magnifiques photos dont quelques exemples ci-dessous:

https://nature-et-poesie.fr
https://nature-et-poesie.fr
https://nature-et-poesie.fr
https://nature-et-poesie.fr
https://nature-et-poesie.fr

https://nature-et-poesie.fr

Publié dans ARTICLES DIVERS

Partager cet article
Repost0

TENDRE PENSEE

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

TENDRE PENSEE

La tendresse que l'on adresse à l'être aimé, est la plus belle attention que l'on puisse lui apporter... Il suffit de laisser son cœur agir, de se laisser bercer par la richesse infinie dont il déborde et de ne jamais oublier, ô combien la personne que l'on chérit, doit être respecté avec authenticité...

Joëlle Laurencin

TENDRE PENSEE


Le câlin c'est déposer de la tendresse et laisser le temps s'écouler

Sonia Lahsaini

TENDRE PENSEE

Publié dans CITATIONS

Partager cet article
Repost0

LEGENDE DU LOUP ASTUR

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

LEGENDE DU LOUP ASTUR

La légende du loup Astur est une légende qui nous vient des Inuits, une population autochtone qui vit dans le nord du Canada et au Groenland. Comme nous le savons, l’Arctique est un territoire extrêmement difficile. Quiconque habite à cet endroit doit courageusement faire face à la nature afin de survivre. C’est pourquoi cette légende est une histoire sur l’équilibre, cet équilibre devant exister entre l’homme et son environnement naturel afin que la vie persiste sur la planète. Cette histoire sur l’équilibre nous dit que Kaila était pour les Inuits le Dieu des ciels. Personne n’avait plus de pouvoir que lui. Les ciels dominaient les eaux, le feu et la terre. C’est pourquoi le royaume de Kaila était le véritable souverain.  Ce Dieu décida de créer l'homme et la femme en même temps afin de peupler la terre : ils étaient complètement seuls sur Terre et ils étaient aussi complètement libres. Mais l’absence de population finit par déconcerter l’homme et la femme. C’est pourquoi Kaila chargea la femme de peupler la Terre et d’être la gardienne de la vie. Il lui ordonna ensuite de faire un trou dans la glace. Une fois le trou fait, toutes sortes d'animaux apparurent pour accompagner l'être Humain. Le Caribou fut la dernière espèce à apparaître.

" La nature ne fait rien en vain" - Aristote.

La légende du loup Astur, une histoire sur l'équilibre initial 

Cette histoire sur l’équilibre raconte que l’homme et la femme furent heureux de découvrir les nouveaux êtres avec qui ils partageraient la Terre. Le Dieu Kaila précisa à la femme et à l’homme quelque chose d’important : le caribou, le dernier animal apparu, était un cadeau important des dieux. Il ajouta que cet animal devait les nourrir avec sa viande et les vêtir avec sa peau. “Il t’alimentera toi et ta famille”, leur dit-il.  Depuis  lors, le caribou devint le bien le plus précieux des Inuits. Sa viande les nourrissait comme aucune autre et sa peau leur permettrait de créer des vêtement pour se protéger du froid rigoureux. De plus, les caribous abondaient. Ils apprirent donc à les chasser et leur vie devint ainsi beaucoup plus confortable. Les caribous se multipliaient sans cesse sous l’ordre de la femme. Kaila lui avait octroyé ce pouvoir. Lorsque l’homme et la femme eurent des enfants, ils leur apprirent à chasser cet animal. les enfants voulaient toujours chasser les caribous les plus grands et gros afin qu'il y ait plus d'aliments et de vêtements pour tout le monde.  Une grande harmonie régnait dans le monde.

L’importance de l’équilibre

Mais cette harmonie ne dura pas si longtemps… Les êtres humains chassèrent tellement de caribous grands et forts qu’arriva un moment où seuls les caribous les plus petits et les plus faibles avaient survécu à la chasse.  Ce constat préoccupa grandement l’homme et la femme. Les êtres humains n'avait donc pas d'autre choix que celui de consommer la viande et la peu des caribous restants. Néanmoins, le goût n’était pas appréciable et la peau des petits caribous suffisait à peine à faire un vêtement.  Dans ces circonstance, vint le temps de la famine. Aucun autre animal était capable de satisfaire les besoins des êtres humains. Les enfants de la femme commencèrent à perdre du poids. Cette situation de famine fut une première. 

