Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SPECIAL PAQUES

Publié le par Dominique CURCIO

Tous les clochers, toutes les églises, presque tout le monde va fêter Pâques. Joyeux défilé de friandises, de chocolat, mais est-ce que vous savez toujours bien ce que Pâques signifie religieusement pour les uns et les autres ?

La plupart des fêtes, comportent pour vous et tout particulièrement pour vos enfants des messages importants ; elles constituent des repères périodiques qui vous permettent d'engrenger des souvenirs, de vous réunir et de mieux vous connaître.

C'est pourquoi, il convient de fêter Pâques avec vos enfants. Pâques, c'est bien sûr le symbole chrétien de la résurrection du Christ, mais on s'aperçoit que cette tradition des œufs de Pâques s'étend à tous les enfants de toute culture aujourd'hui, car nos enfants ont besoin de fêtes, autant comme repères dans la vie que comme joies et distractions.

La perte des traditions empêchent les rites de passage de la naissance à la vie, de l'enfance à l'adolescence. Nos enfants vont alors les rechercher seuls, sans référence et risquent de les inventer de façon sauvage. Il est fondamental que nous leur permettions de suivre ensemble ces rites.

C'est ainsi que la tradition des œufs de Pâques permet non seulement de s'initier aux récits bibliques, mais aussi de fêter le printemps ; car ce que les enfants aiment dans cette fête, c'est de sortir dans le jardin, ce que permet la douceur de la température du printemps et de chercher dans le végétation et ses senteurs, les œufs , soigneusement cachés par les parents. La surprise s'ajoute à la fête ; c'est une véritable renaissance à la vie, non seulement par la religion, mais par l'arrivée du printemps.

Ainsi est marqué, chaque année, dans les souvenirs de l'enfant, la joie de la découverte de l'œuf, le partage des friandises avec cousins, cousines et amis. Et il n'y a pas de fête plus familiale que la fête de Pâques : c'est une grande fête familiale. Les symboles attachés à Pâques sont extrêmement puissants : des poissons qui rappellent la mère et la poche des eaux, des œufs qui symbolisent la naissance autant que la résurrection, tous cela permet à vos enfants de nourrir leur imaginaire tout en régalant leurs papilles gustatives de douceurs qui font d'eux, les héros d'un jour : un de ces jours sacrés où l'on ne sera pas grondé même si l'on fait des bêtises, comme manger trop de chocolat !

Le retour de des fêtes comme Pâques correspond au besoin de marquer la vie par des symboles qui rythment le temps et nourrissent l'album de famille de marques permettant de fixer les souvenirs. Ces traditions sont indispensables à vos enfants pour grandir avec optimisme et repérer leur différence, leur propre période de croissance et de maturité à travers des souvenirs et des photos qu'ils garderont, de leurs frères, sœurs, cousins, cousines ; d'année en année ces marques leur montreront la transformation de chaque enfant en fillette et garçonnet, puis en adolescent. Autant de repères afin de bien se structurer.

Pâques se prépare en famille alors n'oubliez pas d'envoyer vos inviations et passez de très bonnes fêtes avec ceux que vous aimez.

Publié dans ARTICLES DIVERS

Partager cet article
Repost0

PAROLES D'ENFANT

Publié le par Les enfants

Est-ce que la maman d'un oeuf de Pâques c'est une poule en chocolat?

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

ORGANISEZ UNE CHASSE AUX OEUFS

Publié le par Domi

Organisez une chasse aux oeufs pour Pâques ! 
Il y a des traditions que les enfants adorent : la chasse aux oeufs en fait partie ! C'est le grand rituel du week-end de Pâques, alors si vous manquez d'idées, je vous aide un peu !
Une chasse aux oeufs pour les plus grands !Matériel à prévoir :

- Œufs en chocolat pour le parcours
- Puzzle de 5 à 15 pièces selon le nombre d’emplacements.
- Un trésor
- Une carte au trésor sur du papier cartonné. Vous pouvez brûler le tour pour donner une impression de parchemin.

Donnez-leur soit directement la carte au trésor, soit un indice pour trouver la carte au trésor. Sur la carte, vous aurez numéroté des emplacements pour indiquer aux enfants le parcours à suivre.
A chaque emplacement, ils pourront trouver :
- un ou plusieurs œuf(s)
- un morceau du puzzle

Lorsqu’ils auront trouvé toutes les cachettes, ils devront reconstituer le puzzle. Au dos du puzzle, vous aurez pris soin d’indiquer un dernier indice qui leur permettra de découvrir l’endroit où se cache le trésor !

Pour les plus grands n’ayez pas peur de prévoir un espace assez grand et laissez-les chercher les indices seuls, n’hésitez pas à placer les numéros à des endroits opposés, ils dépenseront plus d’énergie et la chasse durera plus longtemps !


Pour les plus petitsMatériel à prévoir :
- Des œufs en chocolat
- Des empreintes de lapin pour tracer un parcours
- Un trésor

Vous pouvez fabriquer des empreintes de lapin avec lesquelles vous constituerez un parcours à suivre. Bien évidemment des œufs, poules … en chocolat seront cachés au milieu des empreintes.
Vous pouvez, selon l’âge des enfants, ajouter des obstacles : passer sous un pont, sauter par-dessus un obstacle, grimper sur un objet pour attraper un œuf en hauteur …
Au bout du parcours, vous pouvez prévoir un trésor !
Bonne chasse à tous les enfants

Publié dans ARTICLES DIVERS

Partager cet article
Repost0

INFO BLOG

Publié le par Domi

writer.jpg

Bonjour à tous,

Je suis désolée mais aujourd'hui, il n'y aura que cet article sur mon blog, car j'ai des soucis avec mon PC, je ne sais pas si le problème vient d'Internet ou encore de mon administration, mais rien ne marche... Alors je baisse les bras.

Je vous prépare quand même un dossier spécial fêtes de Pâques avec plusieurs articles que vous pourrez lire à partir de vendredi soir sur mon blog, car je suis en vacances jusqu'au 18 avril. Je vous souhaite bonne lecture de ces articles et j'attends vos commentaires  que je lirai avec joie.

Passez tous de bonnes fêtes de Pâques en famille et à très bientôt

Domi

Publié dans ARTICLES DIVERS

Partager cet article
Repost0

SAGESSE CELTIQUE

Publié le par SAGESSE CELTIQUE

La mort n'est que le milieu d'une longue vie.

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

CONTE DRUIDIQUE

Publié le par INCONNU

LE CHENE GEANT

 

Il fut un temps où la création du monde semblait achevée. Les royaumes originels bosselés de montagnes, creusés de vallées, recouverts de forêts n’avaient jamais été aussi éclatants. Les étoiles parsemaient la voûte céleste,  le soleil et la lune se montraient à tour de rôle, hommes et animaux cohabitaient en toute tranquilité.

A cette époque lointaine, trois jeunes filles étaient amoureuses d’un beau chevalier. Elles plantèrent un chêne dans l’espoir que cet arbre leur porterait bonheur. Les années passèrent. Aucune des trois jeunes filles n’épousa le chevalier mais le chêne était devenu le plus beau de la région. Bientôt, plus personne ne se souvint de celles qui l’avaient planté mais le chêne grandissait toujours, dépassant la cime des arbres les plus hauts. Au début les hommes, fiers de ce chêne géant, venaient d’aussi loin que les quatre espaces pour l’admirer, puis, voyant que sa croissance n’avait pas de fin, ils s’inquiétèrent.

Un jour, un petit nuage poussé par le vent s’accrocha aux branches du chêne et y resta prisonnier: la cime avait atteint le ciel, ce qui entraîna une série de catastrophes. En effet, d’autres nuages vinrent se jeter dans la ramure de l’arbre, qui formait une barrière infranchissable. Le climat se détériora, et la situation s’aggrava lorsque le soleil et la lune à leur tour trouvèrent leur route barrée. Les deux astres, masqués en permanence par les nuages accumulés sur le chêne, ne parvenaient plus à éclairer les royaumes originels. Les ténèbres et le froid s’installèrent...

Les hommes essayèrent d’abattre l’immense chêne, mais leurs haches se brisaient en touchant l’arbre et aucun d’entre eux ne réussit à en entamer le tronc. Les hommes les plus forts, les plus instruits, les plus compétents se succédèrent devant le chêne sans trouver la moindre solution. Découragés, ils abandonnèrent tout espoir de revoir un jour la lumière du soleil.

Alors que tout semblait perdu, on vit surgir au loin le beau chevalier dont les trois jeunes femmes étaient amoureuse. Après tout ce temps passé, il ne semblait pas avoir vieilli d’une année. Il sorti de son grand sac de cuir une hache en or pur et sans dire un mot, il s’approcha du chêne qui était des milliards et des milliards de fois plus grand que lui et l’abattit d’un seul coup puissant et net. Aussitôt, les nuages délivrés reprirent leur course et les astres éclairèrent à nouveau les terres. Mais quelques étoiles restèrent prisonnières de la ramure du chêne qui s’était couché dans le ciel...

Le beau chevalier repartit comme il était venu et nul ne sut jamais qui il était. Et il n’y eu que quelques bardes, émus par cette belle histoire d’amour entre ces trois jeunes femmes et cet étrange inconnu qui s’aperçurent que les étoiles prisonnières de la ramure du chêne dessinaient trois visages en pleurs...
 

