PARTAGE EQUITABLE

Publié le par Dominique CURCIO

  

 Nous avons commencé avec mon mari le partage de nos biens communs et bien que nous soyons d'accord tous les deux sur ce que doit prendre l'un ou l'autre, j'ai eu un léger souci avec les albums photos de notre famille. Mon mari m'a dit de prendre les photos que je souhaite garder, mais imaginez mon blocage quand j'ai ouvert les albums photos; c'est comme si tu me disais : "tu as la permission d'emmener la moitié de ta vie, laquelle vas tu garder ?". Je n'ai rien enlevé des albums et j'ai dit à mon mari qu'il était important pour les enfants de les conserver ainsi. Chacun a finalement récupéré ses photos persos et les autres photos seront gardées chez l'un ou chez l'autre au cas où les enfants voudraient les voir. Quant aux autres objets : bibelots, CD disques, livres, nous n'avons pas les mêmes goûts, chacun reprend ses cadeaux ou encore les objets que nous avions ramenés lors de notre union.

 

Le pas le plus difficile je crois et de commencer – même si j'ai encore du temps devant moi – à ranger tous tes affaires dans des cartons de déménagement. J'ai déjà vécu cette situation quand j'étais plus jeune (puisque j'ai été mise à la porte de chez moi), une impression de vide complet parce que tu ne sais pas où tu seras dans les deux mois qui suivent ton départ… 20 ans de ta vie dans des cartons et un avenir incertain. Pourtant, j'ai mon instinct qui me dit de ne pas m'inquiéter outre mesure parce que dans mes malheurs, j'ai toujours eu une bonne étoile qui m'a évité de sombrer. L'important est d'essayer de ne pas agir émotionnellement et de garder la tête froide pour réagir au mieux à tous ces évènements car je ne suis pas encore au bout de mes tourments

DOMI

 

