CHANT DE DEESSE

Publié le par AUTEUR INCONNU

 

15056228_m

  

Je suis le vent et je suis les arbres.
Je suis la Terre et je suis la mer.
Je suis une mère et je suis un enfant.
J
e suis une amoureuse des passions folles.
Je suis la pluie et je suis l'âme.
Je suis celle qui guérit l'esprit.
Je suis la Vierge, la Mère, et la Vieille.
Je suis la moissonneuse des graines qui sont semées.
Je suis en dedans et je suis en dehors.
Je suis partout et même au plus loin.
Comme la Vierge je t'ai donné le cadeau de la joie.
Comme la Mère j'ai donné de la nourriture et des soins.
Comme la Vieille je t'ai donné la sagesse inconnue
Tous ces cadeaux, je te les ai donnés afin que tu les partages.
Tous ces cadeaux, je te les ai donnés afin que tu les partages.

 

Auteur inconnu
Traduction Cerrydwen Asherah
http://asherah.canalblog.com/archives/paroles_sacrees/index.html

Publié dans LA WICCA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Bel hommage à Gaïa !Bonne semaine.Amicalement.Blackwolf
Répondre
D

Merci :-))) amitiés


G
Le paradoxe est mon élément. Je suis ange et démon, je suis gaie et triste, je suis heureuse et en colère... Tout n'est que richesse après tout... Bon dimanche Domi.
Répondre
D


Nous avons tous une double personnalité à nous de savoir la doser bisous et bon dimanche



H
Oui, si l'homme pouvait comprendre que c'est dans le partage que l'on trouve la joie et la sérénité, mais il reste encore du chemin à parcourir...Bises
Répondre
D

Je suis bien d'accord l'homme a encore bcp de choses à apprendre bisous


R
joli ce texte
bon dimanche bise
qing et rene
Répondre
D

contente qu'il te plaise bisous


A
finalement, cette déesse est partout.. et d'après ses dires, la femme aussibizou ma belle
Répondre
D

oui :-))) elle est partout bisous


L
Prière du matin
Le Soleil couronné de rayons et de flammes Redore nostre aube à son tour : Ô sainct Soleil des Saincts, Soleil du sainct amour, Perce de flesches d'or les tenebres des ames En y rallumant le beau jour. Le Soleil radieux jamais ne se courrouce, Quelque fois il cache ses yeux : C'est quand la terre exhalle en amas odieux Un voile de vapeurs qu'au devant elle pousse, En se troublant, et non les Cieux. Jesus est toujours clair, mais lors son beau visage Nous cache ses rayons si doux, Quand nos pechez fumans entre le Ciel et nous, De vices redoublez enlevent un nuage Qui noircit le Ciel de courroux. Enfin ce noir rempart se dissout et s'esgare Par la force du grand flambeau. Fuyez, pechez, fuyez : le Soleil clair et beau Vostre amas vicieux et dissipe et separe, Pour nous oster nostre bandeau. Nous ressusciterons des sepulchres funebres, Comme le jour de la nuict sort Si la premiere mort de la vie est le port, Le beau jour est la fin des espaisses tenebres, Et la vie est fin de la mort. Théodore Agrippa d' AUBIGNÉ (1552-1630)
Répondre
D

belle poésie je ne connaissais pas bisous du dimanche


D
coucou, joli poëme plein de sagesse, bon voyage j'espère que tu y réra des choses extrordinaires, si tu a la chance  de passer par Nasca par exemple.a bientôt bisous
Répondre
D


Je vous raconterai en revenant c'est promis bisous et à trés bientôt



G
Salut Tres beau texte ! etre le vent et la melodie de la terre en note de musique envolées BisesGérard
Répondre
D

Oui ce serait bien merci bisous et à très bientôt


C
c'est super beau ! bisous du dimanche , christel
Répondre
D

Ravie que ça te plaise bisous du dimanche


:
hello joli...bonne journée....
Répondre
D

contente que ça te plaise bisous


A
Un bien bel homage que voilà !Bises elfiques Domi
Répondre
D


contente qu'il te plaise bisous magiques



M
Toute Femme se reconnaît en cette Déesse !!!Femmes nous sommesPour un monde de Liberté,Symboles de renouveau, d'authencité,Femmes rebelles, Femmes lumières ...Tout comme la Kahina "Reine des Berbères" !!!
Répondre
D


Oui en effet une sacrée reine bisous du dimanche



B
merci domi pour le petit lapin...je suis ruisseau, rêve et rivière...bisous de béa k
Répondre
D

De rien lol!!!!  moi je serais plutôt rêve, terre et lune ... l'eau n'est pas trop mon truc sourire