Publié dans CONTES DIVERS

Partager cet article
Repost0

MEDITATION

Publié le par TICH NHAT HANH

 « Méditer c’est regarder profondément dans le cœur des chose »

Tich Nhat Hanh

 

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

RECHERCHE INTERIEURE

Publié le par INCONNU

 

Un riche financier aperçoit un sans-abri sur le trottoir, vêtu de guenilles, pitoyable. Compatissant, il lui donne une aumône. Leurs regards se croisent et le riche reconnaît un ancien compagnon de classe qu'il avait totalement perdu de vue. Il l'invite à boire et à manger en évoquant les bons souvenirs du passé.  Après les agapes et les libations, le sans-abri s'endort, épuisé. Pris de compassion, avec prudence pour ne pas le réveiller, son riche compagnon glisse plusieurs gros billets dans une poche des hardes de son ami.

Plusieurs années plus tard, l'homme riche, toujours aussi riche, retrouve au même endroit, assis au pied d'un arbre, son ami toujours aussi pauvre.
- Comment se fait-il que tu sois toujours dans cet état? Je t'ai pourtant mis à l'abri du besoin quand nous nous sommes rencontrés.
- Je ne comprends pas,
dit le pauvre en se levant péniblement.
- Quand je t'ai quitté, j'ai mis de l'argent dans l'une de tes poches, assez pour te sortir de ton marasme !
Le pauvre fouille alors au fond de ses poches et trouve, tout éberlué, une liasse de billets.

Ta richesse, quel que soit le nom qu'on lui donne, est à l'intérieur de toi-même, tout à l'intérieur. Pour découvrir ton trésor du dedans, il suffit d'apprendre à fouiller dans tes poches, que ce soit par la méditation, par la prière, en tout cas dans le silence et le calme.

 

Publié dans PAROLES DE SAGE

Partager cet article
Repost0

DESSIN

Publié le par Pablo PICASSO

J'ai mis toute ma vie à savoir dessiner comme un enfant.

Pablo Picasso 

 

dessin de Kévin

 

dessin d'Adrien

dessin de Mariella

Enfants de GS et CP  à la manière Picasso

 

 

Publié dans PROVERBE DU JOUR

Partager cet article
Repost0

BEATRIX POTTER ILLUSTRATRICE POUR ENFANTS

Publié le par Domi

151 millions de copies des livres de Beatrix Potter ont été vendues dans le monde ; ils ont été traduits dans 35 langues. Aujourd’hui encore, c’est plus de 2 millions des aventures de Pierre Lapin et de ses petits camarades qui sont écoulées chaques années.

 


 


La famille Potter

Son frère Bertram vit le jour alors qu’elle avait 6 ans, et tous deux suivirent leur scolarité à domicile sous la tutelle d’une gouvernante, jusqu’à ce que Bertram soit en âge d’aller à l’école. Beatrix continua à étudier à la maison sous la tutelle d’une succession de gouvernantes qui l’encouragèrent à lire et à écrire et lui enseignèrent la musique et les activités artistiques.




La famille Potter

L'oeuvre de Beatrix Potter

Dans son enfance, Beatrix Potter fut encouragée à dessiner. Elle passait de nombreuses heures solitaires à faire des esquisses enfantines où se mêlaient des animaux et des plantes. Au cours de vacances dans la région des Lacs, elle s'essaya à dessiner des paysages. Elle n'est pas strictement figurative et attachée à la représentation exacte des choses, cependant, ses lapins portaient toujours foulard et chemisette, et ses souris n'étaient pas achevés sans que leurs pattes soient occupées à filer, nouer ou coudre.

Au cours de ses rapports avec le monde extérieur, elle ne laissait paraître qu'une personnalité timide et réservée, mai son journal secret, écrit dans un langage codé de son invention, révélait une femme tournée vers la société et prompte à la critique vis-à-vis des artistes de son temps. La vie de Beatrix Potter Après la disparition tragique de son fiancé, Frederick Warne, Beatrix resta célibataire jusqu'à l'âge de 47 ans, où elle épousa Williams Heelis, un notaire de la Région des Lacs. Elle consacra les dernières années de sa vie à protéger l'environnement et la beauté naturelle de cette Région des Lacs. Elle travaillait étroitement avec le National Trust et laissa à cette institution une part importante de sa fortune afin que ces paysages soient préservés.

NB : Je vous conseille ce site  http://eric-c.blogs.allocine.fr/eric-c-87622-actuellement__miss_potter__ba__portrait_de_beatrix_potter.htmsi si vous voulez avoir plus de détails sur le film MiSS POTTER qui est sorti en salle mercredi 28 mars sur son histoire.

Source : http://www.peterrabbit.com/fr/beatrixpotter/

Beatrix Potter naquit le 28 juillet 1866 au No 2, Bolton Gardens, Kensington, à Londres. Les Potters étaient une famille victorienne classique, vivant dans une grande demeure, avec plusieurs domestiques à leur service. Une nourrice s’occupait de Beatrix et elle passa de nombreuses heures seule, ne voyant ses parents qu’au coucher et pour les occasions spéciales.

Publié dans COUP DE COEUR

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 > >>