Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA FETE DU PAIN

Publié le par Dominique CURCIO

 

 

Du lundi 14 mai 2007 au dimanche 20 mai 2007. Elle débute 2 jours avant la Saint Honoré le 16 mai 2007 (cf. article ci-dessous) qui est le patron des boulangers.

Mettez la main à la pâte !

En savoir +

http://www.fetedupain.com/

Publié dans ARTICLES DIVERS

Partager cet article
Repost0

UNE ENCYCLOPEDIE DE LA BIODIVERSITE DISPONIBLE EN LIGNE

Publié le par Domi

  « Biodiversity Heritage Library » ou BHL

 

 

 

Une encyclopédie, cataloguant toutes les espèces vivantes connues sur Terre, vient d’être lancée sur Internet.

Une « encyclopédie numérique de la vie » vient d’être lancée en coopération avec de très nombreux scientifiques du monde entier. Cette plate-forme va mettre à disposition de tous, les quelques 1,8 million d’espèces vivantes connues à ce jour.

 L’initiative, lancée mercredi, est fruit de la collaboration de plusieurs musées et universités : l’American Museum of Natural History (New York), Le Field Museum (Chicago), les bibliothèques de botanique et de zoologie comparée d’Harvard, le Jardin botanique du Missouri, le muséum d’histoire naturelle de Londres, etc.

Sur 1,27 million de pages scannées et issues de ces multiples fonds, la moitié est d’ores et déjà disponible au travers du portail de la BHL. Une dizaine d’années seront nécessaires pour numériser toutes les pages du projet (300 millions). Près de 250 années de l’histoire de la biodiversité seront alors librement accessibles. Outre des textes, des cartes, photos, vidéos et sons viendront apporter une touche multimédia au contenu. 

http://www.biodiversitylibrary.org/About.aspx

ou quelques extraits http://www.eol.org/ 

 

Publié dans ARTICLES DIVERS

Partager cet article
Repost0

LA MAGIE

Publié le par Olivier LOCKERT

 

 

Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.

Olivier Lockert
Extrait de Hypnose

 

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

LE LOUP BLANC ARCTIQUE

Publié le par Domi

 

Famille Latin Anglais
 Canidae, ordre des Carnivores   
Canis Lupus arctos
 Arctic Wolf

 

  

Il y a des loups presque partout dans le monde. Certains vivent dans la toundra, dans les montagnes, dans les forêts, dans les prairies et dans les semi - déserts. Ce type de loup est relativement résistant et dangereux. En effet, il peut supporter des températures qui descendent souvent au-dessous de -57 °C, sous un vent incessant.  Il est donc le Roi sur ce territoire. La cohésion sociale et l'entraînement aux techniques de survie sont particulièrement manifestes chez ce loup. La densité des populations est faible sur les 6 millions de kM2 de la zone concernée. Cette forte occupation du territoire prédispose le loup à être relativement dangereux, car les meutes ( jusqu'à 40 loups ) sont importantes et de plus est, le gibier rare, ce qui prédispose des attaques plus que manifestes. Un loup de grande taille peut renverser et tuer un caribou adulte en lui broyant la nuque d'un seul coup de dent.

 

En période hivernale, il est très difficile de les voir car leur pelage blanc leur permet de se camoufler. De plus ils limitent leurs mouvement et restent immobiles sur leurs observatoires, en hauteur, au dessus des vallées. Son ouïe et son odorat sont excellents. En revanche sa vue est moins performante. Le loup se déplace sur son territoire en empruntant toujours les mêmes itinéraires (pistes de gibiers, berges de lacs, berges de rivières…). Il prend soin de les marquer et de les délimiter en déposant des urines, des crottes ou des sécrétions de glandes péri-anales. Ces dépôts se font souvent sur des rochers.

La femelle est monoestrienne (reproduction qu'une fois par an), c'est certainement une des adaptations au froid car des louveteaux qui naîtraient peu de temps avant l’hiver n’auraient aucune chance de survivre. Après 9 semaines de gestation, elle met bas dans une tanière à une portée de 4 à 8 petits pesant 400 à 500 grammes.