Publié dans LES JOIES DU DIVORCE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
salut domi je viens de tomber par hasard de mes recherche sur ton blog je suis motarde et mes recherche se porte a trouver un casque pour ma chienne afin de pouvoir la prendre et qu elle soit en securité un casque bol mais je ne trouve pas de site cela fait 3 jrs que je cherche mais ne sais plus ou allez voir si tu peux m eguiller je t en serait vivement reconnaissante j attends de tes news j ai lu que tu été en plein divorce mais ce n est rien et surtout ne te laisse pas abattre tant que la santé est la tous va (enfin presque)je sais que c est un dur moment a passée j en ai déja vécu 2 alors prends le toro par les cornes et combat ce vilain malaise allez te bises méme si je te connais pas je m apelle joss dans l attente de tes nouvelles courage !!
Répondre
D
Salut joss,Je pense que tu as du lire mon article sur le sujet puisque tu me poses la question, je peux te conseiller ce site http://www.motoservices.com/voyage/casque-lunettes-chien.htm qui en parle et qui donne deux adresses où commander des casques pour chien. Sinon à ma connaissance, je ne connais pas de site français pour la vente de casques pour animaux, mais il faut peut-être téléphoner aux concessionnaires motos comme harley ou autres ils pourront peut-être te donner le renseignement. J'espère t'avoir aidé un peu ...En attendant, je te souhaite la bienvenue sur mon blog et tu peux repasser quand tu veux, ce sera toujours un plaisir de te lire. Bonne vent avec ta moto et surtout soit prudente amicalement
F
Ma pauvre Domi,Je connais ce désespoire qui t envahit. Lorsque j ai rencontré mon mari il etait en pleins divorce, donc en pleine séparation de bien. Lui non plus n a pas eu le choix car elle est parti pour un autre. Il etait au dela d etre malheureux, déconcerter que tous ce qu il avait construit puisse partir ainsi en morceau. Et je le voie encore aujourd hui, il reste blaissé, meme au bout de 7 ans.Et dit toi que je comprend le terme se faire jetter de chez soi. Moi mes parents ont fait ca avec moi !!!Pfff, beaucoup de gens dise que la vie est belle, mais....................... En se cachant les yeux alors.........................Bisous et à bientot           
Répondre
D
Bonjour  Anne-LaureMon mari n'est pas parti avec une autre, nous vivons actuellement sous le même toit, car nous devons vendre la maison avant de partir chacun de notre côté, nous essayons de vivre en bonne intelligence pour les enfants qui sont grands et de toute façon ça ne servirait à rien de se bouffer le nez. Les blessures sont là mais j'espère bien que je ne mettrais pas 7 ans à m'en remettre, je veux aller de l'avant ressasser sans cesse le passé ne sert à rien et surtout ne change pas les choses ... j'en connais un rayon sur le sujet. Merci d'être passée bisous
C
Bonjour Domi,Il n'y a pas de recettes miracles...Nous pour les albums photos, nous avions fait un sur deux sans les ouvrir pour ne pas avoir à choisir... Chacun son truc... Après on peut être frustré parce qu'on n'a plus le baptême du petit etc... Alors on pioche chez les proches....Je crois que malgré tout, mais tout est fonction de la personnalité de chacun et des conditions de séparation, il ne faut jamais oublier les bons moments... Parce qu'en 20 ans, vous en avez forcément eu... Ensuite il faut toujours garder la niaque, ça fait avancer... La colère aussi, fait avancer... Et moi je dis toujours garder la tête haute et faire celle qui n'a pas été atteinte...Mais bon, tout ça c'est des petits conseils de celle qui est passée par là...Bon courage... Et garde le sourire...
Répondre
D
Je te remercie pour tes conseils et c'est vrai que tout le monde ne réagit pas de la même façon devant une même situation. Moi, ce qui m'étonne, c'est que je n'ai aucune colère et je n'ai même pas de haine ... pourtant je ne suis pas quelqu'un de calme d'habitude et  je n'abandonne pas aussi facilement... mais là, c'est comme si tout était évident et que plus rien ne se passera... Je me laisse porter par le vide complet et la seule chose qui m'inquiète vraiment c'est que je ne vois plus rien de mon avenir présent  gros bisous et bonne soirée
P