Une requête désespérée

L’histoire raconte que, face à cette situation, la femme n'eut pas d'autre choix que de lever les yeux au ciel pour demander de l'aide à Kaila. Le Dieu était quelque peu contrarié. “Je t’ai donné le meilleur des cadeaux”, dit -il. “Et tu l’as gaspillé” ajouta-t-il. Il s’engagea tout de même à l’aider. Kaila jugea bon de parler avec Amarok, le chef des loups, des être merveilleux . Kaila lui demanda de donner quelques loups aux êtres humains. Jusqu’alors, ces animaux n’habitaient que dans le royaume des Dieux. Amarok comprit la situation et offrit une meute de loups aux êtres humains. Une fois arrivés aux plaines gelées, les loups s’approchèrent secrètement des caribous qui paissaient tranquillement. Mais lorsque les loups s’approchèrent davantage, les caribous sentirent leur présence.  Les caribous les plus grands décidèrent de protéger les caribous les plus faibles en formant un cercle autour d'eux afin d'empêcher les loups de les attaquerMalgré cette initiative, leur résistance ne fut pas suffisante : les loups se ruèrent sur les caribous. Seuls les caribous les plus forts survécurent. Ils durent se reproduire pour survivre. Depuis lors, l’esprit du loup domine dans le Grand Royaume du Nord et à lui sont destinés les caribous les plus petits. Lorsque les loups s’apprêtent à manger, les êtres humains les laissent tranquilles : ils savent que tout à un équilibre et que les loups sont les gardiens de cet équilibre. 

LEGENDE DU LOUP ASTUR
Partager cet article
Repost0

Proverbes tristesse et cœur

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

Proverbes tristesse et cœur

On devrait vider nos cœurs comme on vide un grenier. Jeter les vieilles querelles qui l'encombrent, les tristesses qui prennent trop de place. On devrait teindre nos cœurs avec des couleurs vives, quand les années les ont rendus trop ternes. Et faire du rangement pour laisser de la place à tous les autres cœurs qu'on va croiser sur notre route.
Ondine Khayat ,
Le Pays Sans A

Proverbes tristesse et cœur

Crois-moi, chaque coeur a ses chagrins secrets, que le monde ne connaît pas ; et souvent nous jugeons qu'un homme est froid alors qu'il est seulement triste.
Henry Wadsworth Longfellow

Proverbes tristesse et cœur

Pleurer c'est libérateur, ça fait des petites entailles dans les armures de protection que nous avons bien installées en nous et ça permet à l'émotion de s'évacuer. Et lorsque nous pleurons, laissons nos larmes glisser sur nos joues et descendre jusqu'à notre cœur car c'est lorsqu'elles auront touché notre cœur que les larmes auront véritablement complété leur travail de guérison.
Lise Côté

Publié dans WITCH' S HEART

Partager cet article
Repost0

POESIE, MUSIQUE, TEXTE SUR LES TRAINS ♥

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

POESIE, MUSIQUE, TEXTE SUR LES TRAINS  ♥

Emouvantes locomotives sous vos soupirs de diamant
Les courbes, les siphons et les plaques chantantes
Tablier trépidant des heures
vous entrez à longs cris dans les villes béantes.

Ballerine de fonte ô danseuse brillante
Locomotive au vent sous le premier tunnel
Attaqué, dépassé - le train sort comme un ver
Et la fumée s'éteint dans les soufflets du ciel
Vers Orléans, Paris, Angers, Nantes , la mer
Ou vers Bordeaux Saint Jean sur le haut pont de fer
Au-dessus des bateaux paresseuse Garonne
Au-dessus de la terre dans une amitié forte.

Au vent des locomotives (Maurice Fombeure )

Un enfant court
Autour des marbres...
Une voix sourd
Des hauts parages...

Les yeux si graves
De ceux qui t'aiment
Songent et passent
Entre les arbres...

Aux grandes orgues
De quelque gare
Grande la vague
Des vieux départs...

Dans un vieux rêve
Au pays vague
Des choses brèves
Qui meurent sages...

