Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ENCHANTEMENT

Publié le par Pierre BOURDIEU


1670933708_648c021732_o.jpg

Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m'émerveiller des vrais miracles.

Pierre Bourdieu

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

LA JEUNE FILLE ET L'ANGE DE LA POESIE

Publié le par Sophie d' ARBOUVILLE



- L'ange reste près d'elle ; il sourit à ses pleurs,
Et resserre les noeuds de ses chaînes de fleurs ;
Arrachant une plume à son aile azurée,
Il la met dans la main qui s'était retirée.
En vain, elle résiste, il triomphe... il sourit...
Laissant couler ses pleurs, la jeune femme écrit.


Sophie d' ARBOUVILLE
  (1810-1850)

(extrait)

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0

PRESERVER NOS REVES

Publié le par COELHO




«
Très souvent, au cours de notre existence, nous voyons nos rêves déçus et nos désirs frustrés, mais il faut continuer à rêver, sinon notre âme meurt.»

Paulo Coelho
 
- Le pèlerin de Compostelle

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

LA ST VALENTIN "AU NOM DE LA ROSE"

Publié le par Domi


          


A la fête des amoureux, la rose rouge reste indétrônable. Malgré son prix, qui prend l’ascenseur à cette période - Loi du marché oblige- Les fleuristes se défendent d’être à l’origine de la Saint-Valentin. Ils auraient choisi une période plus propice à la culture de la rose: le mois de juillet.

En l’an 2000, les Suisses sont les plus gros acheteurs de fleurs coupées avec 124 francs par ans et par habitant, seraient-ils les êtres les plus romantiques du monde ? La rose est le produit numéro un, et dans le monde, pas seulement à la Saint-Valentin, mais toute l’année. Le 14 février, toutefois, c’est la rose rouge qui cartonne, représentant les 90% des fleurs vendues ce jour-là, contre 10% le reste de l’année et ce, malgré son prix décuplé.
Une rose rouge à longue tige peut se vendre minimum 18 € pièce à la Saint-Valentin, alors qu’elle est d’ordinaire à 7 € 50. A tel point que depuis des années, certains fleuristes tentent d’inciter leurs clients à choisir une autre fleur : Des tulipes rouges par exemple. Mais la rose reste indétrônable d’autant plus que les amoureux campent sur leur choix, tout en se plaignant. Ils me disent que les fleuristes profitent de cette fête pour se remplir les poches. Mais ce n’est pas exact ! A cette période, les fleuristes paient eux-mêmes la rose beaucoup plus cher au producteur. La hausse des prix découle de la forte demande. Tout le monde veut des roses en même temps, de la Suisse au Japon, en passant par les Amériques. Sans compter que février est une période peu propice à sa floraison, car cette fleur délicate a besoin de beaucoup de lumière et de chaleur.

Quelques pays seulement se partagent la majorité de la production mondiale: le Kenya, la Tanzanie, l’Equateur, la Colombie – des pays qui offrent 18 degrés toute l’année – et, en Europe, les Pays-Bas, l’Allemagne et la France. La Suisse ne produit par exemple que 25% de sa consommation de fleurs, 75 % sont importées. Comme il y a peu de roses en ce moment sur le marché, c’est donc le grossiste qui payera le plus cher qui obtiendra la fleur tant convoitée par les bien-aimés. 75% des fleurs coupées vendues en Suisse sont importées. En provenance principalement des Pays-Bas (35% en 2009), de l’Equateur (21%), du Kenya (13%) et de l’Allemagne (12%), qui commencent à prendre une place importante parmi leurs fournisseurs. Les chiffres de ces dernières années indiquent toutefois une baisse des importations de roses. Toutefois, la rose reste toujours numéro un des ventes. C’est la production de fleurs coupées en général qui est en diminution. A cause de la crise, d’une part, mais surtout du fait que le marché est mondial. Les gros pays consommateurs (Russie, Etats-Unis et Angleterre) ont réduit leurs achats d’environ 30%. Ce qui induit une pression sur les prix. Avec l’augmentation des coûts de production (notamment de l’énergie) et la forte concurrence des pays à la main-d’œuvre bon marché et au climat idéal, de nombreux producteurs européens ne peuvent concurrencer les prix africains ou équatoriens. La guerre des roses fait des ravages dans leurs rangs.

En guise de conclusion, à toutes celles qui auront la chance de recevoir une rose à longue tige, de veiller à lui donner beaucoup d’eau: «Au minimum jusqu’à la moitié de la tige. Ainsi, la preuve d’amour durera!»  


Découvrez sans attendre cette rose exceptionnelle ! D'un rouge éclatant et profond, déesse est l'incarnation de la beauté éternelle. Cueillie lorsqu'elle est arrivée à maturité, la rose a immédiatement bénéficié d'un processus de préservation qui lui permet de conserver son éclat durant plusieurs mois. En bouquet ou en soliflore, offrez-vous ce bijou unique et précieux signé Florajet. Nouveau ! Livraison rapide par Si vous souhaitez une livraison rapide ou une livraison le samedi matin, cliquez-ici. Pour découvrir notre mini-site, cliquez-ici.Découvrez aussi notre rose DEESSE blanche, rose DEESSE jaune, rose DEESSE pêche et notre duo de roses DEESSE. Nos conseils pour profiter au mieux de votre déesse Conservez votre rose dans un endroit sec et sans exposition directe au soleil. Ne pas mettre votre rose dans l'eau.

Et si vous souhaitez offrir la déesse des roses rouges éternelle, elle vous coûtera la modique somme de 29.90 € + le port bien sûr mais quand " on aime on ne compte pas" .... Alors n'oubliez pas les autres jours Messieurs ...

BONNE ST VALENTIN AUX AMOUREUX !!!

Publié dans ARTICLES DIVERS

Partager cet article
Repost0

LA CHANCE

Publié le par EURIPIDE




La chance est une déesse qui se lasse d'habiter constamment auprès des mêmes."

Euripide

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

CHANSON DE GESTES SUR LE VENT

Publié le par RELAXATION A L'ECOLE



Ah, ce petit vent !
On lève les deux bras tendus vers le ciel, mains ouvertes paumes vers le haut, comme pour sentir le vent

On ne le voit pas
On fait non du doigt

Mais on le sent !
On ouvre les deux mains devant soi, paumes vers le haut, comme pour acquiescer et sentir le vent

Il tourne tourne autour de toi
On fait de la main droite un tour devant soi, puis on tourne dans le sens des aiguilles d'une montre au-dessus de la tête

Ne le sens-tu pas ?
On lève les deux bras tendus vers le ciel, mains ouvertes paumes vers le haut, comme pour sentir le vent. On balance très légèrement son corps de gauche à droite, comme sous l'effet d'une petite brise.

Cette petite chanson de geste sert à recentrer l'attention des enfants, au moment où ils commencent à se fatiguer. C'est une sorte de petit stretching pour détendre les épaules. Cela ne dure qu'ue minute mais c'est une bonne façon de pratiquer une courte relaxation.

Si vous souhaitez visiter ce merveilleux blog : http://www.relaxation-a-lecole.fr/

Publié par relaxation à l'école

Publié dans COUP DE COEUR

Partager cet article
Repost0

LEGENDE MEXICAINE

Publié le par LOS CUENTOS




La légende de la chauve-souris (Légende traditionnelle d’Oaxaca)

 


Il y a si longtemps que seul Dieu s’en souvient, il existait un oiseau qui était le plus beau de la création. Son nom était Biguidivela, ce qui signifie, dans la langue ancienne, “papillon nu”. Un jour, il faisait si froid que les arbres tourbillonnaient pour se protéger du vent glacé qui soufflait du Nord et du Sud. Le papillon nu grelottait, et sans rien pour se couvrir, sa chair était près de geler. Quelques jours plus tard, il entreprit un grand voyage. Il alla au ciel et attendit patiemment.

Dieu, dans sa grandeur, lui dit :

- Murciélago (chauve-souris), que désires-tu ?

- Seigneur, je voudrais avoir des plumes comme tout oiseau, car ces derniers jours j’ai failli me geler.

- Je n’ai pas de plumes, mais tu peux demander à tes frères oiseaux qu’il t’en donnent chacun une, et ainsi tu pourras avoir la protection que tu souhaites.

Le murciélago content retourna sur terre, et là il demanda aux autres oiseaux des plumes mais seulement de couleurs vives, en négligeant les ternes et les brunes. Peu après, le papillon nu put se réjouir de son beau plumage et se pavaner de tous côtés avec orgueil. Son costume était si beau qu’en un vol céleste il fit apparaître un arc-en-ciel.

Il allait s’admirer dans les miroirs de l’eau et sa modestie se transforma en vanité ; il regardait les autres oiseaux avec mépris, sans tenir compte de leurs autres qualités. Un jour, il accabla le colibri en lui criant qu’il n’avait pas le dixième de sa beauté. Quand le Créateur vit que le murciélago ne se contentait pas de jouir de ses plumes nouvelles, mais les utilisait pour humilier les autres, il le convoqua au ciel, où le murciélago commença à se pavaner pour faire admirer les coloris de ses plumes. Il battait des ailes, encore et encore, tant et tant qu’elles tombèrent une à une, le laissant nu comme il était à l’origine.

Les anciens ont dit que du ciel il tomba des pluies de plumes de couleurs sublimes, pendant un jour et une nuit entière. Depuis, le murciélago est resté déplumé et obligé de vivre dans des cavernes. Il a aussi perdu la vue, pour ne pas distinguer les couleurs que la nature déploie à chaque apparition du soleil. Et il ne se souvient même plus du plumage splendide qu’il avait possédé et perdu.


D’après le site
Los Cuentos

Partager cet article
Repost0

APPRIVOISE

Publié le par Antoine de Saint-Exupéry



Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé

Antoine de Saint-Exupéry

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

SEPT COULEURS MAGIQUES

Publié le par Mymi DOINET




Rouge comme un fruit du Mexique
Orangé comme le sable d'Afrique
Jaune comme les girafes chics
Vert comme un sorbet de Jamaïque
Bleu comme les vagues du Pacifique
Indigo comme un papillon des tropiques
Violet comme les volcans de Martinique
Qui donc est aussi fantastique ?
Est-ce un rêve ou est-ce véridique ?
C'est dans le ciel magnifique
L'arc aux sept couleurs magiques.


Mymi DOINET

Publié dans POÉSIES DIVERS

Partager cet article
Repost0

LA PORTE MAGIQUE

Publié le par William BLAKE





Il y a des choses qui sont connues
et d'autres qui sont inconnues.
Et entre les deux, il y a des portes.

William Blake

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0