Comme je te comprends, il faut vraiment être courageux dans ces moments là pour ne pas sombrer dans la déprime totale, moi, personnellement, je pense que je tomberai d'un tel pied d'estalle que j'en mourrai, mais bon, je ne dis pas cela pour te tourmenter, c'est vraiment éprouvant, déjà d'imaginer alors je peux comprendre tes états d'âmes, tes peines. Quelquefois, les hommes quand ils ne sont plus amoureux deviennent complétement indifférent même à nos larmes, ils nous désarment tout à coup, j'ai vécu quelques expérience, heureusement courte dans ma petite vie. Mais depuis bientôt quinze ans que je suis avec mon mari, je vis un conte de fée et je continue de rêver, comme tu l'as fait mais je ne veux pas m'arrêter pour autant. Je souhaite en tous cas que tu sois heureuse après cela. C'est dégueu de la part de tes parents de t'avoir mise à la porte, je ne conçois pas que des parents fassent cela à leur enfant à moins d'en être contraint et de ne pouvoir faire autrement, en disant cela je pense par exemple à un enfant que l'on ne peut plus controler, violent... parce qu'il y en a ! Comme ceux qui se droguent et qui ne veulent pas sortir de ce cercle... J'en passe et des meilleurs !!Je te répète que je souhaite pour toi un bonheur absolu après tous ces tourments et que tu nous reviennes avec un conte de fée imaginé et rêvé... Pour l'heure prend bien soin de toi. J'espère que tes enfants t'épaulent bien.Gros bisous ma Domi, je suis de tout coeur avec toi.
Répondre
D
Je n'aspire pas au bonheur absolu .... j'ai cru en l'amour pendant 20 ans et mon espérance actuelle c'est juste de souffler un peu et de me détacher de tous ces problèmes pour vivre enfin et qu'on me laisse tranquille. Je veux simplement suivre mon bonhomme de chemin ... Quant à mes enfants, pour l'instant ils sont perdus et c'est normal, j'ai confiance en eux et je sais qu'ils sauront s'en sortir avec ou sans moi. .. je serais toujours là pour eux même si eux ne m'épaulent pas en ce moment gros bisous
L
je viens de te lire, Domi, je te souhaite de garder toute ta lucidité tout ton calme, ton courage, pour ne pas tomber dans ce qui guette bcp de couples qui se séparent : la haine, l'affrontement , qui ravage autant que le fait de devoir tirer un trait sur 20 ans de sa vie. Ce sont des moments très durs même qd on se sépare à l'amiable, garder la tête froide n'est pas facile...Bises.
Répondre
D
Le plus dure n'est pas là encore ... c'est quand je vais partir de chez moi que j'ai intérêt à prendre sur moi et ne pas m'écrouler bisous et passe un bon week-end
O
salut,je te souhaite que ta bonne étoilé continue de te porter et de t'aider à positiver. tu as bien raison !!bonne soiréebon week endbizzzz étoilés
Répondre
D
Je pense qu'actuellement ma bonne étoile a dû prendre des vacances ... gros bisous et bon week-end à toi aussi
:
ne fais pas faire de cadeau............je parle en connaissance de cause....question indiscrète : tu travailles ...je crois bien.....
Répondre
D
Tout le monde me le dit mais ce que je veux moi c'est en finir le plus rapidement possible et ne plus rien à voir avec mon mari. Pour le boulot je te réponds par mails bisous simone
M
je te souhaite bien du courage biz=)
Répondre
D
Merci bisous
L
Peut être est ce l'occasion de t'équiper d'un scanner  afin de sauvegarder l'intégralité des albums. Cela te permettra ensuite de les éditer à volonté.Une chose est sure, je te souhaite bon courage et toute la force nécessaire pour traverser cette épreuve. Il y aura des jours meilleurs, sois en certaine.Et puis, connaissant mon cynisme pathologique, je te donnerais cette citation de Sacha Guitry (mon maître) : ""Ma femme et moi avons été heureux vingt-cinq ans; et puis, nous nous sommes rencontrés." En espérant te faire sourire.
Répondre
D
Mon fils me prête son scan de temps en temps mais là franchement scanner 20 ans de mon existence, j'y suis encore à l'an 2010 :-))) par contre, pour la citation merci, elle est excellente et tellement vraie je te remercie bcp pour ton attention bonne soirée
F
j'imagine que ce n'est pas facile.La cousine de mon mari vit la même chose que toi, elle vient de fêter ses 60 ans et ses 38 ans de mariage§§,eh oui!il n'y a plus d'âge, tout vole en éclats....J'espère QUE TU RETROUVERAS UN JOUR DES éCLATS DE RIRE QUI VIENDRONT DU FOND DU Coeur.Bon courage!
Répondre
D
En effet comme tu le dis si bien tout vole en éclats, mais quand même je préfère qu'il parte maintenant car j'ai encore l'âge de pouvoir reprendre un travail et de prévoir ma retraite; j'espère qu'elle a des enfants qui pourront prendre soin d'elle. Pour le sourire, j'essaye de prendre du temps pour me changer les idées et de n'être pas tout le temps à la maison puisque je ne bosse pas pour l'instant, mais l'insouscience va bientôt finir ... Dès que le compromis de vente de ma maison sera signé je n'aurai plus d'alternative ... c'est pourquoi je m'active à l'avance merci de ton soutien amitiés
C
