Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-09-08T18:33:00+02:00

DÉESSE INCA DE LA LUNE : MAMA QUILLA

Publié par Domi
Ciel, terre et inframonde (Mythes et Légendes du Monde Entier, Editions de Lodi

Ciel, terre et inframonde (Mythes et Légendes du Monde Entier, Editions de Lodi

Pour les Incas, une force divine habitait chaque chose dans la nature et le monde s’étageait sur trois niveaux : le supramonde, Hanaq Pacha, occupé par les dieux et les déesses, le monde-ci, Kay-Pacha, ou monde terrestre, et le monde d’en bas, Ukhu Pacha, terre de la mort. Divinité du soleil, et pères des empereurs incas, Inti, le plus puissants des dieux, fit l’objet d’un culte absolu. Sacrifices, offrandes et rituels lui étaient consacrés avec d’autant plus de zèle que les Incas espéraient qu’une existence vertueuse les conduirait au paradis auprès du dieu soleil.

 
Mama Quilla (ou Mama Kilya), déesse de la Lune et épouse d’Inti, était tout aussi vénérée, notamment à Cuzco où un temple fut érigé en son honneur.Elle est la fille de Viracocha. Outre au soleil et à la Lune, astres majeurs, les Incas portaient un intérêt particulier aux étoiles. C’est entre autres sur l’observation de la Voie Lactée, qu’ils établissaient le calendrier des récoltes, des semailles et des rituels, datant en fonction des étoiles la saison sèche et la saison des pluies. Rien d’étonnant donc à ce que les constellations de la Voie Lactée ou mayu (rivière) jouissent du statut de divinités, les Pléiades par exemple passant pour protectrices de l’agriculture.


Mama Quilla

Mère des Incas, et protectrice des femmes, Mama Quilla ou Mama Kilya, est aussi la principale divinité féminine du panthéon inca et, en son nom de déesse de la Lune, c'est elle qui réagit le calendrier et le temps qui passe. Au commencement elle était plus brillante que le soleil et Inti, jaloux de son éclat, lui jeta une poignée de cendres incandescentes au visage de manière à être le plus lumineux des deux.

Deux temples, l'un au Coricancha, à Cuzco, et l'autre à Machu Picchu, sont dédiés à cette déesse, associée au métal argent. Mama Quilla était l'épouse, en même temps que la soeur, du dieu soleil Inti. Cette union créa un précédent pour les mariages entre frère et soeur au sein de la famille impériale. 
DÉESSE INCA DE LA LUNE : MAMA QUILLA
DÉESSE INCA DE LA LUNE : MAMA QUILLA

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Eric-le-peintre 15/12/2014 21:04

Ben on ne la voit plus, Mama Quilla?
Bonne soirée!

domi 15/12/2014 22:40

Bonsoir Eric, cet article date de 2011 maintenant et comme je suis passée à un autre format avec mon blog, certaines photos ont disparu ; je les reprends quand un lecteur me laisse un nouveau commentaire, ce qui me permet de mettre mon blog à jour :-) passe une excellente soirée bisous

Muriel Angel 10/09/2011 18:01



Etrange et surprenant à la fois.


Bisous et à plus tard amitié.



Domi 17/09/2011 14:42



Cette civilisation est étonnante bisous 



michel 09/09/2011 10:41



J'aime bien, même beaucoup la lune. C'est là, où vont les poètes au soir de leur existence... (bon c'est une croyance). Par contre j'aime pas trop les Incas, les Aztèques et autres Toltèques, tous ces arracheurs de coeurs qui passaient leur vie à
se courser pour s'entredéchirer...


Bisous Sorcière



Domi 10/09/2011 15:43



Je sais que c'est des civilisations "d'arracheurs de coeurs" mais aussi des civilisations bien en avance sur leur temps bisous 



................ 09/09/2011 07:58



contente de te savoir de retour..................



Domi 10/09/2011 15:39



C'est gentil merci bisous 



:0014: ♥ dom ♥ 09/09/2011 07:01



Coucou rapide.
OB fait chier : faut remettre toutes ses coordonnées ! Grrrr
Bonne fin de semaine.
Bisoux +




Domi 10/09/2011 15:32



Oui ils pourraient simplifer bisour et bon samedi



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog