ROMEO ET JULIETTE

Publié le par WILLIAM SHAKESPEARE
























Un feu qui brûle en éteint un autre ; une douleur est amoindrie par la vivacité d'une autre douleur

WILLIAM SHAKESPEARE

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Bigre !!So british !!je crois que j'ai un peu de retard sur la lecture de ton blog ,mais Guthin me prend beaucoup de temps ainsi que le boulot..........je te souhaite une très bonne fin de semaine .gros bisous ma petite sorcière
Répondre
D
<br /> Ne t'excuse bien je sais combien il est difficile de répondre aux coms et d'essayer d'écrire en même temps passe quand tu peux gros bisous mon cher lutin et à très bientôt<br /> <br /> <br />
F
Coucou Et bien oui je vais essayer de reprendre mes veille habitude et c'est pas plus mal car je voulais tellement revenir mais bon vu mon arret de fumer et le bebe et bcp d'autre chose et bien voilà ça a fait que je n'arrive plus a me retrouver devant mon pc.En tout cas j'espère te venir le plus souvent possible et puis merci d'etre venu aussi regulièrement ken je ne venais plus !BisouxFany
Répondre
D
<br /> Prend soin de toi gros bisous<br /> <br /> <br />
M
Et la passion, livrée à elle-même, est une flamme qui se consumejusqu’à sa propre extinction ...<br />  Khalil Gibran
Répondre
D
<br /> Quand l'objet du désir disparait la flamme s'éteind bisous et merci pour cette magnifique citation<br /> <br /> <br />
~
Répondre
D
<br /> <br /> Trés mignon ce petit gif bisous et bonne soirée<br /> <br /> <br /> <br />
S
Quand le feu  brûle comme une passion , ses flammes  ne sont que désirs et sa douleur irraisonnable !   bise  amitié
Répondre
D
<br /> La passion, un sentiment extraordinairement fort et puissant, à la fois agréable et insupportable, si déraisonnable qu'il peut parfois avoir des effets<br /> très néfastes...<br /> <br /> <br />