JE DETESTE LES DEMENAGEMENTS , J EN GARDE DE TRES MAUVAIS SOUVENIRS . MAIS LE PIRE QUAND ON DOIT DES BIEN , C EST LORS D UN DECES OU IL FAUT DECIDER SI ON VEND , SI ON GARDE OU SI ON JETTE CAR JETTER OU GARDER DES BIEN D UNE PERSONNE DISPARU EST UN CHOIX DIFICILE MAIS ON SAIT QU ON NE PEUT PAS TOUT GARDER . PAS FACILE JE CONFIRME . BISOUS 
Répondre
D
J'ai toujours bougé ou déménagé c'est d'ailleurs pour cela que je ne me sens vraiment jamais chez moi nul part j'ai toujours l'impression qu'à un moment donné quelqu'un va venir m'obliger à partir. J'espère que ma prochaine destination sera la dernière et que je ne bougerai plus(je parle de ma maison bien sûr) parce que les voyages j'y songe vraiment. bisous
D
Je viens de lire ta réponse à AL et je me suis tout d'un coup arrêtée sur "le sourire" ! C'est exactement ce que j'ai ressenti, moi aussi. Le sourire des lèvres continue, pourtant celui du coeur, cette joie de vivre et d'être s'en vont ! La confiance, çà se regagne, Domi... avec le temps et les bonnes personnes surtout ! Et le sourire du coeur aussi, revient ! Même si c'est par intérim, c'est important ! En tous cas, j'admire ton intelligence, en particulier par rapport à vos enfants ! Mes parents sont divorcés également et se déchirent encore aujourd'hui après plus de 10 ans ! C'est horrible à vivre pour nous. Mon père refuse d'être à un baptême ou à un mariage où serait ma mère ! Les albums photos, j'ai du les demander afin qu'ils ne se perdent pas, ou qu'ils ne soient pas détruits ! Moi, j'ai gardé des photos de mon mariage et de ma vie avec mon ex-mari... Je ne veux pas renier cette partie de ma vie. J'ai mis longtemps à le comprendre (plus de 2 ans), mais je ne veux pas jetter une partie de ma vie à la poubelle, même si on n'avait pas d'enfants !Bisous et bon courage...  
Répondre
D
Tout ce que je veux c'est en terminer au plus vite avec ce divorce et la colère ou la haine ne changeraient rien à la situation, mon mari a décidé d'en finir avec notre mariage, je ne vais pas en plus de ma souffrance, me mettre à le supplier ou encore rajouter de la haine à cette séparation. Pour les réunions familiales, le temps me dira si j'aurai le courage d'y participer ou pas mais je sais que pour mes enfants, je serai capable de le supporter, car mon seul souci jusqu'à ma mort c'est qu'ils soient heureux dans leur vie et épanoui et non déchirés par des disputes entre leurs parents divorcés. je t'embrasse très fort
A
Ton instinct est bon tite Domi, lui faire confiance c'est te faire confiance et c'que tu vis te pousse dans cette confiance qui ne peut que t'amener à mieux voler ;-). Il est clair que tu as une étoile au dessus de toi,  elle te montre là ou y a du bonheur et te dirige toujours vers la Lumière, malgré les quelques ronces qui orne le chemin, tu la trouveras rapidement :-)J'suis toujours là, aux z'aguêts du moindre mouvement de tite Domi, si une larme devait en venir à s'écraser, qu'elle vienne donc vers moi, je la transformerai en fée clochette pour qui fera que les autres ne coulent plus et qu'un sourire se dessinera sur ton visage ;-D
Répondre
D
Mon instinct malheureusement  fonctionne que trop bien et au stade où j'en suis actuellement la confiance a déjà pris depuis longtemps le large, c'est un instint de survie et pour essayer de supporter ma peine mais franchement je n'ai plus aucune compassion ou envie d'être à nouveau bernée... c'est une forme de vide qui existe en moi... Le sourire existe sur mon visage, mais il est loin d'être dans mon coeur ... on peut comprendre je t'embrasse très fort petit fée clochette bisous
B
quels moments difficiles à vivre, ma domi.............je suis ce petit papillon posé sur ton épaule et je te fais un gros câlin !!courage.............
Répondre
D
:-))) merci bcp
T
J'imagine que revoir ça vie en photo n'est pas chose facile à l'aube d'un tournant.Le tout est de savoir trouver la force et le courage alors aisse moi tant souhaiter un maximum !
Répondre
A
allez, courage ma belle ! j'aime assez ton ironie en ce qui concerne le titre de ta rubrique ;)bizou et n'hésites pas !!!
Répondre
D
Dieu merci je n'ai pas perdu mon humour, un peu noir parfois, mais bon il vaut mieux restée zen
K
Quelle que soit la méthode, c'est douloureux... mais le mieux est de le faire calmement, comme tu le dis... Il arrive un jour où (il m'a fallu dix ans) cette histoire de photos n'est plus un problème... Tu as opté pour la bonne solution, les enfants ont besoin de garder leur repère... Continue à croire dans ton étoile Domi, elle est là quelque part, c'est sur. bises
Répondre
D
J'espère que mon étoile est toujours là car ce n'est que le début et je vais en avoir sèrieusement besoin dans pas longtemps bisous