SAINT GUINEFORT

Publié le par Dominique CURCIO

Saint Guinefort

Dans les différents folklores ruraux, il arrive de rencontrer des Saints assez insolites. Etienne de Bourbon, par exemple, rapporte vers 1250 la légende de Saint Guinefort.

Un seigneur et sa famille vivaient dans un château à une quarantaine de kilomètres au nord de Lyon. Un lévrier nommé, Guinefort, vivait à leur côté et était le favori du seigneur. Un jour que le seigneur, sa femme et la nourrice de leur nouveau-né s’étaient absentés, un serpent s’introduit dans la chambre du nourrisson. Guinefort s’interposa tout de suite à l’attaque du serpent contre l’enfant. Le combat qui les opposa fut et violent et sanglant. Dans leur lutte, le berceau se renversa et du sang se répandit partout dans la chambre. Guinefort vainquit le serpent et attendit le retour de son maître auprès de l’enfant tombé à terre et couvert de sang. En entrant dans la chambre, le seigneur crut que son lévrier avait tué son fils ne voyant pas la dépouille du serpent. Pris d’un accès de rage, il passa le pauvre Guinefort au fil de son épée. C’est alors seulement qu’il découvrit le cadavre du serpent et qu’il compris la loyauté de son chien. Plein de remord, il enterra alors Guinefort et planta un arbre à côté de sa tombe.

Les gens du pays eurent vent de la conduite exemplaire de Guinefort et de sa mort injuste ; ils commencèrent à l’honorer comme un martyr, à venir sur sa tombe lui présentant leurs enfants malades afin qu’il les guérisse. Ce culte a persisté jusqu’au début du XXème siècle malgré les interdictions répétées de l’Eglise de vénérer un chien.

Dans toute l’Europe, on retrouve des cultes similaires au Moyen-age mais peu d’entre eux ont perduré jusqu’à notre époque.

 

Publié dans INSOLITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Titia 13/05/2006 09:46

Wouah ! Les chiens sont parfois plus dévoués que les humains...Merci pour cette nouvelle info ;)

domi 15/05/2006 16:41

C'est pourquoi j'aime bien ces légendes ... bisous @+

Tapcoy 11/05/2006 23:34

Alors ca c'est encore une histoire que je lis chez toi et que j'adorre ! ;-)
Je ne connaissai pas du tout mais tu sais que j'adorre les loups et les chiens et bien sur tous les animaux mais en particulier les canins ;-)
C'est triste le sort de ce pauvre chien mais il a sauvé la vie de ce bambin et cette reconnaissance de la part d'etre humain n'est pas du tout démérité, beaucoup d'animaux ont une attitude plus pure et plus saine que la plupart des hommes, eux aussi méritent amour et reconnaissance ;-)
Bises à toi Domi :-)

domi 12/05/2006 09:22

Malgré que cette histoire se termine mal pour le sauveteur du bébé, je l'ai trouvé très belle. Les animaux c'est vrai ont souvent un sacré instinct de protection. Le chien voue une fidélité sans borne à son maître d'ailleurs on dit souvent que c'est le chien qui choisit le maitre et non le maître qui choisit le chien bisous @+

fabienne (fab) 11/05/2006 19:13

Bonsoir Domi ! j'ai bien fait de passer encore une nouvelle connaissance à ajouter au menu cerveau ! Merci et c'est toujours très intéressant à lire bisou bonne soirée

domi 11/05/2006 21:26

Merci bcp j'ai trouvé ce pauvre lévrier mal récompensé de sa bravoure, mais on peut se mettre quand même à la place du maître qui a eu peur pour son fils bonne soirée bisous