Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2006-02-06T04:00:00+01:00

LES CYCLONES

Publié par NC
  

Cyclone : très forte dépression qui prend naissance au-dessus des eaux chaudes des océans de la zone intertropicale, et qui s'accompagne de vents très violents et de pluies torrentielles. Ces dépressions sont appelées ouragan ou hurricane dans la mer des Antilles et dans le golfe du Mexique, et typhons dans l'ouest du Pacifique.

La plupart des cyclones prennent naissance dans la zone des calmes équatoriaux, cette étroite ceinture équatoriale caractérisée par des vents faibles alternant avec des grains fréquents, et qui est située entre les alizés du nord-est et du sud-est. Comme les zones de calmes de l'Atlantique sont situées très au nord de l'équateur, les cyclones n'apparaissent pas dans l'océan Atlantique Sud. Les zones de calmes du Pacifique s'étendent au nord et au sud de l'équateur ; aussi, les cyclones se forment tant dans le sud que dans le nord de l'océan Pacifique.

 


Cette photographie du cyclone Elena a été prise en 1985 depuis la navette spatiale Discovery, avec un objectif de 70 mm. Le cyclone se trouve dans l'hémisphère Nord, c'est pourquoi l'air circule dans le sens inverse des aiguilles d'une montre autour des basses pressions de l'œil du cyclone( NASA/Science Source/Photo Researchers, Inc)
 

Les cyclones se caractérisent par des vents très violents soufflant de façon circulaire autour d'un centre de basses pressions appelé œil. Le centre de basses pressions se développe quand de l'air extratropical dense et froid s'intercale sous l'air saturé et chaud de la zone intertropicale et force celui-ci à s'élever en altitude. Des bords de la dépression vers son centre, la pression atmosphérique tombe brutalement et la vitesse du vent augmente. Les vents atteignent une force maximale quand ils sont proches du point de pression minimal. Le diamètre de la zone affectée par les vents ayant une force destructrice peut dépasser 240 km. Dans une zone de 500 km de diamètre, les coups de vents dominent. La force des cyclones est classée sur une échelle allant de 1 à 5. Le plus faible, catégorie 1, a des vents d'au moins 120 km/h. Le plus fort (et le plus rare), catégorie 5, a des vents de plus de 250 km/h. À l'intérieur de l'œil de la tempête, qui mesure en moyenne 25 km de diamètre, les vents tombent et les nuages se lèvent, mais la mer reste très agitée.

Les cyclones se déplacent généralement selon une trajectoire qui ressemble à la courbe d'une parabole. Dans l'hémisphère Nord, ils se déplacent tout d'abord en direction du nord-ouest, puis, aux latitudes élevées, ils dévient vers le nord-est. Dans l'hémisphère Sud, la route habituelle des ouragans est d'abord orientée vers le sud-ouest, puis vers le sud-est. Les cyclones se déplacent à des vitesses variables. Aux basses latitudes, leur vitesse de déplacement va de 10 à 30 km/h et dans les hautes latitudes, elle peut atteindre 80 km/h. Les zones dans lesquelles les vents soufflent dans la même direction que la trajectoire générale de la tempête subissent le maximum de la violence destructrice du cyclone.

Le radar, les appareils enregistreurs basés en mer, les satellites météorologiques géostationnaires (depuis 1966), fournissent maintenant des données qui permettent de minimiser les pertes humaines provoquées par les cyclones, mais les dégâts matériels restent lourds, particulièrement dans les régions côtières. Le cyclone Gilbert, le plus violent qui ait touché le continent américain au XXe siècle, dévasta la Jamaïque et une partie du Mexique en 1988, avec des vents qui atteignirent 350 km/h.

 

Source:
"cyclone," Encyclopédie Microsoft® Encarta® 2002 en ligne
http://encarta.msn.fr http://encarta.msn.fr © 1997-2002 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Voir les commentaires

commentaires

passion 24/06/2006 16:37

doit etre vraiment impressionnant d'en voir un en vrai...encore plus de se retrouver en plein coeur de son oeil...

domi 24/06/2006 18:15

J'ai toujours été impressionnée par les scientifiques qui étudient les cyclones et qui pour cela les approche de très près ... sacré expérience en tous les cas bonne journée @+

Cléo 06/02/2006 19:37

J'aurais aimé les étudier! En fait j'aurais aimé tous ces boulots où il faut chercher et être sur le terrain
Bisous

Domi 06/02/2006 19:57

Comme le métier d'archéologue, mais il faut de longues études ... et il n'y a pas beaucoup d'élus bisous @+

doctole 06/02/2006 08:07

Je ne sais pas si on a le même ex mais c'est fort possible il était un grand collectionneur de femmes( plusieurs à la fois !) Il s'appelait Didier : alors ?!

Dominique CURCIO 06/02/2006 11:03

Non ce n'était pas le même, mais c'était un beau collectionneur de femmes également et il était lamentable à la guitare quand il chantait "gare aux gorilles" lol !!! bisous @+

Christian 06/02/2006 07:43

Bonne journée Domi.

Merci pour ton commentaire. Bises.

Domi 06/02/2006 10:18

En doublon quelle chance !!! bises

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog