SONNET

Publié le par LUIS DES CAMOENS




Amour est feu qui brûle et qu'on ne voit;
Plaie qui fait mal sans qu'on le sente;
Contentement qui mécontente;
Douleur qui vous égare et qui ne poind;

C'est non-vouloir plus grand que le vouloir;
C'est être seul chez le nombreux;
C'est le bonheur sans être heureux;
C'est croire que l'on gagne alors qu'on perd.

C'est librement vouloir être en prison,
Et vainqueur servir le vaincu,
Etre loyal pour qui vous tue;

Mais comment pourrait-il favoriser
Au coeur des hommes l'amitié,
Si à moi-même Amour est si contraire ?

LUIS DES CAMOENS
(Portugal 1524-1580)

Publié dans POÉSIES DIVERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Un magnifique sonnet, bisous à toi Domi
Répondre
D
<br /> <br /> Bisou à toi aussi ravie de te lire ce soir<br /> <br /> <br /> <br />
S
Bonsoir Domi,L'amour, pays invétéré des passions, des folies, des envoûtements mais aussi de douleurs, de tristesse, de larmes...mais c'est tout ça l'amour.Bisous à toi.
Répondre
D
<br /> <br /> Tu as raison bien souvent l'Amour n'est pas facile à vivre qu'il soit bonheur ou tristesse... tout simplement la vie, ravie de te lire bisous du<br /> soir<br /> <br /> <br /> <br />
B
si l'amour est si négatif, n'est-ce pas parce qu'on le confond trop souvent avec Passion ?
Répondre
D
<br /> Oui c'est vrai que la passion n'est pas vraiment positive dans une histoire d'amour je suis d'accord bisous<br /> <br /> <br />
P
Le rythme et les enchaînements vifs sont très plaisants à l'oreille !
Répondre
D
<br /> <br /> C'est un merveilleux texte merci pour votre avis<br /> <br /> <br /> <br />
R
<br /> Un petit coucou du vendredi sous un  grand soleil, On dirais des belles journées du printemps, Je ne t’oubli pas, Bonne fin de soirée, Et te dit a bientôt Bisou ………..Rose<br />
Répondre
D
<br /> Je sais ma belle que tu ne m'oublies et c'est toujours un réel plaisir de te lire dans mon antre je te fais de très gros bisous à très bientôt<br /> <br /> <br />