Rêves (Léon-Paul Fargue)

POESIE, MUSIQUE, TEXTE SUR LES TRAINS  ♥

VOYAGES

Un train siffle et s'en va, bousculant l'air, les routes,
L'espace, la nuit bleue et l'odeur des chemins ;
Alors, ivre, hagard, il tombera demain
Au cœur d'un beau pays en sifflant sous les voûtes.

Ah ! la claire arrivée au lever du matin !
Les gares, leur odeur de soleil et d'orange,
Tout ce qui, sur les quais, s'emmêle et se dérange,
Ce merveilleux effort d'instable et de lointain !

- Voir le bel univers, goûter l'Espagne ocreuse,
Son tintement, sa rage et sa dévotion ;
Voir, riche de lumière et d'adoration,
Byzance consolée, inerte et bienheureuse.

Voir la Grèce debout au bleu de l'air salin,
Le Japon en vernis et la Perse en faïence,
L'Égypte au front bandé d'orgueil et de science,
Tunis, ronde, et flambant d'un blanc de kaolin.

Voir la Chine buvant aux belles porcelaines.
L'Inde jaune, accroupie et fumant ses poisons,
La Suède d'argent avec ses deux saisons,
Le Maroc, en arceaux, sa mosquée et ses laines…

( Anna de NOAILLES)


J'aime les passages à niveau
Et leurs maisons sous le lierre.
J'aime cueillir des coqu'licots
Sur la bouche des garde-barrières.
J'aime les disques et les signaux
Et les poteaux télégraphiques
Et, quand je suis sur mon vélo
Dans la campagne magnifique,...

Paroles et musique de Charles Trenet Je fais la course avec le train

POESIE, MUSIQUE, TEXTE SUR LES TRAINS  ♥

Un train qui siffle dans la nuit
C'est un sujet de poésie
Un train qui siffle en Bohême
C'est là le sujet d'un poème

Un train qui siffle en mélod'
Ieusement c'est pour une ode
Un train qui siffle comme un sansonnet
C'est bien un sujet de sonnet

Et un train qui siffle comme un hérisson
Ça fait tout un poème épique
Seul un train sifflant dans la nuit
Fait un sujet de poésie

Raymond Queneau

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0

AU HASARD D'UN LIVRE

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

AU HASARD D'UN LIVRE

"La vie, source inépuisable et pétillante d’enseignements, se feuillette comme les pages d’un livre dont le nombre s’étale à l’infini. Il faut avoir la patience d’aller jusqu’au bout de ce livre. Et quand on a la patience, il nous manquerait toujours une éternité afin de le parcourir en entier. C’est dire que le savoir n’a pas de limites quand on a pour école la vie. Sortons de l’ère des ténèbres et allons de l’avant, partout où nos pas nous guident. Dans les sillons non frayés, les horizons les plus lointains, les sentiers les plus étroits, les océans les plus profonds, il y a mille signes qui nous apprennent mille choses. "

LE CERCLE DE LA SAGESSE

Adam MOLARISS

AU HASARD D'UN LIVRE

"Toute lutte a ainsi une moralité mais dans notre empressement à ressentir la frénésie du bonheur et du bien-être, nous ne cherchons que ce qui est facile et immédiat. Nous agissons, croyant bien faire pour précipiter les choses, mais nous ne faisons que les retarder davantage. Tout arrive en temps utile et même notre accomplissement personnel doit passer par des étapes souvent désagréables pour se réaliser. "

LE CERCLE DE LA SAGESSE

Adam MOLARISS

Publié dans CITATIONS

Partager cet article
Repost0

LA VIE EST COMME LA PEINTURE ...

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

LA VIE EST COMME LA PEINTURE ...
LA VIE EST COMME LA PEINTURE ...
LA VIE EST COMME LA PEINTURE ...
LA VIE EST COMME LA PEINTURE ...
LA VIE EST COMME LA PEINTURE ...
LA VIE EST COMME LA PEINTURE ...
LA VIE EST COMME LA PEINTURE ...

Publié dans CITATIONS

Partager cet article
Repost0

PENSEES INSPIRANTES

Publié le par Domi Sorcière d'Arcane

Partager cet article
Repost0

L'étoile des mages

Publié le par MLA

Cet article est reposté depuis Les aquarelles de Marie-Luce.

Publié dans WITCH' S HEART

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>