LE SECRET DU BONHEUR

Publié le par JEAN-PAUL II

Illustration : Jean-Paul II © AFP

"Vous valez ce que vaut votre coeur. Toute l'histoire de l'humanité est l'histoire du besoin d'aimer et d'être aimé.

Cette fin de siècle (surtout dans les régions d'évolution sociale accélérée) rend plus difficile l'épanouissement d'une saine affectivité. C'est sans doute pourquoi beaucoup de jeunes et de moins jeunes recherchent l'ambiance de petits groupes, afin d'échapper à l'anonymat et parfois à l'angoisse, afin de retrouver leur vocation profonde aux relations interpersonnelles. A en croire une certaine publicité, notre époque serait même éprise de ce que l'on pourrait appeler un doping du coeur.

Il importe en ce domaine, de voir clair. Quel que soit l'usage qu'en font les humains, le coeur (symbole de l'amitié et de l'amour) a aussi ses normes, son éthique. Faire place au coeur dans la construction harmonieuse de votre personnalité n'a rien à voir avec la sensiblerie ni même la sentimentalité. Le coeur, c'est l'ouverture de tout l'être à l'existence des autres, la capacité de les deviner, de les comprendre.

Une telle sensibilité, vraie et profonde, rend vulnérable. C'est pourquoi certains sont tentés de s'en défaire en se durcissant.
Aimer, c'est donc essentiellement se donner aux autres. Loin d'être une inclination instinctive, l'amour est une décision consciente de la volonté d'aller vers les autres.

Pour pouvoir aimer en vérité, il faut se détacher de bien des choses et surtout de soi, donner gratuitement, aimer jusqu'au bout. Cette dépossession de soi (oeuvre de longue haleine) est épuisante et exaltante. Elle est source d'équilibre. Elle est le secret du bonheur."
Jean-Paul II

Source : Jean-Paul II
Extrait du Message aux jeunes de France, Paris, 1980

Publié dans PAROLES DE SAGE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Titia 23/07/2006 10:44

Cela ne suffit pas toujours. C'est bien beau de donne, d'aimer jusqu'au bout, de se détacher de soi... Mais le jour où l'on a tout donné, et que les êtres aimés nous quittent, il ne nous reste rien ! Un peu d'égoïsme est indispensable, malgré tout !

illusion42 12/07/2006 15:46

bonjour,
l'inclinaison vers les autres, c'est aussi les approvisionner d'idées qu'elles pourront à leur guise transformer et qui feront d'elles des personnes riches pour approvisionner d'autres personnes qui à leur tour...................c'est aussi çà le message, à faire suivre, comme tu sais si bien le faire sur ton site...............je fais souvent suivre des sourires, ( aucune érotisation )et je me dis que mes sourires soient contagieux, j'ai oeuvré de nombreuses années avec une population dite handicapée mentale, j'ai compris comme un sourire pouvait être d'une richesse insoupçonnée, avec des  êtres humains qui ne savaient pas ou plus ce que c'était un sourire à partager... tu peux en donner et oui tu peux en recevoir !!!!!!!!!!!!!!

Dominique CURCIO 12/07/2006 16:33

Je viens de finir de lire ton com et je dois dire qu'il ne m'a pas laissé indifférente ...Le sourire fait partie de ma vie et c'est très rare quand je suis de mauvaise humeur, j'essaye toujours de mettre mes problèmes de côté et de me consacrer du mieux que je peux aux autres ... ce qui n'est pas facile tous les jours ! Oeuvrer pour des personnes hanticapées mentales ne doit pas être une mince affaire, je ne sais pas si j'en serai capable, je trouve super qu'il ait des personnes comme toi pour leur tendre la main et les aider à sourire et surtout à vivre dans une société qui en général n'est pas tendre avec les handicapés quelqu'ils soient.

:0091: 12/07/2006 13:02

                       ce cher homme..............de Dieu !

domi 12/07/2006 16:50

bonjour simone à bientôt

mahina 12/07/2006 12:36

Aimer= Donner= Secret du bonheur!...

domi 12/07/2006 16:55

Et pourtant la règle est simple il me semble bisous