LA CORDE INVISIBLE

Publié le par Auteur Inconnu

Le vieil homme

André Bosman

Un paysan avec 3 de ses ânes se rendait au marché pour vendre sa récolte. La ville était loin et il lui faudrait plusieurs jours pour l'atteindre.

Le premier soir, il s'arrête pour bivouaquer non loin de la maison d'un vieil ermite. Au moment d'attacher son dernier âne, il s'aperçoit qu'il lui manque une corde. Si je n'attache pas mon âne se dit-il, demain, il se sera sauvé dans la montagne! Il monte sur son âne après avoir solidement attaché les 2 autres et prend la direction de la maison du vieil ermite.

Arrivé, il demande au vieil homme s'il n'aurait pas une corde à lui donner. Le vieillard avait depuis longtemps fait voeux de pauvreté et n'avait pas la moindre corde, cependant, il s'adressa au paysan et lui dit:

"Retourne à ton campement et comme chaque jour fait le geste de passer une corde autour du cou de ton âne et n'oublie pas de feindre de l'attacher à un arbre."

Perdu pour perdu, le paysan fit exactement ce que lui avait conseillé le vieil homme. Le lendemain dès qu'il fût réveillé, le premier regard du paysan fût pour son âne. Il était toujours là! Après avoir chargé les 3 baudets, il décide de se mettre en route, mais là, il eut beau faire, tirer sur son âne, le pousser, rien n'y fit. L'âne refusait de bouger. Désespéré, il retourne voir l'ermite et lui raconte sa mésaventure.

"As-tu pensé à enlever la corde?" lui demanda-t-il.
"Mais il n'y a pas de corde!" répondit le paysan.
"Pour toi oui mais pour l'âne..."

Le paysan retourne au campement et d'un ample mouvement, il mime le geste de retirer la corde. L'âne le suit sans aucune résistance.

 


Surtout ne vous moquez pas de cet âne !

Cet âne nous ressemble! Ne sommes nous pas aussi esclaves de nos persuasions : imaginer qu’on “se doit” de faire ceci, ou qu’on “doit être” comme cela, ou la crainte du  regard des autres, et pire encore, esclave de nos habitudes mentales : peurs, jalousies, orgueil, envie...?  Personne ne nous oblige à quoi que ce soit. En réalité, c’est nous qui nous obligeons. 

Demandons-nous quelle corde invisible nous attache à l'imaginaire...

 

Publié dans PAROLES DE SAGE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

CORALIE 31/03/2007 14:50

C EST UNE TRES BELLE HISTOIRE ,QUI OFFRE UNE SUPER MORALE , C EST GRACE A CE GENRE D HISTOIRE QUE L ON SE DECOUVRE DE PLUS EN PLUS
J AIME BEAUCOUP , BRAVO !!!!!
BISOUS ET MERCI D ETRE PASSE SUR MON BLOG

Domi 31/03/2007 20:05

Bonsoir Coralie, J'ai toujours aimé ce genre de petits contes philisophiques, ils sont plein d'enseignement, en général tu ne restes pas indifférent à l'histoire bisous et passe une bonne soirée

Pauley 29/03/2007 21:19

Quelle savoureuse histoire, j'aime beaucoup ce genre de leçon de vie, parce qu'en voici encore une qui nous apprend sur nous même et qui est exactement le reflet de certaines de nos pensées.
Je te souhaite une très bonne nuit ma Domi et te fais mille gros bisous.
j'espère que tu vas mieux encore qu'hier.
A très vite.

Domi 30/03/2007 11:11

Je vais beaucoup mieux, je te remercie 

DOM. 28/03/2007 21:23

et oui, ces droles de cordes invisibles qui nous lient ! ! !

ps : il y a eu un probleme sur internet un mélange de serveurs, et du coup beaucoup de sites et blogs étaient momentanément indisponibles, j'espère que c'est réparé je n'arrivais plus a aller sur mon admi non plus !

Domi 29/03/2007 13:34

Bonjour Dom,Merci pour tes deux coms, car je ne peux pas répondre au premier, il n'apparait pas dans mon administration, mais bon je ne me pose pas trop de questions pour l'instant car je viens de passer en V2 et peut-être qu'il y aura quelques soucis, pour l'instant le transfert s'est pas mal passé :-))) alors bon jeudi et à très bientôt bisous

missmio 28/03/2007 14:35

On a tous pleins de cordes invisibles !!! c'est bien vrai !! Et le pire, c'est que l'on se les mets tout seul !!
Bonne journée ! Bises !

Domi 28/03/2007 20:48

C'est vrai que parfois on se met des limites tout seul, bonne soirée à toi bisous

Jyckie 28/03/2007 11:11

Domi, génial ton âne et loin de moi l'idée de m'en moquer, car comme tu le dis si bien, nous sommes tous attachés (à tort parfois) à nos préjugés. Bonne journée, Jyckie.

Domi 28/03/2007 11:25

Bonjour Jyckie
En effet, et c'est bien dommage bisous et passe une bonne journée

Katara 28/03/2007 07:29

Que cette fable est véridicte... Je suis très heureuse en arrivant ce matin sur ton blog de voir que tu t'es remise à l'ouvrage hier !!! Crois-tu que ce chat zen a mal au dos ??? J'espère que tes problèmes de santé sont réellement résolus.amicalementkatara

Domi 28/03/2007 09:57

Bonjour Katara
Non ce chat n'a pas mal au dos, puisqu'il a une bonne tenue de son dos et ce n'est pas toujours mon cas :-))))). Mes problèmes de santé ne seront jamais vraiment résolus, et selon les médecins, ils risquent de s'empirer avec l'âge, mais je fais tout pour que ces épisodes durent le moins possible. J'ai ralenti un peu mon rythme de vie et j'essaye de faire plus attention à moi, ce que je ne faisais pas auparavant... Je deviens plus zen moi aussi. Passe une bonne journée amitiés