 Seul le couple dominant assure la descendance. La portée est mise au monde en mai-juin. Ces animaux n'ont pas de prédateurs.

Il ne reste que très peu de loups arctique dans le monde. Les seuls endroits où il est encore possible de les observer sont l'île d'Ellesmere, l'île de Banks et le nord de la Sibérie.

 

 

Arctic wolf

http://www.trekearth.com/gallery/Europe/Switzerland/photo296445.htm

copyright Serge RAPIN

Publié dans LE LOUP ET SA MEUTE

Partager cet article
Repost0

BOISSON "COCAINE"

Publié le par Domi

Une boisson baptisée « Cocaine » interdite de vente

A New-York, une boisson énergétique baptisée « Cocaine » a été interdite par le gouvernement américain et retirée des rayons en raison de son nom. Son fabriquant, le groupe américain Redux Beverages, compte la relancer très prochainement sous un autre nom. Redux, qui utilisait des slogans comme « L’Alternative légale » ou « cocaïne liquide », a expliqué  « s’être plié aux menaces de la Fda (Food and drug administration, l’autorité sanitaire américaine) et des procureurs de plusieurs États en acceptant temporairement de cesser la distribution de la boisson Cocaine energy drink ». La boisson - qui contient des ingrédients dopants comme la caféine et le guarana, mais pas de cocaïne - sera rebaptisée et relancée dans les prochaines semaines, mais Redux « n’abandonnera pas le combat » juridique, a déclaré son fondateur Jamey Kirby, en invoquant le cas du parfum « Opium ».

Publié dans INSOLITE

Partager cet article
Repost0

LA CONFIANCE

Publié le par WOODY ALLEN

 

 

Mieux vaut ne pas trop penser. Se reposer davantage sur le corps : il est plus digne de confiance.

Woody Allen

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

POESIE FRANCAISE

Publié le par LOUIS BOUILHET

Confiance

Sonnet

Quoi ! Sans te soucier de l'océan qui gronde,
Tu veux ta place à bord, sur mon vaisseau perdu ;
Et pour dire à Colomb qu'il a trouvé son monde,
Tu n'attends pas, enfant, qu'il en soit revenu !

Dans tes bras frémissants j'ai mis ma tête blonde.
J'ai bu ton souffle en feu, dans mon sein répandu ;
Et, comme le pêcheur voit la perle sous l'onde,
Dans ton regard charmant j'ai vu ton coeur à nu.

Sois bénie, à jamais, pour cette foi sublime !
Sans redouter les flots je braverai l'abîme,
Puisque j'ai ton amour, comme une étoile, aux cieux.

Et mon nom restera, triomphant et sonore,
Afin que, dans mille ans, la terre sache encore,
Ô mon ange adoré, la couleur de tes yeux !

Louis BOUILHET (1822-1869)
(Recueil : Dernières chansons)

Publié dans ARTICLES DIVERS

Partager cet article
Repost0

HABITUDE

Publié le par OSHO

 

 « Tout ce qui devient une habitude tue notre capacité à répondre spontanément et dans le moment présent » 

Osho

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

LES AVENTURIERS DE L'AIL PERDU

Publié le par AN-YES CONTEUR

 

 

Dans tout le Royaume de Kaz, Poteline Bonnepate était la plus renommée des cuisinières naines. Ses talents étaient réputés pour redonner vigueur et espoir aux combattants (la spécialité de Poteline, était le ragoût de grizzli sauce moutarde). Elle faisait la tournée des popotes, agrémentant çà et là de son savoir-faire l'ordinaire des soldats, quel que soit l'heure, elle avait toujours quelque chose à leur mettre sous la dent.

A l'époque où se déroule l'anecdote, elle se rendait sur le front contre les duergars, au nord. Elle avançait en tête d'un cortège d'ânes, tirant des charrettes remplies de victuailles, leurs fardeaux embaumaient les salaisons, les épices, et la bière fraîchement brassée. La progression était lente, trois Protecteurs nains veillaient à la sûreté du convoi, armés de leur hache de guerre, ils étaient nimbés d'une aura farouche quant soudain! Une embuscade! Des cris! Des flèches qui volent de toutes part! Des gobelins qui affluent de tous les cotés! Les ânes prennent peur, les protecteurs évaluent rapidement la situation, ils tranchent et taillent et tuent tout ce qui passe à leur portée. Poteline, quant à elle, s'arme de son monstrueux rouleau à pâtisserie, bénie par Berronar. Elle abat son arme de fortune sur le crâne des assaillants verdâtres, curieusement, malgré leur nombre, les gobelins battent en retraite assez vite... On compte les abattis: deux ânes tués, deux charrettes renversées... un protecteur nain gravement blessé…
« Putentraille! s'écrie Poteline, ces gredins ont fauché de la marchandise! »

Et elle jure jusqu'aux voûtes sombres des cavernes... l'écho se prolonge longtemps... Mais Poteline n'est pas femme à se laisser abattre si facilement par un coup du sort, elle en a vu d'autres sur le front des batailles. Elle a cuisiné dans les pires conditions, rôtissant des boeufs entiers par dessus le brasier d'un tas de cadavres d’orques. Seulement, cette fois, les gobelins sont partis avec son ingrédient fétiche: l'Ail! Ils ont embarqués tout le stock d'Ail! C'est décidé, elle partira à leur recherche, du-t-elle s'enfoncer au plus profond des mines de la Moria pour retrouver son précieux chargement!
« Martinguin! Tu m'accompagnes! On ne sera pas trop de deux pour leur reprendre ce qu'ils ont volé! ».
Le guerrier s'approche de la Cuisinière, et se met au garde à vous.
« Vous autres », dit elle à ceux qui restent, « tâchez de parvenir au prochain bivouac entier! On vous y rejoindra! »
Poteline et Martinguin s'éloigne donc, suivant les empreintes des gobelins.

Il ne leur faut pas plus de quelques heures de marches dans le noir pour tomber sur un petit camp de fortune... Personne aux abords... Un sac énorme est posé près d'une torche sur pied. Nos deux nains s'approchent avec précaution... Un grognement se fait entendre.... Une puanteur de fauve envahit l'air. 
« Foutrechiasse! Un troll! Manquait plus que ça! »
Et une grande créature dégingandée accoure vers eux, de derrière un rocher.  C’est bien un troll. Poteline et le guerrier s'apprête à le recevoir comme il se doit... mais ce dernier se met à gesticuler de façon étrange...
« Mais qu'est ce qu'il veut?.... on dirait qu'il est pas fini! »
Le troll se met à pleurer comme un bébé... qu'il est.... Poteline, soudain prise d'une bouffée d'instinct maternel, se met à le consoler.
« Allez, ne pleure pas zoli petit trollion, tu es perdu, c'est ça? »
Il acquiesce de la tête, elle le dorlote sous le regard dubitatif de Martinguin. Mais Poteline fait autorité.
« On l'emmène! » décrète t elle bientôt.
Martinguin proteste:
- Mais, il va nous emmener dans un traquenard!! Je ne lui fais pas confiance!
Poteline saisit le menton grassouillet du troll :
- tu crois VRAIMENT qu'il peut nous faire le moindre mal? Il est innocent encore!
Elle extrait de son sac un saucisson, le troll se met à frétiller de joie quand elle le lui tend…
-Mange, mon tout petit, tu verras, quand j'aurais retrouvé les vilains gobelins, j'en referais, tout plein! » 

Et les trois reprennent la route, enfin, la piste, des gobelins...  par malchance, ils prirent une mauvaise bifurcation et tombèrent nez à nez avec un Balrog, et on perdit leur trace après ça...  Mais, la légende demeure, et pour les siècles à venir, Poteline et son art culinaire furent enseignés à toutes les jeunes naines en age de se marier! (C’est à dire, dès qu'elles commencent à avoir du poil au menton...)


Par An-Yes


Publié dans CONTES DIVERS

Partager cet article
Repost0

LE COURAGE

Publié le par Sangaré OUMAR

 

Le courage est cette qualité supérieure qui nous permet de faire face d'un coeur égal aux multiples désagréments de la vie. Aller de l'avant, ne jamais reculer devant les difficultés, voilà le courage véritable.

Sangaré OUMAR

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 > >>